TEC

Retour aux sociétés

TEC Liège-Verviers

Mot de la Direction

Daniel WATHELET, Président du TEC Liège-Verviers

L’année 2014 a débuté par l’élaboration du nouveau plan d’entreprise 2014-2017, conformément au contrat de service public signé fin 2013. Depuis lors, les perspectives budgétaires liées aux subventions de la Région Wallonne ont évolué et c’est dans un contexte moins favorable que nous n’avons pu reconduire les animations « Permis Mobile » dans le 1er degré de l’enseignement secondaire et que les circuits NOCTAMBUS ont été remplacés par une action de fin d’année accordant la gratuité sur les lignes régulières du 31 décembre dès 7 heures du matin au 1er janvier à 9 heures du matin.

Daniel WATHELET

Au-delà de ces mesures ponctuelles, le personnel du TEC Liège-Verviers a poursuivi ses efforts afin d’offrir à ses clients un service public de qualité. Je tiens, ici, à saluer le travail que chacune et chacun a fourni dans ce climat d’incertitudes budgétaires pour l’avenir. Toutefois, je souhaite insister auprès des organisations syndicales sur l’importance du respect des règles négociées dans le cadre d’AMéDIS, afin que le TEC Liège-Verviers reste un acteur incontournable de la mobilité des personnes.

A l’échelle nationale, on se souviendra du climat social particulièrement tendu, avec un dernier trimestre rythmé par diverses manifestations et grèves tournantes auxquelles notre secteur n’a pas échappé.

Le premier semestre aura, entre autres, été consacré aux évaluations de tous les directeurs, cadres et employés du TEC Liège-Verviers, suite logique du processus de la classification des fonctions dans la nouvelle politique de gestion des ressources humaines du Groupe. Dorénavant, ces évaluations auront lieu chaque année avec des objectifs qui évolueront au fil du temps.

L’élaboration de l’important projet de télébillettique sans contact TEC IT EASY s’est poursuivie dans un remarquable esprit de collaboration entre les sociétés du Groupe. La distribution des nouvelles cartes MOBIB a mis à rude épreuve tant les membres du personnel du service de la caisse que nos abonnés. De part et d’autre, chacun a dû faire preuve de patience et de compréhension face à la mise en place de cette nouvelle technologie.

En novembre, le Conseil d’administration a été renouvelé et j’ai eu l’honneur d’en être désigné Président, après y avoir siégé trois années en tant qu’administrateur. Je ne peux que me réjouir de ce beau challenge d’autant qu’en tant que liégeois et ardent défenseur de la mobilité durable, le dossier du retour du tram à Liège me tient particulièrement à cœur. Dans ce cadre-là, c’est avec le consortium MOBILIEGE que nous devrions construire la base de notre nouveau réseau liégeois. Les études de restructuration du réseau se sont poursuivies en concertation avec les communes concernées et des travaux de voirie ont débuté. Ceux-ci engendrent, il faut le reconnaître, des embarras de circulation. Mais si l’on veut que notre réseau évolue et soit performant, nous devons immanquablement passer par cette étape qui nécessitera de la patience de la part de tous les acteurs de terrain.

Dans le contexte budgétaire actuel, notre défi pour l’avenir sera d’accroître encore la qualité du service à rendre à la population, avant et après le retour du tram à Liège. Cela ne sera possible que grâce à la parfaite collaboration de l’ensemble du personnel du TEC Liège-Verviers qui, j’en suis convaincu, mettra tout en œuvre pour atteindre cet objectif.

Les faits marquants

JANVIER

Dans le cadre du réveillon de nouvel an 2013-2014, le TEC Liège-Verviers a relancé l’opération « Noctambus » qui a permis à 31.460 noctambules, contre 27.311 l’année précédente, de se déplacer en toute sécurité. De même, notre concours permettant de gagner un bus « VIP » a rencontré, une nouvelle fois, un grand succès.

A l’instar des opérations menées lors des festivals d’été, le TEC Liège-Verviers s’est associé au festival « Les TransArdentes » en organisant un service de navettes gratuites afin de faciliter l’accès aux festivités à l’ensemble des festivaliers.

Le 30 janvier, les 3 consortiums prétendant à la réalisation du tram liégeois ont remis une seconde offre, plus détaillée. L’analyse de ces offres a débuté dès la réception de celles-ci.

FEVRIER

Une fois de plus, le TEC liège-Verviers a soutenu le folklore carnavalesque dans les Cantons de l’Est en mettant à disposition de la population ses traditionnelles navettes gratuites. Cette opération, bénéficiant du soutien de la Communauté Germanophone et des différentes communes concernées par les festivités, a permis de transporter 2.080 clients.

