TEC

Retour aux sociétés

TEC Charleroi

Mot du président

Jeunesse et persévérance.

L’année 2015 fut notamment marquée par une série d’initiatives organisées dans le cadre du centième anniversaire de l’existence du dépôt de Jumet.

Incontestablement, le dispositif mis en place a rencontré un vif succès dont un maillon fut la collaboration avec l’ASVI.

Ce qui fut plaisant de constater est l’engouement des personnes qui se sont bousculées afin de visiter nos installations. Et surtout les commentaires élogieux qui étaient adressés aux « guides ».

Gérard Monseux, Président du TEC Charleroi
Gérard Monseux, Président du TEC Charleroi

Manifestement, les visiteurs furent charmés et impressionnés par leur découverte qui leur a permis d’humer la richesse humaine et technique de notre entreprise publique.

La perception avouée de nos performances est le témoignage de notre jeunesse et de notre adaptation à la ligne du temps. Notre dépôt a donc cent ans et l’aventure du transport en commun à Charleroi a débuté en 1873. On pourrait croire que la poussière s’est accumulée.

Il n’en est rien et l’aiguille de la boussole est toujours bien rivée sur l’ivresse continuelle de la jeunesse.

Cela fut d’ailleurs également mis en lumière par la brillante introduction du système « TEC IT EASY ».

« Quand on est jeune, on a des matins triomphants » nous enseigne Victor Hugo. C’est bien évidemment la fièvre d’une excellente santé qui autorise le rêve et la construction de projets dont nous avons l’ambition de la réussite.

Ils sont nombreux et tous contribuent au développement de l’entreprise afin de continuer à surprendre par le dynamisme et l’élan juvénile des initiatives.

Tous ensemble, à différents niveaux, nous persévérons à alimenter le moteur de l’imagination et de l’invention pour le bonheur du TEC Charleroi mais aussi le nôtre.

Car comme le précise Flaubert : « Tout amuse quand on y met la persévérance ».

Votre dévoué,

Gérard MONSEUX
Président du TEC Charleroi

Le TEC en chiffres

Personnel (au 31/12/2015)

1112
soit
268 ouvriers
213 employés
631 conducteurs

PARC (régie)

352
soit
278 autobus standard
14 autobus articulés
15 midibus et minibus
45 motrices

Loueurs

30
soit
30 autobus standard
0 autobus articulés
0 midibus et minibus
2 contrats

Kilométrage

16.601.468 km
soit
11.927.630 km pour la régie
2.073.703 km pour les loueurs
2.600.135 km pour les transports scolaires

Infrastructure

4
dont
2 avec atelier
3 avec centre d'entretien

Recette du trafic

16,8 millions d'€

Voyageurs transportés

25.481.279
soit
23.751.062 pour les services réguliers
1.026.992 pour les transport scolaire
675.641 pour les services réguliers spécialisés et/ou de renforcement
27.584 pour les PMR
Voir tous les chiffres dans le rapport de la SRWT

Les faits marquants

Janvier 2015 : BUS’ness

Le projet BUS’ness qui a démarré fin 2011 s’est concrétisé au mois de janvier 2015 avec l’envoi de courriers proposant aux entreprises des avantages à leur personnel en termes de déplacement domicile-travail. Son but ? Impliquer le monde de l’entreprise dans les enjeux de mobilité, développer une gamme de produits en phase avec l’arrivée de la nouvelle billettique sans contact pour répondre aux utilisations ponctuelles des employeurs et de leurs travailleurs, développer le chiffre d’affaires de ce type de clientèle et bien entendu améliorer l’attractivité de l’offre de transport. Une session d’information à destination des entreprises concernant le passage de l'ancienne convention tiers-payant au contrat BUS'ness a eu lieu par la suite. L’occasion de présenter l’ensemble des outils mis à la disposition des entreprises intéressées mais aussi les conseillers BUS’ness comme interlocuteurs privilégiés. 180 entreprises étaient présentes, ce qui était sans conteste un énorme succès pour le projet. Les entreprises n’ayant pas pu être présentes avaient d’ailleurs déjà pris rendez-vous avec les conseillers.

BUS’ness

21/04 : TEC IT EASY

TEC IT EASY

Le 21 avril 2015 marquait le lancement du projet d’envergure TEC IT EASY ! Les agents volontaires du TEC Charleroi, tous services et statuts confondus, ont redoublé d’énergie dès ce jour-là pour informer tous les clients des changements effectifs liés au lancement de la nouvelle billettique. Vêtus d’une sacoche et d’un tee-shirt rouges marqués du logo TEC IT EASY, c’est une armée d’agents TEC qui s’est déployée sur l’ensemble du réseau pour accompagner la clientèle et la familiariser avec des termes désormais devenus coutumiers tels que carte MOBIB, réseau de prévente, SELF ou encore validation… Un vrai challenge relevé haut la main par ces collègues qui se sont montrés tout autant motivés que fiers de pouvoir représenter le TEC Charleroi.

chantier rue Olof Palme

Maxime Prévot, Ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière, et Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi, inauguraient la nouvelle rue Olof Palme ayant pour objectif de fluidifier le trafic du centre-ville aux heures de pointe et d’améliorer la mobilité à la Ville basse. C’est ainsi qu’une bande spéciale bus a été créée permettant aux bus des lignes 43/83 – 85 – Citybus – le bus spécial « Abbaye d’Aulne » (en juillet et août) – 70/170 et 170M (uniquement le dimanche) – Cerisier et Bruyère (ramassage scolaire) et M3ab et M4ab (en soirée) de relier directement la gare de Charleroi Sud par la rue Olof Palme et le pont du même nom, depuis lors à double sens, sans plus devoir monter sur le ring R9. Un gain de temps pour les chauffeurs… et pour les voyageurs. Par la même occasion, un nouvel arrêt de bus a été créé dans la rue Olof Palme au nom de « Villette », en référence au bâtiment administratif du TEC Charleroi et à la station de métro, tous deux situés juste derrière l’arrêt.

Le TEC Charleroi a profité du chantier de cette nouvelle rue pour réaliser des travaux aux abords de son bâtiment :

  • Réaménagement de l’esplanade située devant le bâtiment
  • Déplacement et réparation d’une conduite d’eau
  • Remplacement de la clôture qui sépare le bâtiment TEC du parking des Rivages
  • Pose d’une nouvelle enseigne lumineuse « TEC Charleroi »
  • Pose d’un nouvel éclairage extérieur

De son côté, la SRWT a pris en charge le site spécial franchissable et l’aménagement du quai bus.

