Mot de la Direction

Jean-Marc EVRARD,
Directeur général du TEC Namur-Luxembourg

Gauthier le BUSSY,
Président du Conseil d’Administration
du TEC Namur-Luxembourg

L’année 2017 marque une avancée importante avec l’arrivée des 11 premiers bus hybrides rechargeables sur le réseau urbain de Namur, première ville wallonne à proposer la technologie « hybride ». 10 autres bus identiques ont été mis en service fin 2017. Quel bilan peut-on en tirer aujourd’hui ?

Jean-Marc Evrard 

Tout d’abord, les deux premiers sentiments qu’évoque ce dossier sont d’une part, une très grande satisfaction et, d’autre part, une immense fierté d’avoir contribué à la mise en place de ce système de transport. Même si le démarrage a été un peu laborieux, je le concède, l’exploitation des 11 premiers bus hybrides rechargeables, suivie de 10 autres bus mis en service fin 2017, a permis de dégager de nombreux enseignements : après 12 mois, 100.000 litres de carburant économisés par rapport aux bus diesel, 260 Tonnes de CO2 en moins dans la nature, un silence apaisant à bord des bus offrant des moments de convivialité entre clients, moins de bruit sur les routes de Namur et dans l’environnement des arrêts des bus. Au-delà de ces constats, je note que le personnel de conduite met en évidence une amélioration du bien-être au travail par la diminution du bruit et des vibrations ainsi que par le confort du poste de conduite et la souplesse du véhicule : nos conducteurs disent se sentir moins fatigués en fin de service.

Par ailleurs, ce projet a mobilisé – de manière transversale – les différents acteurs de nos services et a transcendé nos équipes, toutes portées par ce beau sentiment de fierté. Les compétences que nous avons acquises dans l’exploitation d’un tel système de transport ont replacé Namur sur la carte européenne des réseaux de transport les plus novateurs : les réseaux belges et étrangers viennent observer ce qui se passe dans la capitale de la Wallonie.

Petit bémol à ce bel enthousiasme : les plaintes exprimées par une partie de la clientèle sur la diminution du nombre de places assises des 11 premiers bus par rapport aux autres modèles de bus qui arpentent les rues du réseau urbain, ainsi que sur l’aménagement des sièges. Il en a été tenu compte dans le cadre de la livraison des 35 bus qui a débuté en octobre 2017.

Gauthier le Bussy 

Des évolutions de la motorisation au sein du Groupe TEC étaient attendues de longue date, au-delà d’expériences-pilotes localisées. Le TEC Namur-Luxembourg s’est porté volontaire pour être une fois de plus pionnier. Ce projet correspond à une envie de mieux faire, sur le plan environnemental, de la santé et de la qualité de vie des usagers, du personnel TEC, des Namurois… tout en rencontrant des impératifs économiques. Nous espérons que l’évaluation sera à la hauteur des premiers résultats prometteurs.

Les articles de presse annonçant le projet de fusion des TEC ont suscité de nombreuses interrogations au sein de notre personnel. Notre climat social a-t-il été affecté pour autant ?

Jean-Marc Evrard 

Si le climat social de notre entreprise n’a pas réellement souffert de l’annonce des réformes, on ne cachera pas que la décision de fusion des sociétés du groupe a été difficilement ressentie par nos collaborateurs, qui apprécient tellement les spécificités de notre entreprise. Le bashing médiatique qui a entouré la préparation de l’annonce des réformes du Groupe TEC a été pénible à entendre et a meurtri tous ceux qui aiment et travaillent dans notre entreprise. Cependant, chacun doit comprendre que la Région Wallonne, en tant que principal actionnaire du TEC, définit seule la manière dont le transport public de personnes doit être organisé. Je reste persuadé que chacun trouvera ses marques dans la nouvelle organisation.

Gauthier le Bussy 

A ce jour, de nombreuses questions restent sans réponse et réussir rapidement cette fusion ‘imposée d’en haut’ pour pouvoir se concentrer sur les véritables enjeux du transport en commun sera un véritable challenge pour les équipes.

Le Gouvernement wallon est en droit de réorganiser le Groupe TEC mais on a peu entendu parler des objectifs poursuivis, des améliorations escomptées. Noircir le tableau du fonctionnement du Groupe pour en légitimer la réforme n’était pas nécessaire et a été source de démotivation.

La contribution de la Région wallonne vers le Groupe TEC, en regard de son propre budget, est très conséquente. J’aurais imaginé que la réforme d’un outil aussi important se soit faite au terme d’un débat très conséquent au Parlement…

Que retenir de 2017 ? Quels grands défis ont été relevés en interne ?

Jean-Marc Evrard

Le premier d’entre eux concerne la mise en route des bus hybrides : il a fallu tout construire, dans des délais forts courts, mais nous y sommes arrivés ! Je soulignerai aussi que nous avons commencé à récolter en 2017 les fruits du projet TEC IT EASY : notre connaissance de l’utilisation du réseau s’affine au fil des mois. Celle-ci a contribué à la construction des projets de réforme du réseau. La réorganisation des lignes dans le sud de la province de Luxembourg, qui s’appuyait sur un réseau historique et inchangé depuis des décennies, a permis de rendre nettement plus lisible la carte des transports publics, s’articulant sur un système de lignes hiérarchisées. NAM’IN MOVE, déjà évoqué, s’inscrit dans la même logique. Nos équipes ont également été fortement sollicitées dans le dossier de préparation de la mise en concurrence des services sous-traités prévue en 2019: élaboration des lots, préparation du cahier des charges, …

Gauthier le Bussy

Le monde du transport public est méconnu et les défis relevés en interne sont souvent invisibles pour la clientèle ou si peu : combien d’heures de réflexion, de travail, combien de millions investis derrière un projet comme TEC IT EASY ?