MARS

Afin d’assurer une desserte optimale de notre réseau, notamment dans la région Hesbignonne, plusieurs modifications sont intervenues en date du 1er mars. A titre d’exemple, la ligne 84 a vu son itinéraire définitivement modifié afin de coller au mieux aux nouvelles réalités du terrain.

AVRIL

Toujours dans un souci de visibilité et de service au public, le TEC Liège-Verviers s’est associé au « Grand Rallye du Cœur Télévie » ainsi qu’au festival « Les Anthinoises » en organisant un service de navettes gratuites afin de permettre aux participants de rejoindre les lieux des festivités en toute sécurité.

Le 3 avril, la décision a été prise de continuer la procédure de sélection du PPPiste « tram » avec 2 consortiums, répondant le plus correctement aux prescriptions du cahier des charges.

MAI

En date du 1er mai, le TEC Liège-Verviers a mis en place le nouvel itinéraire de la ligne 19. En effet, depuis de nombreuses années, le quartier Sainte-Marguerite n’était plus desservi. Nous avons dès lors rétabli les arrêts situés rue Sainte Marguerite et rue Léon Mignon et adapté notre itinéraire afin de pouvoir prendre en charge les nombreux riverains du quartier précité.

JUIN

Dans le cadre du projet de renouvellement intégral des différents systèmes de perception des recettes, baptisé TEC IT EASY, le TEC Liège-Verviers a invité, via un courrier ciblé, l’ensemble des ses abonnés « 65+ » à renouveler leur abonnement, dès ce mois de juin, par virement bancaire afin que l’ensemble de ces personnes soient, d’ores et déjà, en possession de la nouvelle carte MOBIB.

Le 30 juin, les 2 consortiums encore en lice pour la réalisation du tram ont reçu un cahier des charges adapté pour l’étape de la BAFO (Best And Final Offer).

JUILLET

Fidèle partenaire des festivals de l’été, le TEC Liège-Verviers s’est, à nouveau, associé aux « Ardentes » et aux « Francofolies » en mettant en place un système de navettes pour faciliter la desserte des lieux de concert. 12.603 personnes ont été transportées via les navettes « Les Ardentes » et 61.789 personnes pour les « Francofolies ».

Dans le cadre de la 1ère grande étape du lancement de « Tec It Easy », nos guichets ont été équipés du matériel (POS,…) nécessaire à la création de la carte MOBIB.

AOUT

A l’occasion du Grand Prix de Formule 1 de Francorchamps, le TEC Liège-Verviers a mis à disposition de sa clientèle un billet « libre-parcours » au prix de 6 euros, valable tant sur les lignes 294, 395 et 744 que sur les navettes de renfort organisées au départ des gares de Verviers et de Spa à destination de Francorchamps.

SEPTEMBRE

En tant qu’acteur essentiel de la mobilité en Province de Liège, le TEC Liège-Verviers s’est associé à la « Semaine de la Mobilité » en proposant une carte de voyages spéciale à 10 euros permettant de voyager librement sur l’ensemble du réseau TEC wallon jusqu’au 30 septembre.

Le mercredi 10 septembre, à la suite des aménagements effectués par la Ville de Liège, le TEC Liège-Verviers a eu le plaisir d’inaugurer le nouvel arrêt « Pont d’Avroy » pour les lignes 20, 21, 22 et 23. Grâce à ce nouveau point d’arrêt, nos voyageurs peuvent désormais embarquer au départ d’une zone plus confortable et sécurisée.

Le 15 septembre, les deux candidats choisis dans le cadre du tram, à savoir Mobiliège et Légiaexpress, ont officiellement déposé leur BAFO.

OCTOBRE

« Avancez vers le fond du bus…et gagnez un iPhone 6 ! », tel est le message que le TEC Liège-Verviers a diffusé les 20, 21, 22 et 23 octobre à bord de ses autobus de Liège-centre, Verviers, Huy et Waremme. En partenariat avec la société MOBISTAR, les membres de notre personnel ont assuré la distribution d’échantillons de produits et de flyers permettant de gagner un iPhone 6 avec, pour but, d’inciter les voyageurs à se rendre directement à l’arrière des véhicules afin d’optimiser l’utilisation de l’espace bus.

NOVEMBRE

A l’instar de ce qui a été fait en juin pour nos abonnés 65+, le TEC Liège-Verviers a envoyé un courrier ciblé à l’ensemble de ses abonnés 6-11 ans afin de les encourager à renouveler leur abonnement par virement bancaire, de manière à être, d’ores et déjà, en possession de la nouvelle carte MOBIB.

DECEMBRE

Afin de s’adapter au mieux au nouveau plan de transport de la SNCB, le TEC Liège-Verviers a, sur base de l’enquête menée auprès de la clientèle, adapté les horaires de certaines de ses lignes en fonction des nouveaux horaires de train. Il s’agissait notamment des lignes 87, 101, 128, 147, 294, 395 et 745.