06/08 : Alain Flausch, Secrétaire Général de l’UITP en visite au TEC Charleroi

Alain Flausch, Secrétaire Général de l’UITP en visite au TEC Charleroi

Le 6 août 2015, Alain Flausch, Secrétaire Général de l’UITP (Union Internationale des Transports Publics), venait visiter le TEC Charleroi. Accompagné pour l’occasion de Gérard Monseux, Président du TEC Charleroi, ainsi que de Didier Gilson, Directeur Général du TEC Charleroi, et de Marc Devogel, Directeur Général Adjoint du TEC Charleroi, Alain Flausch s’est intéressé au fonctionnement quotidien du dispatching ainsi qu’au matériel et supports mis à disposition des agents pour contrôler et gérer le réseau carolo.
C’est ensuite en tram qu’Alain Flausch s’est rendu au dépôt de Jumet où il a pu visiter les ateliers. Alain Flausch a d’ailleurs souligné le travail réalisé par les électromécaniciens effectuant sur place la révision et le remplacement – voire même la création – de nombreuses pièces mécaniques nécessaires au bon fonctionnement de nos trams et bus.

Août 2015 : l’arrivée de nouveaux bus

l’arrivée de nouveaux bus

C’est en août 2015 qu’est arrivé au dépôt de Jumet le tout premier bus nouvelle génération. Au total, à la fin de l’année 2015, 30 bus venaient compléter le parc de 285 véhicules que compte le TEC Charleroi afin de remplacer ceux arrivant en fin de parcours.

Destinés au dépôt de Genson, ces bus VANHOOL de type A330 d’une longueur de près de 12 mètres pour une largeur de 2,55m et une hauteur de 3,18m, disposent notamment de 3 portes, d’une cabine climatisée pour le chauffeur, d’afficheurs digitaux à destination des clients (informations générales et/ou concernant la ligne) et d’une rampe d’accès électrique pour les PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Plus grands et plus confortables, ils permettent également de faire diminuer les émissions de CO2 des transports en commun.

La facture totale s’élevait à quelque 7 millions d’euros qui ont été pris en charge par la SRWT dans le cadre d’une commande globale de Groupe (ce qui a représenté un coût d’investissement de 235.000 € par bus).

Décembre 2015 : 100 ans du dépôt de Jumet

Logo des 100 ans du dépôt de Jumet
Cliquer sur l'image pour la visionner dans son intégralité

Le dépôt de Jumet du TEC Charleroi fêtait en 2015 ses 100 ans. Un événement qui ne touchait pas simplement les amoureux des transports en commun mais aussi l’ensemble des Carolos. Car l’histoire des bus et des trams de la STIC et de de la SNCV a évolué en symbiose avec celle de Charleroi et a marqué son horizon et ses habitants au cours des générations. Parallèlement, le dépôt de Jumet a subi de nombreuses transformations depuis les cinq dernières années et des chantiers d’envergure sont prévus pour les deux prochaines années.

Pour fêter ce centenaire, un ancien tram de type S appartenant à l’ASVI (Association pour la Sauvegarde du Vicinal) s’était positionné aux arrêts des stations de Charleroi Sud, Beaux-Arts, Faubourg de Bruxelles et bien entendu au dépôt de Jumet même durant les quatre samedis du mois de décembre. A son bord, un mini musée exposant des objets provenant des collections de l’ASVI et du TEC Charleroi. En entrant dans le tram, le conducteur, vêtu d’un ancien uniforme, distribuait un ticket permettant de gagner des places pour un trajet à bord d’un tramway historique sur la ligne Lobbes-Thuin exploitée par l’ASVI.

Parallèlement au côté « ancien » représenté par le tram-musée itinérant, une rétrospective a été mise en place au travers d’une exposition… virtuelle sur un site web. Particularité du site, cette exposition était interactive puisque son contenu a été réalisé grâce à l’apport de toute personne désireuse de contribuer à la mémoire du dépôt de Jumet mais aussi des transports en commun carolos. C’est ainsi que tout un chacun disposant de documents quels qu’ils soient, cartes postales, photos, documents, sur les transports en commun carolos mais surtout sur le dépôt de Jumet, a pu faire découvrir ses précieux biens sur la toile lors de l’ouverture du site web le 3 décembre 2015. Il était également possible de commenter et de liker les documents et un concours a récompensé le document ayant remporté le plus de votes des internautes. Des visites des ateliers du dépôt de Jumet ont également été organisées les mardis et jeudis du mois de décembre permettant ainsi de faire découvrir les coulisses du TEC Charleroi.

Visite du Tram-Musé

Les résultats de l'année

Recettes nettes du trafic
(en euros)

2011

2012

2013

2014

2015

Billets

5.049.746

4.753.043

5.474.147

4.999.512

5.212.609

Cartes

2.470.940

2.792.398

2.700.054

2.578.899

2.059.697

Sous-total billets/cartes

7.520.686

7.545.441

8.174.201

7.578.411

7.272.306

Abonnements :

Next+Train

2.948

2.495

2.882

2.590

1.869

Next–Horizon–Horizon+
(12-24 – 25-64)

5.514.885

5.639.158

5.232.642

5.552.589

5.928.254

M.T.B.

24.727

25.770

27.406

29.765

20.907

Combinés S.N.C.B.

709.671

727.761

706.711

722.901

777.965

Sous-total abonnements

6.252.231

6.395.184

5.969.641

6.307.845

6.728.995

Services spéciaux

783.354

818.093

792.511

822.947

843.565

Loueurs

629.497

602.918

529.455

500.633

470.322

TPMR réalisés par des loueurs (depuis 09/2003)

26.616

27.729

31.059

34.763

3.243

Transports Scolaires (recettes perçues)

27.840

22.114

11.744

12.113

11.011

Transports Scolaires (subvention)

307.038

291.916

272.150

315.656

308.637

65 + (subvention)

591.765

591.765

526.353

537.470

517.902

6 à 11 ans (subvention depuis 09/2008)

986.293

986.293

591.775

591.775

591.775

T O T A L

17.125.643

17.281.453

16.898.889

16.701.613

16.780.756

Recette billets

Recette cartes

Évolution de la recette totale

Recettes et dépenses par kilomètre

Les clients

Nos clients

Répartition des voyageurs

Évolution des types de voyageurs

Évolution totale du nombre total des voyageurs

Voyageurs

2011

2012

2013

2014

2015

Billets

3.212.775

2.700.461

2.531.215

2.478.544(1)

2.268.120

Cartes

2.740.577

2.788.574

2.426.915

2.634.538

2.290.522

Sous-total billets/cartes

5.953.352

5.489.035

4.958.130

5.113.082

4.558.642

Abonnements :

Combinés (Next+Train - MTB)

124.047

116.438

124.999

124.999

91.424

Next–Horizon–Horizon+
(12-24/25-64)

22.720.931

24.334.190

26.128.704

22.319.785

15.449.194

Combinés S.N.C.B.