Aux extérieurs, il faut souvent rappeler la dimension ‘industrielle’ du travail : tous les matins à l’aube, des centaines de bus doivent être prêts à rouler toute la journée, des centaines de conducteurs prêts à prendre leur poste, des dizaines d’autres prêts à intervenir en cas d’avarie, d’incident sur le réseau,… Travailler au TEC, assurer le service public de façon optimale est un challenge quotidien.

Comment voyez-vous 2018 ? Quel est votre vœu le plus cher, tant vis-à-vis de la clientèle que de notre personnel ?

Jean-Marc Evrard

Sur le plan interne, 2018 sera une année de transition et de préparation à la mise en place de la nouvelle organisation du transport public décidée par le Gouvernement: il faudra gérer le changement tout en assurant des tâches au quotidien qui nous absorbent déjà totalement. Par ailleurs, 2018 sera consacré à préparer le nouveau contrat de service public pour les 5 prochaines années, à travers l’opérationnalisation de la vision de la mobilité du Gouvernement wallon.

Mes vœux pour 2018 ? D’une manière générale, je voudrais que les projets dans lesquels nos collaborateurs se sont investis avec énergie – je pense ici aux modifications du réseau tels OPTISUD et NAM’IN MOVE – soient couverts de succès et démontrent, à travers les résultats en termes de fréquentation et de satisfaction de la clientèle, que la qualité de notre travail et les choix qui ont été faits répondent bien aux enjeux de la mobilité de demain. J’espère que les avancées du projet « Go Digital! » permettront à notre clientèle d’avoir enfin accès aux outils digitaux qu’on leur promet depuis un certain temps, à commencer par l’accès en temps réel (heures de passage des bus aux arrêts).

Last but not least, sur le plan interne, je formule le vœu que notre personnel puisse continuer à s’épanouir dans cette entreprise qui va devoir adapter ses modes de fonctionnement avec la création de centres d’expertise et par la fusion juridique des 6 entités du groupe.

Gauthier le Bussy

2018 sera donc l’année du grand chambardement. Depuis 15 ans, j’ai découvert et apprécié la culture d’entreprise propre au TEC Namur-Luxembourg - malgré son étendue géographique et ses multiples dépôts -, fruit d’un dialogue social de qualité et de décisions avisées des équipes de direction successives.

Au-delà des dispositions prévues par le décret « fusion », beaucoup de réorganisations et d’ajustements internes s’égrèneront dans les mois (voire les années) à venir. Mon voeu le plus cher est que ces décisions successives se fassent « en mettant l’usager d’aujourd’hui et de demain » au cœur des préoccupations pour réussir sa transformation.

Il faut assurer un service de qualité à tous nos usagers actuels (fréquence, amplitude, ponctualité, confort,…). Plus encore, il faut que les 7 wallons sur 10 qui ne prennent jamais le bus le découvrent et l’adoptent !

Le TEC en chiffres

Les faits marquants

Janvier

PREMIERS BUS HYBRIDES A NAMUR

Le 13 janvier 2017, le TEC a inauguré les 11 bus hybrides « zéro émission », en présence de Monsieur Maxime Prévot, Bourgmestre en titre de Namur et de Monsieur Carlo Di Antonio, Ministre wallon de la Mobilité.

Les 11 autobus « standard » hybrides électriques avec mode zéro émission (modèle Volvo 7900 hybride électrique) commandés en janvier 2016, ont été officiellement mis en service le 16 janvier.

Grâce à une nouvelle technologie permettant à la fois d’améliorer l’efficacité énergétique de la flotte de bus et de limiter l’impact environnemental, le centre-ville de Namur peut désormais être traversé en mode zéro émission.

Ce véhicule utilise plusieurs sources d’énergie : le diesel et l’électricité. Ses batteries peuvent être rechargées lors d’arrêts aux terminus équipés des pantographes, notamment à Jambes (Amée) et Erpent. L’énergie utilisée pour le rechargement est 100% verte.

Quand le véhicule est en déplacement, une partie de l’énergie de ralentissement est récupérée par les batteries. Le bus se recharge donc partiellement lors de ralentissements ou en descente.

Dans ces véhicules, le passage en mode électrique est géré par l’ordinateur de bord sur base de la localisation GPS et de l’autonomie résiduelle des batteries.

Par ailleurs, ces nouveaux véhicules présentent un confort accru pour les clients (espace voyageurs augmenté, climatisation intégrale, chargeurs USB, sièges passagers en cuir, etc.). Un habillage événementiel a également été apposé sur les bus pour attirer l’attention des clients du TEC et celle des riverains.

Le Rhéto Trophée

Le Rhéto Trophée, c’est une journée sportive à destination des élèves en dernière année du secondaire. Pour sa 24ème édition, le 10 mai 2017, 100 équipes de 4 élèves étaient inscrites. Au départ de Neufchâteau, des navettes de bus ont permis aux sportifs de rejoindre les épreuves de kayak (à Chiny), de course d’orientation (à Petitvoir) ainsi que les épreuves « commando » et rafting (à Suxy), au départ de Neufchâteau.

La caractéristique de ces navettes de bus ? Elles devaient absolument circuler sans interruption puisque les équipes étaient chronométrées tout au long de la journée.

Namur en Mai

Fin mai 2017, la capitale wallonne a eu le plaisir de retrouver ses bonimenteurs et autres artistes de rue. 400 danseurs, comédiens, jongleurs, chanteurs,… ont à nouveau enchanté les rues namuroises en présentant une soixantaine de spectacles.

Pour l’occasion, le TEC Namur-Luxembourg avait renforcé son offre de transport sur la ligne 51 qui relie les P+R namurois. Grâce à une collaboration avec la Ville de Namur, la gratuité était offerte à toute personne se rendant en bus au départ de l'un de ces parkings vers la Gare de Namur.