Afin de faciliter l’accès à la Cité de Noël, le TEC Liège-Verviers et la Ville de Liège ont, à nouveau, organisé, pendant deux week-ends, un service gratuit de navettes entre Coronmeuse et le Village de Noël. Ce service a permis d’optimiser les déplacements entre la périphérie et le centre de Liège en offrant la possibilité aux automobilistes de stationner gratuitement leurs véhicules sur le parking relais sécurisé des Halles des Foires de Coronmeuse puis de rejoindre, gratuitement, la gare Léopold à bord des autobus dédiés à l’action, facilement identifiables par une décoration spécifique.

Un candidat préférentiel a été retenu pour la réalisation du tram à Liège : Mobiliège !

Les résultats de l'année

Résultats du compte d'exploitation

(Comparaison avec l'exercice précédent)

(en euros) Exercice à fin

Decembre 2014

Exercice à fin

Decembre 2013

Ecart 14/13
Produits
1. Chiffre d'affaires 43 734 099,83 44 239 947,04 -1,14%
2. Variation du stock travaux en cours -45 123,04 6424,55 -802,35%
3. Autres produits d'exploitation 6 622 012,44 6 202 547,44 6,76%
4. Produits financiers 835,17 864,72 -3,42%
5. Autofinancement 862 730,00 862 730,00 0,00%
6. Produits exceptionnels 188 571,26 0,00
Total des produits d'exploitation 51 363 125,66 51 312 513,75 0,10%
Charges
1. Consommations
matières et pneus 7 115 781,69 6 383 439,25 11,47%
carburant 14 311 872,00 14 557 181,59 -1,69%
21 427 653,69 20 940 620,84 2,33%
2. Services et biens divers
entretiens et réparations 1 861 438,22 1 939 504,08 -4,03%
exploitants 39 445 006,68 39 594 341,41 -0,38%
location matériel roulant 0,00 0,00
assurances 2 428 438,46 2 441 601,40 -0,54%
autres services et biens divers 7 524 628,09 7 061 538,33 6,56%
51 259 511,45 51 036 985,22 0,44%
3. Personnel
employés 19 375 414,03 20 168 708,05 -3,93%
ouvriers 75 709 650,98 76 770 444,71 -1,38%
pensions 0,00 0,00
95 085 065,01 96 939 152,76 -1,91%
4. Amortissements et réd. valeur s/immobil. 852 889,19 831 897,33 2,52%
5. Réductions de valeur s/stocks et créances 74 141,35 21 899,39 238,55%
6. Provisions pour risques et charges 29 000,00 370 354,04 -92,17%
7. Autres charges d'exploitation 77 769,00 67 898,35 14,54%
8. Charges financières 5250,91 5325,86 -1,41%
9. Charges exceptionnelles 0,00 548 937,76 -100,00%
10. Impôts 1389,43 2460,20 -43,52%
Total des charges d'exploitation 168 812 670,03 170 765 531,75 -1,14%
Ecart produits / charges -117 449 544,37 -119 453 018,00 -1,68%
Subvention d'exploitation 120 808 050,16 119 046 682,23 1,48%
Résultat d'exploitation 3 358 505,79 -406 335,77 -926,53%

Fréquentation

La comparaison avec la fréquentation de l’année 2013 est rendue impossible par l’application de la nouvelle méthodologie de calcul des voyageurs prévue dans le Contrat de Service Public.

2014

Billets

8 148 797

Cartes

6 085 098

Abonnements

Next

61 131 903

Horizon

16 772 439

Horizon +

222 050

Transp. scolaires

2 467 552

6-11 ans

8 781 097

65+

9 284 700

Combinés et divers

6 894 484

Total abonnements

105 554 225

Transports spéciaux

365 309

Divers

380 284

Total

120 533 713

Recettes (en milliers d'euros)

2014

2013

2014/2013

% au total

Billets

11 842,54

12 225,50

-3,13%

27,08%

Cartes

6 170,29

6 154,93

0,25%

14,11%

Abonnements

Next

13 846,38

13 661,25

1,36%

31,66%

Horizon

6 095,63

5 839,61

4,38%

13,94%

Horizon +

126,67

61,96

104,44%

0,29%

Transp. scolaires

592,65

565,50

4,80%

1,36%

6-11 ans

1 506,56

1 506,56

0,00%

3,44%

65+

564,63

1 109,33

-49,10%

1,29%

Combinés et divers

1 846,11

1 934,58

-4,57%

4,22%

Total abonnements

24 578,63

24 678,79

-0,41%

56,20%

Transports spéciaux

1 033,38

1 082,50

-4,54%

2,36%

Divers

109,26

98,23

11,23%

0,25%

Total

43 734,10

44 239,95

-1,14%

100,00%

Les clients

Nos clients

Le tableau ci-dessous livre, en pourcentages par rapport au total des voyages effectués, l’importance des déplacements réalisés avec chaque type de titre de transport.