1.982.886

2.033.431

1.974.615

1.974.615

901.815

Sous-total abonnements

24.827.864

26.484.059

28.228.318

24.419.399(2)

16.492.433(3)

Services réguliers spécialisés

556.630

588.182

603.250

671.049

675.641

TPMR

28.497

24.021

24.483

26.800

27.584

Transports Scolaires

1.148.884

1.107.224

1.050.544

1.059.026

1.026.992

65 ++

2.619.444

2.619.444

2.619.444

2.668.580

2.360.804(3)

Titres gratuits

/

/

/

/

339.183

TOTAL

35.134.671

36.311.965

37.484.169

33.957.936

25.481.279

(1) (1) Suite à la mise en place de la nouvelle politique tarifaire, les règles d’utilisation des titres ont été modifiées. Les notions d’utilisation dans le temps (60’ pour les billets NEXT - 90’ pour les billets HORIZON) et dans des zones contigües réduisant les validations pour correspondances et/ou aller-retour.

(2) Suite à la mise en place de la nouvelle politique tarifaire, une nouvelle méthode de calcul calquée sur les nouvelles règles d’utilisation des titres a été mise en place et a réduit le nombre de voyages estimés par type d’abonnement.

(3) Suite à la mise en place de la nouvelle billettique les résultats annoncés correspondent aux validations effectives dans les véhicules et plus à un calcul sur le nombre de voyages estimés par type d’abonnement.

Notre réseau

Nos lignes (régie et loueurs)

Au 31 décembre 2015, la longueur totale des lignes est de 1 885,933 km répartie comme suit :

En régie

Lignes autobus

1 MONTIGNIES Pl. Reconnu – CHARLEROI Sud - G.B.Bomerée 16,040 km
3 MONTIGNIES Pl. - CHARLEROI Sud - JAMIOULX Prison 13,277 km
11 JUMET Madeleine – RANSART – GILLY - MONT/S/SAMBRE Place 16,990 km
12 GILLY Cimetière - LOVERVAL I.M.T.R. 13,930 km
12 b JUMET Hamendes – MONT/S/SAMBRE Place 7,432 km
13 PRESLES Cité Solaire – Charleroi Sud 20,207 km
14 CHARLEROI Sud – BOUFFIOULX – GILLY Gazomètre 17,058 km
17 FLEURUS – WANF.-BAULET – GILLY - CHATELET 25,042 km
18 JUMET Dépôt – CHARLEROI Sud – CHATELET Chavepeyer 18,483 km
19 GERPINNES – NALINNES - CHARLEROI 21,388 km
20 I.M.T.R. - CHARLEROI 7,044 km
20 (scol) GERPINNES – I.M.T.R. - CHARLEROI 19,712 km
21 MARCINELLE Hublinbu – CHARLEROI Sud 5,530 km
25 CHARLEROI Sud – GILLY Soleilmont 14,311 km
28 CHATELINEAU SNCB – JUMET Madeleine 19,573 km
29 CHATELINEAU SNCB – GOSSELIES Athénée 18,688 km
35 CHARLEROI Sud – FARCIENNES Place 12,690 km
41 CHARLEROI – COURCELLES – GOSSELIES – JUMET Madeleine 18,381 km
43-83 Beaux-Arts – Sud – MONCEAU – TRAZEGNIES – COURCELLES - Sud 19,845 km
50 CHARLEROI Beaux-Arts – PONT-A-CELLES Place 31,936 km
51 LUTTRE SNCB – MONCEAU/S/SAMBRE Moulin 23,440 km
52 CHARLEROI Sud – NALINNES - GOURDINNE 21,129 km
53 SOUVRET Forrière – CHARLEROI Beaux-Arts 13,427 km
60 JUMET Madeleine – FRASNES-LEZ-GOSSELIES 38,245 km
61 JUMET Madeleine – TRAZEGNIES Sentier Madame 12,749 km
62 GILLY Soleilmont – JUMET Madeleine 23,555 km
63 JUMET Madeleine – FONTAINE-L’EVEQUE 30,091 km
64 GOSSELIES – PONT-A-CELLES – OBAIX – BUZET – REVES 45,367 km
65 JUMET Madeleine – PONT-A-CELLES Place 14,286 km
66 FRASNES-LEZ-GOSSELIES – REVES – PONT-A-CELLES 16,691 km
67 JUMET Madeleine – FLEURUS Champs Elysées 20,418 km
68 Sud – RANSART – AEROPOLE – Sud 29,933 km
70 MONTIGNY-LE-TILLEUL Vésale – MT/MARCHIENNE – B.A. 14,048 km
71 CHARLEROI Beaux-Arts – MONCEAU/S/SAMBRE Moulin 17,301 km
72 MONCEAU/S/SAMBRE Moulin – GOZEE – THUIN 21,876 km
75 GOUTROUX Pairotte – GOZEE – THUILLIES 26,424 km
77 GOUTROUX Pairotte – MONTIGNY/TILLEUL Vésale 14,179 km
85 JUMET Brulotte – CHARLEROI Sud 7,024 km
86 GOSSELIES Athénée – JUMET Gohissart – CHARLEROI Sud 13,696 km
91 MONTIGNY – THUIN – ANDERLUES – PIETON – CHAPELLE 43,547 km
99b NALINNES – BEAUMONT 36,129 km
108 BEAUMONT – PHILIPPEVILLE 32,848 km
119 BIERCEE – RAGNIES – BEAUMONT 36,615 km
154-158 CHARLEROI Beaux-Arts – ROSELIES – FARCIENNES – CHATELET 21,765 km
155-156 GILLY – CHATELET – TAMINES – VELAINE – CHATELET 26,729 km
163 FLEURUS – RANSART – GOSSELIES 22,378 km
170 CHARLEROI Beaux-Arts – JAMIOULX – HAM-SUR-HEURE – Vésale 22,559 km
172 CHATELET Justice – MARCHIENNE-AU-PONT De Cartier 17,394 km
173 PIETON – FONTAINE – LANDELIES – CHARLEROI Sud 22,691 km
192 NALINNES – GOZEE – THUIN 40,594 km
194 THUIN – RAGNIES – BIERCEE – THUIN 27,262 km
710 FLEURUS – CHARLEROI 17,441 km
A CHARLEROI Sud – GOSSELIES Airport 13,496 km
ABBA Spécial Abbaye d’Aulne 18,771 km
BRUY Spécial Les Bruyères 6,781 km
CCHA Spécial Cimetière de Charleroi à FLEURUS 9,525 km
CERI Spécial Cerisiers 4,909 km
CITY City-Bus – CHARLEROI Ville 2 – Ville Basse 6,065 km
M1ab ANDERLUES – CHARLEROI 17,624 km
M3ab GOSSELIES Faubourg de Bruxelles – CHARLEROI Sud 11,692 km
M4ab CHATELINEAU Pl. Destrée – CHARLEROI Sud 8,295 km
MCOU Spécial Marché de COURCELLES (43-83) 6,002 km
MFON Spécial Marché FONTAINE-L’EVEQUE 4,191 km
MIDO CITY Docherie CHARLEROI 10,915 km
Total autobus 1 122,720km