Après une adaptation des lignes 2b et 11 en juillet 2016, ce sont les quartiers de Jambes/Erpent et Belgrade qui ont été au centre de l’attention. En janvier 2017, Maxime Prévot (Bourgmestre en titre), Patricia Grandchamps (Echevine de la Mobilité) et Simon Collet (Directeur d’exploitation au TEC Namur-Luxembourg) ont présenté, à la presse ainsi qu'aux citoyens, les étapes imaginées en vue de l’adaptation de l’offre dans cette région : la mise en place d’un large processus participatif (mise à disposition d’un questionnaire détaillé aux personnes concernées et ateliers citoyens) dans un premier temps (février à avril 2017) et la présentation des résultats dans un second temps, lors d’une conférence publique qui s’est tenue le 2 mai 2017. Grâce à cette consultation, le projet a évolué pour répondre au mieux au plus grand nombre de remarques, tout en respectant les objectifs du TEC.

Découvrez les modifications en détails et le nouveau plan de réseau sur naminmove.be

Juin

MUSIQUE A TOUS LES ETAGES

Musique à tous les étages, c’est un parcours au cœur de Namur où la musique s’invite dans des endroits plutôt intimistes et décalés : épicerie, coiffeur, jardin, église, garage, arrière-cour, appartement,… Et pourquoi pas dans un bus hybride ? C’est sans hésiter que le TEC Namur-Luxembourg s’est associé à la 6e édition de cet événement incontournable, lancé dans le cadre de la Fête de la Musique, le vendredi 23 juin. Les mélomanes (et les autres !) ont pu assister à un concert itinérant…dans un bus hybride électrique, circulant sur la ligne 2 Jambes (Amée) – Saint-Servais (Beau-Vallon), en présence de l’accordéoniste Pierre-Angel !  L’occasion rêvée de se laisser aller aux douces mélodies de Yann Tiersen (bande originale du film « Amélie Poulain ») tout en découvrant la technologie au sein d’un véhicule climatisé.

Cécile Scailquin (Echevine de la Cohésion sociale, de l'Égalité des chances, du Logement et de l'Urbanisme) et Cécile Crèvecoeur (Echevine de la Culture et des Finances) avaient fait le déplacement pour assister à cet événement pour le moins original.

FOIRE DE LIBRAMONT

Chaque année, pour le TEC Namur-Luxembourg, la belle saison rime avec la Foire de Libramont. Pour les locaux, l’événement est incontournable, rendant les navettes du TEC indispensables. La preuve par la fréquentation : plus de 52.000 personnes ont emprunté les bus qui reliaient différents parkings de dissuasion au site de la Foire (soit 60% de voyageurs supplémentaires par rapport à 2016!).

L’événement a également à nouveau offert une belle vitrine au TEC Namur-Luxembourg qui bénéficiait d’un stand installé dans le hall institutionnel. L’occasion de mettre en avant l’arrivée de nos véhicules hybrides, à travers des mises en situation, visuels attractifs et un concours leur permettant de remporter des titres de transport, mais aussi des bus hybrides… miniatures !

AOûT

BROCANTE DE TEMPLOUX

Elle revendique le titre de "plus grande brocante de Belgique". Avec ses six kilomètres d'exposition et son bon millier de brocanteurs, l'événement attire plus de 150.000 visiteurs.

Pour acheminer les chineurs vers le site, le TEC Namur-Luxembourg renforçait à nouveau sa ligne 23 par des navettes régulières entre Namur et Temploux, les samedi 19 et dimanche 20 août.

CHASSEPIERRE

L’édition 2017 – la 45e ! – a eu lieu les 19 et 20 août.

Si les milliers de visiteurs se rendent au festival principalement en voiture, les organisateurs ont souhaité l’organisation (de Marbehan au site) de navettes afin de promouvoir la mobilité durable.

Salon de l’emploi Jobs Region

Le 21 septembre, le TEC Namur-Luxembourg participait au salon de l’emploi Jobs Region. Objectif : promouvoir les métiers de conducteurs, techniciens mais aussi les métiers administratifs. Notre team RH, épaulée par le chef de secteur de Namur, a eu l’occasion d’échanger directement avec les candidats intéressés par une carrière au sein de notre société.

MOBILITY OF TOMORROW

Le dimanche 17 septembre, le TEC Namur-Luxembourg a répondu présent à l’événement « Mobility of Tomorrow », organisé à Libramont dans le cadre de la Semaine de la Mobilité et visant à mettre en avant d’autres formes de moyen de transport (véhicules électriques, gyropodes, vélos, marche…). Un concours permettant de remporter des titres de transport a été proposé aux visiteurs.

Fêtes de Wallonie : organisation et bus de nuit

Le 3ème week-end de septembre est l’occasion pour les Namurois et tous les autres Belges venus pour l’occasion, de festoyer au nom de la Wallonie. Joutes, danses folkloriques, concerts et snacks et bars en tous genres sont au rendez-vous pour enchanter les noceurs le temps d’un long week-end.

Pour cet événement qui attire des milliers de fêtards, le défi mobilité est de taille. Cette année encore, le TEC Namur-Luxembourg, en collaboration étroite avec la Ville de Namur, a renforcé son offre sur les lignes régulières reliant les P+R Saint-Nicolas et Namur Expo au centre-ville. Et de 23h à 3h, un service de bus de nuit a été mis en place pour reconduire les fêtards prudents vers les localités entourant Namur.