% au total

Billets

6,76%

Cartes

5,05%

Abonnements

Next

50,72%

Horizon

13,92%

Horizon +

0,18%

Transp. scolaires

2,05%

6-11 ans

7,29%

65+

7,70%

Combinés et divers

5,72%

Total abonnements

87,57%

Transports spéciaux

0,30%

Divers

0,32%

100,00%

Notre réseau

Kilomètres parcourus (en charge)

Nos lignes (régie et loueurs)
Numéro Type et libellé de la ligne Dépôts ou Loueurs
Lignes urbaines
Liège
Lignes régulières
1 Coronmeuse - St-Lambert - Guillemins Robermont
2 République Française - Guillemins - Jemeppe G.R. - Seraing - Boncelles - C.H.U. Jemeppe
3 République Française - Guillemins - Jemeppe G.R. - Flémalle - Trixhes
Ext.: Flémalle Les Chaffours
Jemeppe
4 D’Harscamp - Bavière - St-Lambert - Guillemins - Vennes - D’Harscamp Robermont
5 Léopold - Herstal - La Préalle (Ext. : rue L. Colson) Robermont
6 Léopold - Herstal - Wandre - Cheratte Robermont
8 Guillemins - Laveu - St-Nicolas Robermont
10 Léopold - Beyne - Fléron Ext.: Cité du Fort et Magnée / Romsée Robermont
13 Léopold - Bonne-Femme - Grivegnée Belleflamme (Ext.: Malvaux) Robermont
17 Guillemins - Longdoz - Bressoux – Droixhe (Ext : Marché Couvert) Robermont
18 Léopold - Bressoux - Droixhe (Ext.: Marché Couvert) Robermont
19 St-Lambert - Ans Pl. Nicolay - Cité Lonay - XIV Verges Robermont
20 Pont d’Avroy - Guillemins - Cointe - Bruyères (Ext.: Sclessin Place Ferrer) Robermont
21 Pont d’Avroy - Laveu - Saint-Nicolas Robermont
22 Pont d’Avroy - St-Laurent – Burenville – Montegnée Ext Jemeppe Robermont - Jemeppe
23 Pont d’Avroy - St-Laurent - Ste-Walburge - Citadelle Robermont
24 St-Lambert - Maghin - Thier à Liège - Vottem Robermont
25 Opéra - Guillemins - Kinkempois - Ougrée - Gros Hêtre
Ext.: Boncelles
Robermont
26 République Française - Vennes - Angleur
Ext.: Streupas - 26\ Belle-Ile ou Chênée (Ecoles)
Robermont
27 Opéra - Guillemins - Sclessin - Ougrée - La Chatqueue - Beauséjour - Bois de l'Abbaye - Pairay - Jemeppe G.R. Jemeppe-Robermont
28 Fléron - Beaufays – Tilff - Sart-Tilman Robermont
29 République Française - Longdoz - Grivegnée Bas - Chênée Thiers - Jupille (Les Bruyères) Robermont
30 Cathédrale - Guillemins - Chênée - Mehagne - Embourg Robermont
30\ Cathédrale - Guillemins - Chênée - Sauheid - Embourg Robermont
32 Flémalle - Jemeppe - Seraing - Boncelles - C.H.U. Jemeppe
33 République Française - Grivegnée Bas - Chênée - Vaux - Chèvremont - Romsée - Magnée - Fléron - Trooz - Sainry - Péry Robermont
35 République Française - Longdoz - Robermont - Centre Funéraire Robermont
40 Jemeppe G.R. - Seraing Pairay - La Chatqueue Jemeppe
41 Ougrée - Seraing - Jemeppe - Flémalle - Mons-lez-Liège Jemeppe
42 Flémalle - Profondval - Mons-lez-Liège Jemeppe
48 Opéra - Guillemins - Sart-Tilman Université - C.H.U. Robermont-Jemeppe-Bassenge
53 St-Lambert - Montegnée - Grâce-Hollogne - Jemeppe G.R.
Ext.: Parc industriel de Grâce-Hollogne et Aéroport de Liège - 53\ Aulichamps
Jemeppe
56 Rocourt - Montegnée - St-Gilles - Tilleur - Jemeppe G.R. Jemeppe
57 Guillemins - Bierset Liège Airport Collard
58 Guillemins - Standard – Sart Tilman Université - C.H.U - Boncelles Robermont
60 Léopold - Bressoux - Jupille - Les Bruyères Robermont
61 St-Lambert - Tilleur Jemeppe-Robermont
66 Herstal - Jupille - Chênée Robermont
71 St-Lambert - Citadelle - Vottem - Milmort Rocourt-Atlas Cars
72 St-Lambert - Citadelle - Fond des Tawes Rocourt-Robermont-Bassenge-Atlas Cars
81 St-Lambert - Montegnée - Grâce-Hollogne - Mons
Ext.: Crotteux Haut et Hozémont
Jemeppe
81\ St-Lambert - Montegnée - Grâce-Hollogne Jemeppe
82 St-Lambert - Glain - Tilleur - Jemeppe G.R. - Montegnée Jemeppe
87 Ans - Rocourt - Liers Jemeppe-Atlas Cars
88 St-Lambert - Glain - Ans - Alleur - Lantin Oreye-Robermont-Rocourt
Proxibus et transport à la demande
111 Proxibus Seraing Bus communal
Circuits scolaires