Lignes ferrées

M1 ANDERLUES – Sud – Parc – Beaux-Arts - ANDERLUES 16,273 km
M2 ANDERLUES – Beaux-Arts – Parc – Sud - ANDERLUES 16,612 km
M3 Sud – Ouest – Madeleine – GOSSELIES 10,117 km
M4 Soleilmont – Beaux-Arts – Sud – Parc - Soleilmont 6,278 km
Total trams 49,280 km

Exploitants privés

Lignes autobus

99 BIESME-SOUS-THUIN – BEAUMONT - ERQUELINNES 44,102 km
109a CHARLEROI – BEAUMONT – CHIMAY 116,412 km
109d CHARLEROI – CHIMAY – MOMIGNIES (Direct) 62,441 km
129 CHIMAY – MONS 68,718 km
132c WALCOURT – FROIDCHAPELLE – CHIMAY 39,824 km
156a CHIMAY – MOMIGNIES 78,936 km
365a BRUXELLES – JUMET 47,613 km
366 BAISY-THY – GENAPPE – REVES 28,260 km
LBV Circuit Les Bons Villers – Bonvibus 52,235 km
Rbus Circuit Froidchapelle 70.458 km
Total exploitants 608,999 km
TOTAL GÉNÉRAL 1.885,993 km

Répartition des kilomètres

Évolution des kilomètres

Kilomètres commerciaux effectués

2011

2012

2013

2014

2015

Services réguliers :

 

Autobus

11.056.152

11.047.475

10.738.507

10.758.641

10.398.266

Métro

940.010

939.666

1.157.057

1.349.014

1.364.130

Services spéciaux

159.204

125.512

128.835

140.727

164.512

Loueurs

2.160.575

2.111.890

2.089.200

2.082.178

2.073.704

T.P.M.R. (Bus 105 en régie)

8.408

0

0

0

0

Transports Scolaires

2.508.848

2.461.424

2.500.548

2.501.385

2.600.135

T O T A L

16.833.197

16.685.967

16.614.147

16.831.945

16.600.747

Le transport scolaire

Pour le TEC Charleroi, le transport scolaire représente :

117 circuits qui assurent le déplacement domicile – école de 3545 élèves par trajet pour desservir 74 écoles réparties dans l’ensemble du périmètre d’exploitation du TEC Charleroi.

  • 85,11 % des élèves transportés relèvent de l’enseignement spécialisé
  • 14,89 % des élèves transportés relèvent de l’enseignement ordinaire.

110 circuits sont confiés à des exploitants privés, 1 circuit est assuré par une ASBL, 4 circuits par la Province du Hainaut et 2 circuits sont assurés en régie dans le cadre d’un service régulier spécialisé.

Le kilométrage total parcouru en 2015 pour assurer notre mission relative au transport scolaire s’élève à 2.600.135 km.

Dès qu’un élève obtient le droit au transport scolaire dit de carence, il y a obligation pour le TEC - quel que soit son impact organisationnel et financier - d’organiser son déplacement domicile – école. Les inscriptions étant possibles toute l’année scolaire et les lieux de prise en charge multiples par élève entraînent en outre des variations permanentes des itinéraires et horaires des circuits.
La création des nouveaux circuits et la réactualisation permanente de ces services scolaires sont dès lors nécessaires et ont pour objectifs de :

  • Diminuer les temps de parcours
  • Ajuster au mieux les itinéraires aux évolutions des besoins
  • Améliorer la qualité de service.

Une analyse des temps de parcours circuit par circuit est effectuée au mois de mars de chaque année afin de mesurer les temps de parcours des élèves qui se situent entre 3h et 4h par jour et ceux qui ont un temps de parcours supérieur à 4h.

Evolution des temps de parcours :

  • Mars 2014 :
    • 4,7 % d’élèves dont le temps de parcours se situait entre 3 et 4h/jour.
    • 0,3 % d’élèves dont le temps de parcours était de plus de 4h/jour.
  • Mars 2015 :
    • 3,3 % d’élèves dont le temps de parcours se situait entre 3 et 4h/jour.
    • 0,4 % d’élèves dont le temps de parcours était de plus de 4h/jour.

Cette analyse est suivie d’un plan d’action pour la rentrée scolaire suivante ayant pour priorité de réduire dans la mesure des possibilités les temps de parcours excessifs. En 2015 :

  • Afin de limiter les temps de parcours, 12 circuits taxis ont été mis en place.
  • Dans le respect de nos obligations en matière de contrat de service public et plus particulièrement dans l’amélioration de la qualité du transport scolaire, les circuits qui desservent les écoles de Trazegnies – Courcelles – Gosselies ont été réorganisés : c. 6023 – 6024 – 6025 – 6026 – 6051 – 6052 et 3 nouveaux circuits ont été créés pour cette zone : c. 6049 – 6055 – 6056.
  • Pour les écoles d’Anderlues – Fontaine, le circuit n° 6510 a été réactualisé.