Je découvre ma ville

Conscients que Namur est une ville qui regorge de trésors, tantôt visibles, tantôt cachés, la Ville de Namur a proposé, aux jeunes namurois âgés de 9 à 12 ans, un nouvel événement baptisé « Je découvre ma ville ». C’est dans ce cadre que le TEC Namur-Luxembourg a ouvert ses coulisses, en proposant à son jeune public une visite de l’atelier de Salzinnes, de l’ESPACE TEC de Namur, mais aussi un « tour en bus » (à bord d’un bus « accordéon », s’il vous plait !) sur la piste d’auto-école à Bauce. L’occasion pour nos visiteurs d’un jour d’appréhender le quotidien des conducteurs, mécaniciens ou encore préposés vente et pour certains, de rêver à leur future carrière.

FIFF

Chaque année, le Festival International du Film Francophone fait arrêt à Namur, une semaine durant. Il promeut et diffuse des courts et longs métrages de fiction, d’animation et des documentaires, reflets de la diversité de la Francophonie.

Pour cette 32ème édition, dans le cadre d’un partenariat annuel, le TEC Namur-Luxembourg proposait aux participants (détenteurs d’un FIFFpass) de bénéficier de la gratuité sur les lignes P+R (5, 27 et 51) pendant le festival (du 29 septembre au 6 octobre) et via la formule parking + bus au départ du parking de Namur Expo.

En parallèle, des dizaines de voyages collectifs étaient organisés afin de permettre aux élèves et étudiants de se rendre à cet événement dédié au 7ème art.

Legeres adaptations de nos lignes

Le 10 décembre, le TEC Namur-Luxembourg s’est mis au rythme de la SNCB (qui a revu son plan de transport), en adaptant ses horaires. La volonté du TEC Namur-Luxembourg était d’ainsi préserver la complémentarité entre les bus et l’offre ferroviaire mais aussi, dans la mesure du possible, de s’adapter aux besoins de la clientèle. 

Concrètement, ces adaptations se sont matérialisées par l’ajustement des minutages, permettant d’assurer les correspondances entre les différents modes de transport (autres trains SNCB ou éventuellement autres bus). 

Une trentaine de lignes ont été touchées par ces adaptations d’horaires, dans les provinces de Namur et Luxembourg. 

Une fin d’année décidement solidaire

Le samedi 16 décembre, en cette période de fêtes, un bus décoré avec à son bord, un chœur d’une cinquantaine d’enfants, a arpenté les homes namurois pour y donner des concerts « Flash Mob ». Cette belle association entre le TEC Namur-Luxembourg et les Jolies Notes a permis aux résidents de 5 maisons de retraite de se laisser bercer par la musique de Noël. De magnifiques moments de solidarité et de joie entre générations, avec la belle collaboration de notre conducteur Joël Darasse.

Le dimanche 17 décembre, dans le cadre de l’opération Noël Kiwanis dans la Cité, un bus et un conducteur bénévole ont sillonné Namur et ses environs pour permettre le ramassage de nombreux colis de Noël à destination des plus démunis.

Le 25 décembre, le TEC Namur-Luxembourg a revêtu son costume de Père Noël pour participer au traditionnel Noël Solidaire d’Exceptés Jeunes en mettant à disposition un bus et un conducteur bénévole. Cette action a permis à plus de 150 personnes défavorisées de Namur de vivre une journée de fête. Un repas, une distribution de colis, une séance de cinéma et les traditionnels cougnous de Noël : tout était réuni pour que la magie de Noël soit au rendez-vous !

Le TEC a également souhaité apporter son soutien à Viva for Life en mettant en vente, durant tout le mois de décembre, des stylo-billes « 4 en 1 » au prix de 5 € (fonctions « bic », lampe de poche, laser et extrémité tactile pour smartphones et tablettes). Ces ventes ont permis au Groupe de récolter 4.200 €, entièrement reversés au fonds qui œuvre pour les enfants touchés par la pauvreté en Wallonie et à Bruxelles.

En cette fin d’année (du 9 décembre au 7 janvier), nos clients ont pu réaliser facilement leurs courses de Noël grâce aux traditionnelles actions de gratuité en cette période festive : au départ des parkings P + R (Saint-Nicolas et Namur Expo), sur tout l’itinéraire des lignes régulières 5 et 27 mais aussi toute la journée du 31 décembre et jusqu’au 1er janvier inclus sur l'ensemble du réseau wallon.

Les clients

Nos clients

Répartition des voyageurs

Répartition des voyageurs par type de titres de transport
Titre de transport
1 parcours1.960.643
Journées179.033
Multi-parcours1.409.922
Multi-parcours %541.827
Mensuels5.245.806
Annuels payants8.404.650
Annuels gratuits3.267.866
Combinés SNCB (mensuels, trimestriels ou annuels)1.194.496
Total22.204.243
  • 1 parocurs1960643
  • Jourénes179033
  • Multi-pracours1409922
  • Multi-pacrours %541827
  • Mensules5245806
  • Annuels payants8404650
  • Annuels gartuits3267866
  • Combinés SNCB m(ensuels, trimestriels ou annuels)1194496

Notre réseau en 2017

En chiffres
NamurLuxembourgTotal
Nombre de lignes129180*309
Longueur d’axe (en km)2.4823.8266.308
Points d’arrêt5.4225.59811.020
Aire (en km2)3.6664.4408.106
Communes384482
Population (au 01/01/2017)490.947280.946771.893

* Chiffre issu d’une méthode de calcul tenant compte des lignes et de leurs extensions.