15 Jemeppe G.R. - Val-St-Lambert - Hôpital du Bois de l'Abbaye Jemeppe
49 Jemeppe Eglise - Flémalle - Seraing Athénée Jemeppe
160 Bressoux - Jupille - Les Bruyères Robermont
80/3 St-Nicolas - Tilleur Jemeppe
80\ Glain - St-Nicolas Jemeppe
Verviers
Lignes régulières
288 Verviers - Wegnez - Pepinster - Soiron Gohy
701 Renoupré - Pl. Verte - Harmonie - Ensival - Pepinster Stembert
702 Stembert - Pl. Verte - Harmonie - Dison - Petit Rechain - Grand Rechain / Petit-Rechain Zoning Stembert
703 Ensival Place - Gare Centrale - Pl. Verte - Heusy - Jehanster Stembert
705 Stembert - Sècheval - Mangombroux - Pl. Verte - Harmonie – Ottomont - Andrimont Stembert
706 Champs des Oiseaux - Déportés - Gare Centrale - Pl. Verte - Heusy Stembert
707 Sommeleville - Pl. Verte - Gare Centrale - Lambermont - Wegnez - Pepinster Stembert
708 Andrimont – Ottomont - Harmonie - Pl. Verte - Thiervaux - Ningloheid Stembert
709 Verviers gare - Andrimont - Plénesses Sadar-Gohy-Wergifosse
Lignes péri-urbaines
Péri-urbaines proches - Liège (3° et 4° zones)
Lignes régulières
7 Cathédrale - Herstal - Vivegnis - Oupeye - Hermée Robermont
12 St-Lambert - Ans - Loncin Ext.: Parc Industriel Grâce-Hollogne et Awans Robermont
31 République Française - Chênée - Trooz - Nessonvaux
Ext.: Sainry - Péry - Cité des Thiers
Robermont
45 Jemeppe G.R. - Flémalle - Ivoz - Engis - Hardémont - Fagnes
Ext : Stockay Athénée
Jemeppe
46\ Jemeppe G.R. - Ivoz - Gros Chêne Jemeppe
47 Jemeppe G.R. - Ivoz - Flémalle - Awirs - Stockay Jemeppe
50 Herstal - Vivegnis - Haccourt Robermont
67 Léopold - Jupille - Barchon – Blegny - Dalhem Ext.: Visé - Aubin Neufchateau Robermont
68 Léopold - Jupille - Retinne - Fléron - Soumagne Robermont
70 St-Lambert - Rocourt - Liers - Slins Rocourt-Robermont-Atlas Cars
73 St-Lambert - Rocourt - Liers - Slins - Glons Atlas Cars
86 Seraing - Jemeppe G.R. - Verlaine Ext.: Liège St-Lambert / Stockay (Athénée) Omal
91 Flémalle : Trixhes - Ivoz - Seraing : Bois de l’Abbaye / Athénée - Rotheux - Neuville Village Jemeppe
34b Léopold - Herstal - Vottem - Liers - Glons Robermont-Cintra/TCM
140 Liège Guillemins - Jupille - Wandre - Visé TCM
74\ St-Lambert - Rocourt - Wihogne - Paifve Rocourt
240 Liège Guillemins - Jupille – Cheratte Hauteurs - Sarolay - Visé TCM-Atlas Cars
268 Fléron - Cerexhe-Heuseux - Soumagne Robermont
Proxibus et transport à la demande
104 Proxibus Juprelle Bus communal
116 Minibus Basse Meuse Centrale de Mobilité Basse-Meuse
Circuits scolaires
389 Beaufays - Trooz - Nessonvaux Bertrand
Péri-urbaines proches - Verviers (3° et 4° zones)
188 Pepinster – Nessonvaux – Trooz - Prayon Gohy
393 Verviers - Jalhay - Charneux Wergifosse
717 Verviers - Andrimont - Henri-Chapelle –Welkenraedt/Kelmis Sadar-Blaise
724 Verviers - Hèvremont - Goé - Dolhain - Eupen Eupen
725 Verviers - Dolhain - Eupen (Bellmerin-Hütte) Eupen-Wergifosse
738 Verviers - Battice - Aubel Perron-Sadar-Blaise
Péri-urbaines grandes distances - Liège (au-délà de la 4° zone)
9 Liège Opéra - Seraing - Engihoul - Flône - Tihange - Huy Jemeppe
46 Jemeppe G.R. - Ivoz - Flémalle - Engis - Flône - Amay Jemeppe
64 Liège Opéra - Banneux - Aywaille AB Bertrand-AB Liégeois
65 Liège Opéra - Aywaille - Remouchamps AB Liégeois-AB Bertrand
69 Liège Léopold - Piétresses - Fléron - Soumagne - Gd-Rechain - Verviers Robermont
75 Liège St-Lambert - Ans - Hognoul - Oreye Oreye-Robermont-Bassenge
76 Liège Léopold - Herstal - Hermée - Bassenge - Roclenge / Emael Bassenge-Robermont
78 Liège Léopold - Herstal – Hermalle - Visé – Lanaye - Maastricht TCM
83 Liège St-Lambert - Bierset - Hannut Omal
84 Liège St-Lambert - Awans - Momalle - Waremme Omal
85 Liège St-Lambert - Bierset - Stockay - Amay - Huy
Ext.: Aéroport de Liège
Omal-Jemeppe
90 Liège St-Lambert - Boncelles - Anthisnes - Ouffet - Warzée - Ocquier Warzée