Les PMR

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Notre approche de la Mobilité

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Sécurité et prévention

Agents de sécurité

Le service Contrôle et Sécurité du TEC Charleroi a pour mission d’offrir aux clients un voyage serein et sécurisé. Et cela passe notamment par l’assistance aux voyageurs tout comme aux chauffeurs, les infractions à la perception (pas de titre de transport ou pas de titre de transport valable) ou encore des opérations de contrôle en collaboration avec la police. En 2015, le TEC Charleroi a participé activement à diverses opérations de sécurisation du réseau avec les différentes zones de Police de Charleroi. En 2015, 27 opérations conjointes ont été effectuées. Parmi les 192.942 personnes contrôlées sur l’année par le service Contrôle et Sécurité du TEC Charleroi, 29.485 voyageurs ont été contrôlés de concert avec les services de Police.

En 2015, 358 disques durs ont été visionnés par la cellule Contrôle et Sécurité. Certaines images recueillies ont été transmises aux services de police afin de faciliter l’avancement d’enquêtes sur des incidents. 100 % des véhicules du TEC Charleroi sont équipés d’une caméra ayant ainsi un effet dissuasif et permettant également d’augmenter le sentiment de sécurité auprès des voyageurs. Les 276 bus de la flotte comportent 4 caméras, les 14 bus articulés sont quant eux pourvus de 6 caméras et les trams de 8 caméras.

Les fiches d’ambiance remplies par le personnel de conduite constituent un véritable thermomètre du climat à bord des véhicules puisqu’elles permettent de savoir si l’un ou l’autre événement grave de type accident ou agression a eu lieu et/ou d’identifier ce qui pourrait engendrer l’un ou l’autre stress. En 2015, 194 fiches ont été enregistrées, contre 212 en 2014. Il a été dénombré sur le réseau, en 2015, 10 incidents ou agressions ayant entraîné des incapacités de travail, contre 14 en 2014.

Notre approche commerciale

TEC IT EASY

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Qualité et études de satisfaction

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Information et communication

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Nos partenariats

Le TEC Charleroi se positionne régulièrement en tant que partenaire culturel des événements ayant lieu dans la région de Charleroi.

Ces partenariats se traduisent essentiellement par des échanges de visibilité : un affichage d’une durée convenue avec les organisateurs se fait dans les véhicules ainsi que dans les ESPACES TEC. En échange, le logo du TEC Charleroi est présent sur toute publication relative à l’événement et des tickets sont offerts aux membres du personnel. En 2015, ce fut notamment le cas des festivals Django et Packrock mais aussi de l’événement incontournable du mois de septembre, Smoke on the Water.

D’autres événements impliquant davantage le TEC Charleroi ont également été mis en place durant l’année 2015 :

City Parade

Dans le cadre des festivités de la City Parade s’étant déroulées à Charleroi le 16 mai, le TEC Charleroi a mis à disposition des personnes ayant participé au festival organisé sur le parking de Charleroi Expo (station Beaux-Arts) une navette spéciale en fin de soirée afin de leur permettre de rentrer en toute sécurité. Un tram a ainsi assuré la liaison Beaux-Arts – Sud de 20h30 à 22h30, heure du dernier départ, permettant ainsi aux navetteurs de prendre le dernier train en partance de la gare de Charleroi Sud.

Métromusic

La 3ème édition du projet musical METROMUSIC, né de la collaboration entre le TEC Charleroi et le Centre ENER’J de la Ville de Charleroi, a eu lieu le 19 juin 2015 à la fois sur les quais métro à Charleroi Sud et au sein même de la station Beaux-Arts, sur la mezzanine.

Par ce projet festif et musical, le TEC Charleroi entend participer aux Fêtes de la Musique et mettre en avant la culture musicale au sein de la ville de Charleroi. Plusieurs artistes, amateurs ou confirmés, se sont succédés et ont permis de faire découvrir leur musique auprès des voyageurs du TEC Charleroi et des badauds.
De quoi assurer une ambiance festive dans les stations de métro et même à bord des rames !


Jobs sans frontières

Le 4 octobre 2015, la chaîne de télévision RTL-TVI diffusait la première émission de la série « Jobs sans frontières » qui avait pour particularité de présenter 3 chauffeurs du TEC Charleroi et un dispatcher du TEC Namur-Luxembourg partis au Pérou afin de vivre le métier de chauffeur à Lima. Véritable partage d’expérience professionnelle mais surtout de vie, ce docu-réalité a permis de mettre en évidence les différences de métier entre chauffeurs de bus en Belgique et au Pérou. Une confrontation ayant donné lieu à des situations cocasses, drôles mais surtout humaines.

Abbaye d’Aulne

Une nouvelle fois, durant l’été, le TEC Charleroi a proposé à ses voyageurs de rejoindre le site de l’Abbaye d’Aulne via des navettes TEC mises en place pour répondre aux demandes des amateurs de visites, de découvertes ou de dégustations de bières. Un service de navettes a ainsi été prévu – aller et retour – durant les mois de juillet et août, uniquement les samedis, dimanches et jours fériés.

Avantage non négligeable de ces navettes : une plate-forme se trouvant à l’arrière du bus a été mise gratuitement à disposition des voyageurs qui souhaitaient embarquer leur vélo !

Viva for life

Depuis le 1er décembre 2015, le TEC Charleroi proposait à la vente des clés USB collector sous la forme d’un tram et d’un bus au profit de Viva for Life dont l’objectif est de sensibiliser le public à la problématique de la pauvreté qui touche 1 enfant sur 4 en Wallonie et à Bruxelles et de récolter des fonds en faveur de ces enfants. Vendues au prix symbolique de 6€, ces clés USB ont remporté un grand succès auprès des voyageurs, passionnés et citoyens sensibles à la démarche et ont permis au TEC Charleroi de remettre un chèque de 2 534,75 € à l’association.

Nos tarifs

Voir tous les tarifs dans le rapport de la SRWT

Les investissements

Le matériel roulant

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Les chantiers d’envergure

Le Métro Léger de Charleroi

Le TEC Charleroi et la SRWT ont réuni leurs forces vives pour poursuivre le programme de modernisation du métro de Charleroi avec le lifting complet de la station de métro Samaritaine en juillet 2015 et la rénovation dans les mois suivants de la station de métro Piges.