Les kilomètres parcourus *

Kilomètres parcourus
201520162017
Km régie en charge12.763.09612.737.03212.826.778
Km régie à vide2.214.9642.284.6832.301.111
Km loueurs en charge8.973.8958.979.8668.801.892
Km loueurs à vide1.510.8691.520.3581.508.060
Km transport scolaire6.013.6796.086.6065.993.980
Km Associations PMR en charge1.220.8111.203.7291.216.275
Km bus locaux en charge481.093467.938469.554
Km bus locaux à vide26.34923.07522.330
FlexiTEC en charge41.45052.85652.668
Km ligne ferrée39.12838.87235.208
Total général33.285.33433.395.01533.227.856

* La méthodologie utilisée, en kilomètres réellement effectués, ne prend pas en compte les spécificités du calendrier de l’année concernée. Par conséquent, les variations d’une année par rapport à une autre ne sont en général pas dues à des évolutions de l’offre.

On parle de kilomètres HLP – haut le pied – lorsque le bus circule à vide. Généralement, ces kilomètres concernent la distance entre le dépôt, où le conducteur prend son service, et le premier arrêt effectivement desservi, et inversement.

Nos lignes (au 31/12/2017)

Lignes de la province de Namur
Dénomination
1JAMBES (Velaine) - ST-MARC (Pl. Communale)
1bJAMBES (Velaine) - NAMUR (Pl. de la Station)
2JAMBES (Amée) - SAINT-SERVAIS (B. Vallon)
3NAMUR (La Plante) - NAMUR (Citadelle)
4NAMUR - MONT-GODINNE CHU
5SALZINNES (Hayettes) - BEEZ
6NAMUR - METTET
6bNAMUR - MALONNE (Malpas)
7NAMUR - BOUGE (Ste Rita)
8BELGRADE - JAMBES / ERPENT
8 rNAMUR - JAMBES / ERPENT - (Renforcement)
9JAMBES (Amée) - FLAWINNE
10NAMUR - CHATELINEAU (Gare)
12NAMUR - HUY
13ANDENNE-SEILLES - CINEY
14OHEY - GESVES
17NAMUR - ACOSSE
18HUY - FORVILLE
19ANDENNE - FORVILLE
20DINANT - FLORENNES
21NAMUR - MAREDSOUS
22NAMUR - SOYE
23NAMUR - SPY - ONOZ - VELAINE
24NAMUR - DAUSSOULX
25DINANT - BEAURAING
26BEAURAING - WELLIN
27SALZ. (Balances) - CHAMPION - VEDRIN (Comognes)
28NAMUR - FLOREFFE (Buzet-Sovimont)
29JEMELLE - WELLIN - GRUPONT
30NAMUR - BOIS-DE-VILLERS
31DINANT - FALAEN
32NAMUR - GEMBLOUX
33NAMUR (Gare) - NAMUR (Pied-Noir)
34NAMUR - PROFONDEVILLE - DINANT
35DINANT - ERMETON S/B.
36TAMINES - HAM-SUR-SAMBRE - SPY
37SANDENNE - NAMECHE - VILLE-EN-WARET
38ANDENNE - VEZIN - MARCHE-L-DAMES - NAMECHE
40NAMUR - GELBRESSEE - VEZIN
42NAMUR - FAULX - ANDENNE-SEILLES
42SANDENNE - MAIZERET
43/1DINANT - CINEY
43/2CINEY - MONT-GAUTHIER
47CINEY - CUSTINNE (Ver)
48CINEY - BONSIN
49BEAURAING - WINENNE - FELENNE
50NAMUR - HERBATTE - BEEZ
51NAMUR (P+R St Nicolas - P+R Namur Expo)
52DINANT - HERBUCHENNE
54NAMUR (Pl. Station) - SAINT-SERVAIS (Renaissance)
56NAMUR - COUVIN (Express)
561PHILIPPEVILLE - WALCOURT - THY-LE-CHATEAU
562FLORENNES - YVES-GOMEZEE
57/1CINEY - LEIGNON
57/2CHEVETOGNE - LEIGNON
58MOIGNELEE - ST-MARTIN / SPY
59/1PESCHE - COUVIN -CUL-DES-SARTS - CHIMAY
59/2COUVIN - CUL-DES-SARTS
60/1CHIMAY - GONRIEUX - COUVIN
60/2PESCHE - COUVIN - LE MESNIL
60/3PESCHE - COUVIN - MAZEE - HEER
61FLORENNES - METTET / ERMETON S/B.
63ROCHEFORT (Gare) - ROCHEFORT (Préhyr)
64NAMUR - BIESME (Express)
65NAMUR (Gare) - JAMBES (Pl. Wallonie)
66NAMUR - GESVES - CINEY
67/1DINABUS : DINANT - FURFOOZ - SORINNES
67/2DINABUS : DINANT - AWAGNE - LISOGNE
68SEILLES (gare) - SEILLES (prison)
69SERVICE URBAIN DE CINEY
74/1Philibus du Houblon
74/2Philibus des Fagnes
74/3Philibus de la Voie Verte
80NAMUR - JAMBES (Souvenir)
81NAMUR - HANNUT (Express)
82NAMUR - JODOIGNE (Express)
89NAMUR - NANINNE
92PROXIBUS ANHEE
95PROXIBUS HASTIERE
96PROXIBUS GESVES
97PROXIBUS PROFONDEVILLE
111aTHUILLIES - LANEFFE / WALCOURT