94 Liège St-Lambert - Boncelles - Neuville - Tinlot - Warzée
Ext.: Seraing et Rotheux (Croix André)
Warzée-Jemeppe-Robermont
138 Liège Guillemins - Fléron - Herve - Battice - Verviers Perron-Blaise-Robermont-Sadar
175 Liège St-Lambert - Ans - Alleur - Othée - Oreye Oreye-Bassenge-Robermont
377 Liège Opéra – Tilff - Esneux - Comblain-au-Pont TCM-Satracom TP-Bertrand
Lignes exploitées par d'autres sociétés
1011 Liège Opéra - Aywaille – Bastogne - Arlon – Athus (express)
TEC Namur-Luxembourg
74 Liège St-Lambert - Wihogne - Tongeren
De Lijn
Péri-urbaines grandes distances - Verviers (au-delà de la 4° zone)
294 Verviers – Polleur – Tiège – Sart - Stavelot - Trois-Ponts Collard-Gohy
295 Verviers - Polleur - Tiège - Sart - Spa Collard-Gohy
388 Verviers - Theux – La Reid - Spa Gohy-Bertrand
390 Verviers - Jalhay - Elsenborn - Rocherath Blaise
395 Verviers – Sart – Francorchamp - Malmedy - Sankt-Vith - Reuland Collard-Blaise-Gohy
727 Verviers - Banneux - Aywaille - Houssonloge AB Liégeois
Lignes rurales
Lignes régulières
16 Glons / Emael - Bassenge - Visé Bassenge
93 Esneux - Tavier - Anthisnes – Ouffet - Warzé Warzée
97 Huy - Strée - Ouffet - Hamoir (Ext.: Ferrières St-Roch) Warzée
103 Huy Saint-Etienne-Au-Mont - Tihange Vieux Floricots Wanze
18 Huy - Forville TEC Namur-Luxembourg
127 Huy - Hannut - Landen Cintra-Peeters-Omal
128 Waremme - Geer - Hannut Cintra-Peeters
139 Visé - Aubel - Montzen - Welkenraedt Sadar-TCM
142 Esneux - Trois-Ponts - Gouvy Satracom TP-AB Liégeois-Satracom W-TCM
143 Huy - Couthuin - Andenne Omal
144 Huy - Burdinne - Hannêche
(Ext.: Hannut)
Omal - Roquet
145 Huy - Waremme Via Villers-le-Bouillet et Celles Omal - Jemeppe
146 Huy - Antheit (Champia) Omal-Jemeppe
147 Waremme - Oreye Omal-Oreye
149 Huy - Fize-Fontaine - Seraing-le-Château Roquet-Omal
165 Aywaille - Hamoir (Ext.: Ferrières Saint-Roch) AB Liégeois-Satracom TP
245 Waremme - Haneffe - Verlaine Omal
265 Aywaille -Lierneux - Verleumont AB Liégeois
283 Waremme - Hollogne-sur-Geer - Hannut Peeters-Omal
394 Eupen - Büllingen - Sankt-Vith Blaise-Sadar-Satracom W
396 Eupen - Kelmis/La Calamine - Vaals Sadar-Eupen
397 Malmedy - Xhoffraix - Mont Collard-Wergifosse
400 St-Vith - Weywertz - Sourbrodt Blaise-Satracom W-Wergifosse-Sadar
401 Vielsalm - St-Vith - Allmuthen - Losheimergraben Satracom W-Blaise
406 St-Vith - Büllingen - Rocherath Blaise-Satracom W
488 Service urbain de Spa Gohy
622 Eupen - Welkenraedt (Bruyères) Sadar-Eupen
710 Kelmis - Gemmenich - Plombières - Montzen - Welkenraedt - Eupen Sadar-Blaise
711 Kelmis - Moresnet - Montzen - Welkenraedt Sadar
14 Eupen - Eynatten - Aachen Eupen-ASEAG (Sadar)
715 Kelmis - Birken - Montzen / Lontzen - Welkenraedt Sadar
722 Eupen - Raeren - Eynatten - Lichtenbusch / Köpfchen / Rötgen Eupen
728 Hauset - Hergenrath – Kelmis Sadar
744 Spa - Nivezé - Sart Gare - Stavelot - Trois-Ponts Collard-Gohy
745 Trois-Ponts – Malmédy - Waimes - Büllingen Satracom TP-Wergifosse-Satracom W-Blaise-Collard
746 Büllingen - Manderfeld Wergifosse-Satracom W
748 Sourbrodt - Waimes - St-Vith Satracom W-Wergifosse-Blaise
825 Eupen - Nispert - Rotenberg - Eupen Eupen
845 Stavelot - Malmedy - Chôdes - Sourbrodt - Bütgenbach Wergifosse-Satracom W-Blaise
848 Gouvy - St-Vith Blaise-Satracom W
Proxibus
101 Glons - Bassenge - Eben-Emael Bus communal-TCM
102 Cit’Huy Bus : Navette urbaine Gare - Centre - CHRH Bus communal
Circuits scolaires
62 Aywaille - Banneux - Theux - Spa AB Liégeois-AB Bertrand-Gohy
95 Plainevaux - Rotheux - Neuville AB Liégeois
96 Terwagne - Clavier - Les Avins - Ocquier - Ouffet Warzée
98 Huy - La Sarte - Tihange Omal
106 Grand-Rechain - Nessonvaux - Ayeneux - Olne - Soumagne - Herve Perron-Sadar
107 Tignée - Cerexhe - Melen - Herve Perron
108 Mortroux - Julémont - Mortier - Blégny – Bolland - Herve Perron