En 2016, ce sont les stations de métro Dampremy, De Cartier, Villette, Pétria, Providence et Gilly qui bénéficieront de rénovations de plus ou moins grande ampleur, afin de redonner un coup d’éclat à l’ensemble du réseau du métro carolo.

Métro de CharleroiVoir tous les chantiers dans le rapport de la SRWT
Rénovations des stations de métro Samaritaine et Piges

Intégration architecturale au design urbain, accessibilité aux personnes malvoyantes (dalles podotactiles) et aux personnes à mobilité réduite (ascenseur), nouvel éclairage, couleurs vives, ambiance acoustique corrigée… Lors de la rénovation complète de la station de métro Samaritaine, tout a été mis en œuvre pour rencontrer les attentes et besoins de notre clientèle. Le chantier ayant débuté au même moment que Samaritaine, la station Piges a également vu l’ensemble de ses travaux se finaliser avec les mêmes critères de rénovation (hors ascenseur et voiles latéraux bétonnés), afin de laisser place à un espace plus clair et plus sécurisant pour les voyageurs.

stations de métro Samaritaine et Piges
Remplacement des traverses vétustes (voies des lignes de métro M1-M2)

Les traverses trop abîmées entre les stations Providence et Pétria ont été remplacées par du nouveau matériel et le ballast a été compacté pour donner une meilleure assise à la voie. La portion située entre la voie mariée et la station Providence a été de son côté totalement remplacée (voie + ballast + traverses).

Asphaltage du dépôt AFA (Anderlues)

Ce site de 6000 m² situé à l’arrière du dépôt d’Anderlues a été entièrement asphalté après avoir posé successivement de la chaux mélangée au ciment (afin de consolider le sol) et une couche de pierres. Finalisé en juin 2015, cet espace permet désormais au service Voies et Travaux de stocker le matériel lourd.

Asphaltage du dépôt AFA
Rénovation de la remise trams (Anderlues)

Après avoir posé une nouvelle toiture durant l’été 2014, les joints des murs extérieurs et intérieurs ont été refaits pour les assainir. Une nouvelle couche de peinture a également été posée sur les murs intérieurs afin de redonner un coup de fraicheur à l’ensemble du bâtiment. Fin juillet 2015, des portes pliantes sont venues fermer l’entrée de la remise et sécuriser ainsi le lieu. Couplées à un anémomètre, ces 8 portes se ferment désormais automatiquement lors de trop fortes bourrasques de vent.

Rénovation des voies et voiries (Jumet)

La réfection et le réaménagement des voies et voiries au sein du dépôt de Jumet ont constitué l’un des plus gros chantiers de l’année 2015 : pose de 2 aiguillages dans des dalles en béton préfabriquées, raccordement de la 3ème fosse d’entretien pour trams, réasphaltage du sol, rénovation des trottoirs aux abords du bâtiment mouvement, création d’emplacements de parking et ajout d’un abri pour les 2-roues, fermeture du dépôt par 4 barrières pliantes (entrée bus – entrée trams – sortie trams – sortie bus) pour sécuriser les lieux… Mais aussi création d’une voie bétonnée le long du tramwash, réalisation des fondations qui soutiennent la couverture pour les trams, ou encore construction de 2 silos à sable.

Pose d'un aiguillage à Jumet
Pose de la passerelle (Villette)

Afin de pouvoir circuler plus facilement entre les 2 premiers étages des bâtiments de Villette, une passerelle en bois et verre a été construite. Destinée avant tout aux agents du service Contrôle et Sécurité, cette passerelle, dotée de luminaires modernes et d’une vitrophanie sobre et élégante, donne désormais une dimension plus moderne au bâtiment administratif.

Pose de la passerelle à Villette

Les aéroports wallons

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Le financement des investissements

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Le développement durable

En tant qu’opérateur de transport public se positionnant comme alternative à la voiture, le TEC Charleroi participe activement à la diminution de la pollution de l’air. Outre sa contribution à la réduction des émissions des gaz à effet de serre, le TEC Charleroi cherche également à réduire l’impact de ses propres activités sur l’environnement.

Gestion environnementale

Le site AFA à Anderlues contenait une pollution aux métaux lourds à cause de remblais faisant suite à une exploitation au début du 20e siècle. Plutôt que d’entreprendre de lourds travaux d’excavation, une dalle de confinement a été coulée en vue de recouvrir la superficie du terrain.

En 2016, les dépôts d’Anderlues ainsi que de Nalinnes subiront respectivement des travaux d’assainissement et de réaménagement (cfr chapitre 10 « Les perspectives »).

Economies d’énergie

Les chauffages du garage d’Anderlues et du hall de peinture dans les ateliers du dépôt de Jumet en 2015 ont été entièrement remplacés. C’est ainsi que le chauffage à mazout du garage d’Anderlues et le chauffage à vapeur du hall de peinture des ateliers du dépôt de Jumet ont été changés par des chauffages au gaz permettant ainsi de réaliser une économie d’énergie de 30%.

Au dépôt de Jumet, la récente toiture recouvrant l'ensemble des voies parallèles servant au remisage des trams et à les protéger de l'humidité a été munie d’un éclairage de type LED permettant ainsi un gain d’énergie de 50% par rapport à l’utilisation de luminaires classiques.