111bWALCOURT - SOMZEE - GERPINNES
126aHUY - HAVELANGE
126bCINEY - HAVELANGE
128CINEY - DURNAL - YVOIR
129CINEY - DORINNE - YVOIR
130CINEY - SPONTIN - THYNES - LOYERS
131DINANT - LOYERS - SPONTIN
132aWALCOURT - CERFONTAINE - PHILIPPEVILLE
136aFLORENNES - YVES-GOMEZEE - WALCOURT
136dFLORENNES - PHILIPPEVILLE - RANCE
137ACOZ - METTET
237CHATELINEAU - ACOZ/FROMIEE
337METTET - BIESME
137dGERPINNES - LANEFFE
138aFLORENNES - DOISCHE
138bCHARLEROI - FLORENNES
141DINANT - BEAURAING - GEDINNE - GRAIDE
241BEAURAING - GEDINNE - HAUT-FAYS
341BEAURAING - GEDINNE - BOURSEIGNE-VIEILLE
441GEDINNE - WILLERZIE - VENCIMONT
144aGEMBLOUX - JEMEPPE-S/SAMBRE
147aGEMBLOUX - FLEURUS - TAMINES
150aTAMINES - ERMETON S/B.
154aDINANT - GIVET
156bPESCHE - COUVIN - DOURBES - MARIEMBOURG
156cCHIMAY - MARIEMBOURG / PESCHE
156dMARIEMBOURG - DOISCHE
166aJEMELLE - LAVAUX-STE-ANNE
166bJEMELLE - VILLERS-SUR-LESSE - CIERGNON
166cJEMELLE - BRIQUEMONT
247aGEMBLOUX - CORROY - SOMBREFFE
347aGEMBLOUX - ST MARTIN - TONGRINNE/ONOZ
421BEAURAING - HOUR
422BEAURAING - GIVET - DOISCHE
423BEAURAING - HOUYET
433NAMUR - MONT / DINANT
451CHARLEROI - PHILIPPEVILLE - COUVIN
452PHILIPPEVILLE - MATAGNE-LA-GRANDE
453PHILIPPEVILLE - HEER-AGIMONT
815HANNUT - FORVILLE
816NAMUR - MEEFFE
821NAMUR - EGHEZEE
822NAMUR - AISCHE - EGHEZEE
823JODOIGNE - EGHEZEE
824EGHEZEE - JANDRAIN / HEMPTINNE
825EGHEZEE - MEUX
826EGHEZEE - MARCHOVELETTE
Lignes de la province de Luxembourg
Dénomination
1Marche-en-Famenne - Bastogne
1/2Salle - Flamierge - Bastogne
2Bastogne - Martelange - Fauvillers
2/2Bastogne - Villers-La-Bonne-Eau
3Arlon - Martelange
3/2Circuit des écoles d'Attert
4Libramont - Amberloup - Champlon (Ardennes)
5Saint-Hubert - Poix
5/2Saint-Hubert - Nassogne - Saint-Hubert
5/3Bertrix - Paliseul - Saint-Hubert
5/5Maissin - Libin - Saint-Hubert
6Poix - Paliseul
7Sugny - Bouillon
8Bouillon - Libramont
8bBouillon - Menuchenet
9Alle-sur-semois - Gedinne - Beauraing
10Manhay - Aywaille
10/2Aywaille - Hamoir - Durbuy - Barvaux - Bomal
10/3Manhay - St-Roch - Bomal - Barvaux
10/4Bomal - Tohogne
10/5Barvaux - Oppagne - Heyd - Bomal
11Manhay - Melreux
11/2Marloie - Melreux
11/3Melreux - Heyd - Bomal - Petithan
11/5Noiseux - Durbuy - Melreux
11/7Circuit des écoles de Bourdon et Hotton
11/9Circuit des Rocailles et IMP de Marloie
12/1Deulin - Hotton
12/2Biron - Ny - Soy - Hotton
12/3Hotton (Centre de réfugiés) - Melreux (Gare)
13La Roche - Melreux
13/2La Roche - Devantave - La Roche
13/3La Roche - Warizy - La Roche
13/4Vecpré - Rendeux
13/5Devantave - Rendeux
14Manhay - Vielsalm
14/1Chevron - Manhay
14/2Manhay - Samrée - Grandmenil
14/3Manhay - Lierneux
14/4Houffalize - Hébronval - Manhay
14/5Manhay - Hébronval
14/6Houffalize - Vielsalm - Schmiede
14/7Houffalize - Gouvy - Schmiede
14/8Regné - Ottré - Tailles - Fraiture
15La Roche - Lignières - Marche-en-Famenne - Marloie
15/2Houffalize - La Roche
15/3Wibrin - Houffalize
15/4Marche - Les Fourches - Marloie
17Houffalize - Bertogne - Bastogne
17/2Bastogne - Marvie - Bastogne
17/3Mabompré - Vellereux et Compogne
18Bastogne - Houffalize - Montleban
18/2Hallonru - Cherain
18/3Houffalize - Montleban - Goronne - Vielsalm
18/4Gouvy - Deiffelt - Beho - Commanster - Vielsalm
19Virton - Arlon
19/2Meix-devant-Virton - Virton - Arlon
20Châtillon - Rachecourt - Arlon
22Florenville - Arlon
22/2Florenville - Marbehan
22/3Saint-Vincent - Izel - Pin - Jamoigne
23Florenville - Neufchâteau
24Florenville - Gérouville - Virton
27Libramont - Marbehan
27/1Lavaux - Assenois
27/2Neufchâteau - Sainte-Marie - Libramont