109 Housse - Barchon - Saive - Retinne – Micheroux - Herve Perron
110 Blégny – Bolland - Herve Perron
150 Vieux Waleffe – Warnant - Chapon - Villers-le-Bouillet Peeters - Omal
73a Slins - Milmort - Oupeye - Visé (scolaire + marché) Atlas-Bassenge-TCM-Robermont
85a Chapon-Seraing - Verlaine - Stockay - Awirs - Flône Omal
238 Charneux - Herve Perron-Sadar
242 Bra - Lierneux - Trois-Ponts Satracom TP
247 Oreye - Otrange Oreye-Bassenge
249 Huy - Ampsin - Villers-le-Bouillet - Amay - Flône Roquet - Wanze
85b Neuville - Hermalle-sous-Huy - Ombret - Flône - Stockay Jemeppe
339 Aubel - Hagelstein - Remersdael - Teuven - Sint-Maertens-Voeren/Fouron-Saint-Martin Sadar
342 Comblain - Oneux - Géromont - Comblain Aut.Liégeois
375 Awans - Hognoul - Fooz - Crisnée Oreye-Rocourt
378 Neuville - Plainevaux - Esneux - Montfort - Fontin TCM
398 Recht – Rodt- St-Vith Collard
399 Creppe - Spa Gohy
402 St-Vith - Wallerode - Schönberg - Wereth Satracom W
403 Mirfeld - Valender - Amel Satracom W
404 Mirfeld - Möderscheid - Amel Satracom W
405 Masta - Meiz - Bernister - Burnenville Wergifosse
439 Moelingen/Mouland - Veurs - Sint-Pieters-Voeren/Fouron-Saint-Pierre - Sint-Maertens-Voeren/Fouron-Saint-Martin Sadar
442 Halleux - Comblain - Poulseur Satracom TP
445 Bettincourt - Cité Hartenge - Waremme Omal
465 Barvaux - Bomal - Aywaille - La Reid AB Liégeois-Warzée
475 Velroux - Awans - Crisnée Oreye-Rocourt-Robermont
495 Sankt-Vith - Lascheid - Maspelt - Reuland Collard
496 Sankt-Vith - Wemperhardt - Ouren - Reuland (scolaire + marché) Collard
84/2 Pousset - Remicourt - Oreye - Thys - Crisnée Omal-Oreye
86a Verlaine - Fize - Chapon-Seraing - Verlaine Omal
595 Malmedy - Lasnenville - Baugnez Collard
683 Omal - Darion - Hollogne-sur-Geer - Ligney Omal
84/3 Noville - Momalle - Crisnée Omal-Oreye
85c Huy - Amay - Hermalle-sous-Huy - Flône Warzée
94/ Ramelot - Scry - Nandrin - Fraiture - Tinlot Warzée
695 Bellevaux - Ligneuville - Stavelot Collard
712 Thimister-Clermont - Aubel - Welkenraedt Sadar
713 Henri-Chapelle - Sippenaeken - Kelmis Sadar
716 Bilstain - Dolhain - Goé - Membach - Welkenraedt Sadar-Eupen
747 St-Vith - Born - Kaiserbaracke Blaise
749 Waimes - Heppenbach Wergifosse-Satracom W
750 Spa - Stavelot - Trois-Ponts via Malchamps Collard-Gohy
751 Tiège - Sart - Hockai - Stavelot - Trois-Ponts Collard-Gohy
752 Solwaster - Ster - Burnenville - Stavelot - Trois-Ponts Collard
753 Stavelot - Trois-Ponts - Wanne Collard
948 St-Vith - Steinebrück – Weppeler - Rödgen Blaise
Circuit scolaire exploité par le TEC Liège-Verviers pour le compte du TEC Namur-Luxembourg
99 Ocquier - Durbuy - Barvaux - Bomal Warzée
Dessertes particulières
92 Warzée - Hody - Anthisnes - Comblain-au-Pont (marché) Warzée
385 Eupen - Monschau - Küchelscheid (WE) Satracom W-RVE Rheinlandbus
575 Oreye - Tongeren (marché) Oreye
Transports scolaires
Liège
186 circuits
Verviers
68 circuits
Lignes rurales exploitées par d'autres sociétés dans la province de Liège
TEC Brabant-Wallon
148a Gembloux - Lincent - Landen
339 Hannut - Tienen
610 Hannut - Jodoigne
TEC Namur-Luxembourg
10 Manhay - Aywaille
10/2 Barvaux - Bomal - Aywaille (scolaire)
10/3 Manhay - Ferrières - Barvaux (scolaire)
12 Namur - Andenne - Huy
14 Manhay - Lierneux - Vielsalm
14/1 Chevron - Manhay (scolaire)
14/3 Manhay - Lierneux (scolaire)
17 Namur - Burdinne - Acosse
19 Andenne - Héron – Forville
81 Namur – Eghezée – Hannut (express)
126a Huy – Marchin – Ciney
815 Hannut - Forville
816 Namur - Forville - Meeffe
824 Eghezée – Hemptinne (scolaire)
De Lijn
18 Genk - Riemst - Eben - Kanne
26 St-Truiden - Oreye
37 Waremme - Heers (scolaire)
39 Tongeren - Kanne - Eben - Vroenhoven (scolaire)
39b Tongeren - Visé - Voeren
41/2 Rosoux - Jeuk - Waremme
730 Belbus Tienen (Berloz - WE)
ASEAG - Allemagne
24 Aachen - Kelmis