Toiture du dépôt de jumet

Les ressources humaines

Notre personnel

La répartition des agents en activité au 31 décembre 2015 est la suivante :

Répartition des agents en activité au 31 décembre 2015

Direction générale 2
Direction d'Exploitation (y compris services sécurité) 744
Appointés Hommes 96
Femmes 7
Salariés Hommes 602
Femmes 39
Direction Commerciale (y compris agents d'accueil et aubettiers) 48
Appointés Hommes 20
Femmes 12
Salariés Hommes 16
Femmes 0
Direction Technique 276
Matériel roulant 184
Appointés Hommes 11
Femmes 1
Salariés Hommes 170
Femmes 2
Voies et Bâtiments 37
Appointés Hommes 4
Femmes 1
Salariés Hommes 32
Femmes 0
Electricité, dispatching, signalisation, Prodata, AVM, PFE 55
Appointés Hommes 24
Femmes 0
Salariés Hommes 31
Femmes 0
Direction Administrative 42
Appointés Hommes 20
Femmes 15
Salariés Hommes 7
Femmes 0
TOTAL 1 112

Évolution du nombre d'agents

  • Membres du personnel
    Membres du personnel
  • Atelier polyester
    Atelier polyester
  • Membre du personnel
    Membre du personnel
  • Garnissage
    Garnissage
  • Équipe potelets
    Équipe potelets
  • Employés de vente
    Employés de vente
  • Dispatching
    Dispatching
  • Dispatching
    Dispatching

L'amélioration du dialogue social

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

Les outils RH

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

La formation

Plus d'informations dans le rapport de la SRWT

La communication interne

La qualité, ça commence par vous
Journée mondiale de la sécurité et le bien-être au travail

La journée mondiale de la sécurité et du bien-être au travail, qui a lieu chaque année le 28 avril, était l’occasion de lancer une campagne de communication interne visant à:

  • rappeler l’importance de la sécurité et du bien-être au travail
  • expliquer les rôles de l’assistante sociale ainsi que de la psychologue, alors fraîchement arrivée dans l’entreprise, du TEC Charleroi et donc dans quel cas faire appel à ces personnes
  • rappeler l’importance de l’utilisation des fiches d’ambiance, à savoir des fiches remplies par le personnel de conduite afin de constater un incident ou un accident mais aussi de dénoncer des situations dérangeantes

A cette occasion, dépliants et gadgets, sous forme de clin d’œil à la thématique (cube anti-stress indiquant les coordonnées de l’assistante sociale et de la psychologue) ont été distribués ce jour-là à l’ensemble du personnel.

Afin de donner plus de poids encore à cette action de sensibilisation, l’assistante sociale ainsi que la psychologue ont participé activement sur le terrain. En aidant à la distribution des dépliants et gadgets sur les différents lieux de travail, cette démarche leur a permis de rencontrer les gens sur le terrain et de leur montrer qu’elles sont à leur écoute.

Cette campagne avait bien entendu été largement diffusée sur les médias internes de l’entreprise.

La qualité, ça commence par vous
La qualité, ça commence par vous !

En vue de l’obtention de la certification de deux de ses points de vente, l’ESPACE TEC de Beaux-Arts et son Mobi-ESPACE, le TEC Charleroi a lancé durant le mois d’août une campagne de sensibilisation auprès de l’ensemble de son personnel. Son but était de :

  • sensibiliser spécifiquement l’ensemble des agents de vente (1ers concernés dans un premier temps) :
    • à l’importance d’un service de qualité
    • au respect des critères élaborés dans le cadre de la certification
  • sensibiliser l’ensemble du personnel du TEC Charleroi à la démarche, chaque direction étant amenée à remplir des missions en vue de l’obtention de la certification des points de vente concernés mais aussi parce que d’autres certifications seront à venir

Des affiches reprenant les différents critères de certification des ESPACES TEC ont alors été apposées dans l’ensemble des ESPACES TEC à destination des agents de vente. Une valve d’information spécialement créée pour des communications adaptables en fonction de l’évolution du projet et indiquant les points positifs et négatifs relevés par les enquêtes des clients-mystères a été placée dans le local de détente des agents de vente. Parallèlement, un dépliant explicatif du projet de certification et des rôles attendus par direction ainsi qu’un gadget sous forme d’un miroir de poche, clin d’œil au slogan de la campagne « La qualité, ça commence par vous ! », ont été distribués à l’ensemble du personnel. L’objectif était bien entendu de renforcer symboliquement le sentiment d’appartenance à ce projet mais surtout de bien faire comprendre que la certification concerne chaque membre du personnel (d’où le slogan « La Qualité, ça commence par vous ! »).

Et présentée devant la Commission Qualité et la Commission Communication, la campagne a séduit l’ensemble des collaborateurs des autres TEC. Résultat : l’entièreté de la campagne et de ses supports sera adaptée en 2016 pour chaque entité du Groupe TEC.

Ekiden
Ekiden

Pour la quatrième année consécutive, cette course à pied en relais s’est déroulée le 24 mai 2015 au profit du don d’organes. Une équipe de 6 personnes a représenté dignement le TEC Charleroi. Le parcours d’une longueur de 5km a été effectué par trois d’entre elles, deux autres coureurs ont, quant à eux, effectué 10km en réalisant deux boucles et un coureur a parcouru le dernier relais de 7,195km en effectuant une boucle supplémentaire plus courte sur le même type de tracé.

10 miles de Charleroi
10 miles de Charleroi

Le 21 juin 2015, deux participants ont représenté le TEC Charleroi lors de la 31ème édition des 10 Miles de Charleroi devenu un grand classique de la course à pied, mêlant sport et loisir, coureurs confirmés et joggeurs d'un jour.

Dons de sang
Dons de sang

Organisées au siège social du TEC Charleroi, à Villette, les collectes de sang ayant lieu en entreprise sont un véritable moyen pour le personnel d’accomplir un geste citoyen durant leurs heures de travail.
Le 7 mai et le 19 novembre 2015, ce sont au total 49 personnes qui ont généreusement participé à cette action de solidarité.

Gouvernance

Conseil d'Administration

Monsieur Gérard MONSEUX
Président
Madame Anne-Marie BOECKAERT
Administratrice
Madame Florence DEMACQ
Administratrice
Madame Catherine LEOTARD
Administratrice
(Démissionnaire –remplacée par Mme Stéphanie BAISIR en 2016)
Monsieur Jean-Claude MEUREE
Administrateur
Monsieur Frédéric PIRAUX
Administrateur
Monsieur Bernard VAN DYCK
Administrateur
Monsieur José WIARD
Administrateur
Monsieur Christophe CLERSY
Vice-Président
Monsieur Philippe CHARLIER
Administrateur
Monsieur Olivier DEVAUX
Administrateur
(Remplace Mr Thomas SALDEN à partir du 08.11.2015)
Madame Anne-Françoise LONTIE
Administratrice
Madame Charlyne MORETTI
Administratrice
Monsieur Thomas SALDEN
Administrateur
(Démissionnaire au 08.11.2015)
Monsieur Noël VAN KERCKHOVEN
Administrateur

Assistent avec voix consultative

Monsieur Etienne HABAY
Représentant du personnel
Monsieur Jean-Marc VANDENBROUCKE*
Administrateur Général de la S.R.W.T.
Monsieur Carmino FASANO
Représentant du personnel
Monsieur Vincent URBAIN
Administrateur Général Adjoint de la S.R.W.T.