28Marbehan - Arlon
30Bellefontaine - Paliseul
31Menuchenet - Carlsbourg - Paliseul
32Ochamps - Jéhonville - Paliseul
34Arlon - Waltzing
36Florenville - Lacuisine - Florenville
37Florenville - Muno - Bouillon
40Bouillon - Bertrix
42Six-Planes - Menuchenet
43Bohan - Alle - Menuchenet
44Bièvre - Menuchenet
45Menuchenet - Bouillon - Menuchenet
45/3Bus local de Vresse (Bohan)
45/4Bus local de Vresse (Sugny)
49La Roche - Ortho (Baconfoy - Cens)
51Amberloup - Saint-Hubert - Libramont
53/1Saint-Hubert - Tillet - Amberloup
53/2Saint-Hubert - Champlon - Saint-Hubert
54/1Habay-la-Neuve - Virton
54/2Virton - Buzenol - Etalle - Habay
54/3Jamoigne / St-Vincent - Ste-Marie-Etalle / Habay
54/4Martelange - Habay
54/5Metzert - Habay
54/7Les Fosses - Rossignol - Marbehan - Habay
54/8Vance - Etalle - Habay
54/9Neufchâteau - Léglise - Habay
55La Roche - Manhay - Malempré
56Libramont - Habay - Arlon
56/1Anlier - Louftémont
59La Roche - Tenneville - La Roche
60Saint-Hubert - Neufchâteau - Martelange
60/2Ebly - Chêne - Witry
61Libramont - Redu
62Rochefort - Tellin - Grupont - Mirwart
63Waharday - Chéoux - Rendeux
64Wy - Amonines
65Marcourt - Rendeux
66Gedinne - Paliseul - Bertrix
67Gedinne - Paliseul - Bouillon
68Paliseul - Ochamps - Bertrix
69Bertrix - circuit du Saupont
72Saint-Léger - Baranzy - Athus - Turpange - Arlon
73Saint-Léger - Differt - Athus
74/2Saint-Mard - Ruette - Virton
75Athus - Longwy
76/4Athus - Guerlange - Athus
77/1Circuit Scolaire de Libramont (Wisbeley)
77/2Circuit scolaire de Libramont (Blancheau)
77/3Circuit scolaire de Libramont (Serpont)
77/4Circuit scolaire de Libramont (Neuvillers)
78/1Circuit scolaire de Bertrix (Ecole Spéciale)
78/2Circuit scolaire de Bertrix (Zoning)
79/1Circuit Scolaire de Bouillon (OTAN)
79/2Circuit scolaire de Bouillon (Maroc)
80Bastogne - Arlon - Luxembourg
80/1Arlon - Luxembourg
80/2Arlon - Steinfort - Luxembourg
81Saint-Vincent - Luxembourg
82Virton - Saint-Léger - Arlon - Luxembourg
83Saint-Mard - Virton - Aubange - Luxembourg
84Marbehan - Habay - Arlon - Luxembourg
85Differt - Athus - Dippach - Luxembourg
86Arlon - Rodange
88Bastogne - Namur (express)
89Bastogne - Houffalize - Gouvy - Vielsalm
91Boucle Urbaine - WAHA
92Boucle Urbaine - WEX
97dNettinne - Marche
98Havelange - Marche
99Ocquier - Durbuy - Barvaux - Bomal
155aVirton - St-Mard - Lamorteau - Montmédy
155a2Torgny - Dampicourt - Saint-Mard
155bSaint-Mard - Virton - Marbehan
162a2Marloie - Heure - Noiseux
162a3Marloie - Noiseux - Melreux
162a4Sinsin - Marche
162bLibramont - Jemelle
163aBertrix - Muno - Lambermont
163bLibramont - Bastogne
163b1Bras - Wardin - Bastogne
163b4Bras - Wardin - Mageret - Bastogne
163b5Bastogne - Mageret - Wardin
163cBastogne - Houffalize - Gouvy
163dGouvy - Tavigny - Bastogne
163d2Gouvy - Limerlé - Houffalize
163d3Vissoule - Tavigny - Houffalize
165abFlorenville - Virton - Saint-Mard
165cFlorenville - Bertrix
167aArlon - Athus - Virton
346Villers-sur-Semois - Breuvanne - Tintigny
411Longlier - Neufchâteau - Bertrix
413Bastogne - Neufchâteau
413/2Juseret - Traimont - Sibret - Bastogne
420Aye - Jemelle - Nassogne
424Rochefort - Marche
741Arlon - Hondelange - Athus
761Guerlange - Athus
1011Liège - Athus (express)
AArlon - Ligne urbaine Hydrion
BArlon - Ligne urbaine Callemeyn
CArlon - Ligne urbaine Semois
DArlon - Ligne urbaine Galgenberg
EArlon - Ligne urbaine Clinique
11aProxibus de Durbuy
11bProxibus de La Roche
11dProxibus de Nassogne
11eProxibus de Vielsalm
11fProxibus de Marche-en-Famenne
11gProxibus de Daverdisse

Notre approche commerciale

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Nos tarifs

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Les investissements

Le matériel roulant

Parc régie
NamurLuxembourgTotal
NamurE.S.M.*CondrozNordSud
Bus standard14245305743317
Bus autocars01504120
Bus articulés170101129
Midibus500106
Minibus00416020
Total16460447945392

* Entre-Sambre-et-Meuse

Les aménagements d’infrastructure

Plusieurs travaux d’aménagement ont été réalisés au sein des deux provinces.

NAMUR

Andenne

Placement d’une kitchenette dans la salle de garde.

Bauce

Aménagement d’un parking voitures de 90 places, en prévision de l'aménagement du centre d'entretien.

Mariembourg

Remplacement des châssis et isolation extérieure des façades et rafraîchissement de la salle de garde.

Salzinnes

Réfection des caniveaux des remises.

LUXEMBOURG

Houffalize

Isolation de la toiture de l’habitation.

Manhay

Construction d’une nouvelle salle de garde « basse énergie ».

Marloie

Rafraîchissement des bureaux du Service Infrastructures.

Le développement durable

Les ressources humaines

Notre personnel

En régie

Départs volontaires10
Licenciements7
Transferts à la C.A.S. (*)13
Transferts à la C.R.I. (*)4
Transferts à la C.R.A. (*)2
Fins de contrat2
Décès3
Total des départs (A)41
Recrutements58
Total des entrées (B)58
Fluctuation de l'effectif (B) - (A)17

(*) Il s'agit de caisses sociales dont voici pour mémoire les intitulés officiels :
C.A.S. : Caisse d'Aide Sociale, pour les agents mis au chômage
C.R.I. : Caisse de Répartition d'allocations aux agents devenus Invalides
C.R.A. : Caisse de Répartition d'Allocations complémentaires à la pension légale pour les agents retraités et leurs ayants droit

Par type de contrat
NamurLuxembourgTotal
201220132014201220132014201220132014
Contrat à durée indéterminée627607632199198188826805820
Contrat à durée déterminée1231147210193324
Interruption de carrière-1-----1-
Total639639646206200198845839844
NamurLuxembourgTotal
201520162017201520162017201520162017
Contrat à durée indéterminée631626624196196195827822819
Contrat à durée déterminée1217327914192646
Contrat de remplacement002000002
Interruption de carrière242022264
Total645647660203207211848854871
Par sexe
Employé(e)sOuvrier(ères)Total
Femmes666913515,50%
Hommes11861873684,50%
Total184687871100%
Administratifs
(employés et salariés de bureau)
Ouvriers des services techniquesConducteursTotal par provinceTotal général
NALUXNALUXNALUXNALUX
2012129438221428142639206845
2013128447819433137639200839
2014133428216431140646198844
2015134448018431141645203848
2016135438119431145647207854
2017140467416446149660211871

L'effectif loueurs

Le TEC Namur-Luxembourg gère une part importante de son exploitation en régie, c’est-à-dire avec son personnel et ses autobus. Une partie de l’offre est également réalisée par des firmes privées qui sont appelées loueurs. Ces sous-traitants possèdent leur propre personnel et circulent sous les couleurs du TEC avec des autobus dont ils sont propriétaires. Mais les services assurés sont organisés par le TEC et doivent répondre à un cahier des charges précis.

Pour le voyageur, il n’y a pas de différence entre un parcours réalisé en régie ou par un loueur.

NamurLuxembourgTotal
Nombre de salariés213189402

Notre politique de gestion des ressources humaines

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Gouvernance

Conseil d'administration

Le Conseil d’Administration a pour objectif la gestion de la société dans le respect des pratiques de gouvernance saines et transparentes.

Au cours de l’année 2017, il s’est réuni à 9 reprises.

Composition

Gauthier le BUSSY
Président
Maurice BAYENET
Vice-Président
Administrateurs
Jean-Marie CARRIER
Francis COLLOT
 
Sandrine CRUSPIN
 
Christina DEWART
 
Michel FALESSE
 
Pierre GENGOUX
(à partir de novembre 2017)
Anne LAFFUT
 
Stéphane LASSEAUX
 
Hubert LATOUR
 
Guy PETIT
 
Séverine PIERRET
 
Antoine PIRET
 
Nicolas THISQUEN
(jusqu’en juin 2017)
Administrateurs avec voix consultative
Patrick CROON
 
Bertrand JONCKERS
(à partir de décembre 2017)
Eugénie LEDOUX
(jusqu’en novembre 2017)
Vincent URBAIN
 
Vincent PEREMANS
 

Direction

Jean-Marc EVRARD
Directeur général
Sagrario CARBALLO MARTINEZ
Directrice des Services administratifs
Simon COLLET
Directeur d’Exploitation Province de Namur
Daniel DAVIN
Directeur d’Exploitation Province de Luxembourg
Daniel PAISSE
Directeur des Services techniques

Rémunération des Administrateurs

Au cours de l’exercice, le montant des émoluments versés aux administrateurs s’est élevé à 19.494,20 euros.

Audit interne

En 2017, le Comité d’Audit s’est réuni à quatre reprises.

Le programme initial de 2017 comprenait 20 missions d’audit. En cours d’année, le nombre de missions a été porté à 24 suite à l’ajout des missions relatives à l’évaluation de l’exécution du contrat de service public 2013 – 2017, à la conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD), à l’audit de la Cour des Comptes sur le transport scolaire et au processus de gestion des actifs de l’IRP TEC PENSION.

Les missions finalisées en 2017 portent sur les amendes administratives, l’évaluation et la comptabilisation des provisions pour dépollution, l’actualisation du plan d’entreprise, le suivi et la coordination de l’audit externe sur l’organisation et le fonctionnement du Groupe, le plan de financement de l’IRP TEC PENSION, les audits qualité de l’Audit Interne et de l’Académie de la Mobilité et les deux suivis semestriels de la mise en œuvre des recommandations.

Les missions d’assurance dont l’achèvement et/ou la réalisation sont prévus en 2018 concernent l’inventaire des immobilisés, le processus budgétaire, la mise en place des recommandations de l’audit sur l’accidentologie, la sécurisation des réseaux informatiques, la valorisation et le paramétrage des titres de transport, la gestion des transports spéciaux, et la gestion des actifs de l’IRP TEC PENSION. Les missions de conseil qui se prolongeront en 2018 concernent la coordination des processus, l’analyse des risques des principaux projets, l’établissement du code de conduite, la gestion des incidents liés aux attentats, la négociation du futur contrat de service public et la fusion juridique de six sociétés du Groupe, la mise en conformité par rapport au règlement européen sur la protection des données (RGPD), ainsi que la coordination de l’audit de la Cour des Comptes sur la gestion du transport scolaire des enfants à besoins spécifiques.

Commissaires aux comptes

S.C.C.R.L. ERNST & YOUNG
Représenté par Marie-Laure MOREAU
S.C.R.L. CALLENS, PIRENNE, THEUNISSEN et Co
Représenté par Baudouin THEUNISSEN
S.C.P.R.L KNAEPEN LAFONTAINE
Représenté par Philippe Knaepen
Le Commissaire-délégué de la SRWT
Philippe KEMPINAIRE

Rapport financier