* Remplacé par Monsieur Vincent Peremans au 1er janvier 2016

Commissaire-Delégué de la S.R.W.T.

Monsieur Stéphane THIERY

Direction

Monsieur Didier GILSON
Directeur Général
Monsieur Xavier ROBERT
Directeur d’Exploitation
Monsieur Philippe VANDEMEERSCHE
Directeur des Services Techniques
Monsieur Marc DEVOGEL
Directeur Général Adjoint
Madame Véronique BENOIT
Directrice Commerciale
Monsieur Alain ZARZYCKI
Directeur Administratif

Rémunération des Administrateurs

Pour l'année 2015, le montant total des émoluments des administrateurs s'élève à un montant brut de 39 575,30 EUR.

Audit interne

En 2015 le Comité d’Audit s’est réuni à quatre reprises.

Le programme initial de 2015 comprenait 20 missions d’audit. En cours d’année, le nombre de missions a été porté à 23 suite à l’ajout des missions relatives à la coordination de la mise en place des centres de services partagés, à la gestion des marchés publics de la SRWT et aux processus financiers de l’IRP TEC PENSION.

Les missions finalisées en 2015 portent sur le traitement des recettes de trafic, la gestion des stocks, la conformité et la gestion des marchés publics, la surveillance par caméras des lieux de travail, l’actualisation des plans d’entreprise, les processus administratifs, de support et de communication de l’IRP TEC PENSION, la coordination de la mise en place des centres de services partagés et les audits qualité de l’Audit Interne et de l’Académie de la Mobilité.

Les missions dont le prolongement ou l’achèvement sont prévus en 2016 concernent la coordination des processus, l’audit continu, la conformité des dispositions relative à la vie privée et la gestion des données à caractère personnel, la cartographie des flux de données au sein du groupe, l’inventaire des immobilisés, et les processus financiers de l’IRP TEC PENSION. Enfin, deux missions de conseil relatives respectivement au projet d’optimisation du logiciel Hastus et à l’audit de sécurité du métro léger de Charleroi n’ont pas nécessité d’intervention de l’Audit Interne en 2015 et ne seront pas reconduites en 2016, tandis que la mission relative à la sécurisation du réseau TEC pour le transport des données sera reportée en 2017.

Commissaires aux comptes

  • SCRL Callens, Pirenne, Theunissen & Co
  • SCRL Ernst & Young
  • SPRL Lafontaine, Detilleux & Cie

Les perspectives

Service Exploitation

  • Restructuration du service contrôle avec pour objectif de diminuer la fraude sur le métro et d’obtenir un meilleur fonctionnement interne du service
  • Amélioration des synergies entre le service sécurité, le dispatching et le service contrôle
  • Étude et restructuration de l’axe Nord-Ouest (Roux, Courcelles, Trazegines, …) suivant les recommandations du PCM (Plan Communal de Mobilité) de Charleroi
  • Etude d’une ligne BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) entre Loverval, Charleroi et Mont-sur-Marchienne
  • Restructuration de l’axe Est du réseau, si l’antenne MLC vers le nouvel hôpital GHDC se concrétise

Service Technique

  • Renouvellement de la voirie rue des Déportés (travail de porte à porte), de la Station et Paul Janson à Anderlues
  • Rénovation des stations de métro Dampremy, De Cartier, Villette, Pétria, Providence et Gilly
  • Aménagement de l’ESPACE TEC de Charleroi Sud (création de 4 guichets, nouvel agencement de la salle d’attente clients et des accès agents)
  • Démolition de l’ancienne conciergerie du dépôt de Jumet et aménagement d’un parking personnel
  • Sécurisation du dépôt de Jumet via l’installation de barrières automatiques à l’entrée du dépôt
  • Dépollution du sol au dépôt d’Anderlues et création d’un nouveau parking bus
  • Dépollution du sol au dépôt de Nalinnes et création d’une station-service

Service Administratif

  • Gestion électronique documentaire : service contentieux (gestion des amendes administrative), gestion des achats (demandes de prix, offres, factures,…), recrutement (offres d’emploi, appels internes)
  • Mise en place des accords-cadres (contrats conclus entre le TEC Charleroi et des opérateurs économiques publics ou privés permettant d’établir des termes régissant les marchés à passer au cours d’une période donnée (prix, quantités envisagées))
  • Diminution du nombre d’accidents de travail (sensibilisation du personnel aux accidents de travail potentiels, politique de sécurité commune inter-TEC, révision de l’organisation des formations internes pour les agents)

Service Commercial

  • Aménagement de l’ESPACE TEC à la gare de Charleroi Sud pour optimaliser l’accueil clients
  • Promotion du métro de Charleroi (via visites guidées personnalisées et opérations de séduction)
  • Maintien des actions liées à la démarche Qualité 2014-2017 (campagnes de communication interne et externe)
  • Amélioration de l’accueil clientèle au téléphone (nouvelle arborescence, musique, messages d’attente…) et délocalisation du service téléphonie (le rapprocher du dispatching afin d’optimaliser le partage d’informations)

Service Informatique

  • Mise en place d’un hotspot dans les stations de métro destiné aux clients abonnés
  • Amélioration de l’Intranet du TEC Charleroi (plateforme collaborative destinée à l’ensemble du personnel, prochainement accessible depuis le domicile) et création d’applications dédicacées aux agents
  • Installation de postes de travail dans les salles de garde des dépôts afin de permettre aux agents d’avoir accès au portail Intranet et aux applications qui leur seront dédiées
  • Publication des offres d’emploi vacantes sur le web (une interface avec gestion de contenu (CMS) doit être développée dans l’application « gestion du recrutement »)

Service Sécurité & Prévention

  • Dépollution des sites contaminés par les hydrocarbures, huiles minérales ou métaux lourds
  • Gestion globale des déchets (trouver de nouvelles filières de valorisation et d’élimination des déchets)
  • Mise en place de procédures techniques afin de permettre d’identifier les différents risques sur les postes de travail (inventaire des produits, classification des machines, inventaire des différentes tâches d’intervention technique)

Rapport financier