Le transport scolaire

Généralisation des mesures d’encadrement des prises en charge définies en 2010

Dans le courant de l’année 2014, la généralisation des nouvelles mesures d’encadrement des prises en charge a amené le bureau du transport scolaire à restructurer les circuits desservant les écoles d’enseignement fondamental dans les zones suivantes :

  • Herve/Battice ;
  • Pepinster ;
  • Chaudfontaine/Embourg/Beaufays/Vaux-sous-Chèvremont ;
  • Flémalle/Ivoz-Ramet ;
  • Stavelot/Malmedy.

Ces restructurations ont donné lieu à la suppression de quatre circuits. Par ailleurs, deux circuits ont pu être modifiés en services « taxi ».

A noter que ces nouvelles mesures d’encadrement ont été incluses dans la circulaire de rentrée 2014-2015 rédigée par le Ministre de la Mobilité à l’intention des pouvoirs organisateurs et Chefs d’établissements scolaires.

Evolution des circuits

Compte tenu de l’augmentation du nombre d’élèves à transporter vers les écoles d’enseignement spécialisé, le bureau du transport scolaire a également été amené à prendre les mesures suivantes :

  • restructuration des circuits desservant les écoles d’enseignement spécialisé de Verviers et Spa ; cette restructuration a donné lieu à la création d’un circuit supplémentaire et d’un nouveau service « taxi » ;
  • restructuration des circuits desservant l’école d’enseignement spécialisé de Saive ;
  • création d’un nouveau circuit pour l’école d’enseignement spécialisé « Le Château vert » à Solières ;
  • création d’un nouveau service « taxi » pour l’IRHOV à Liège.
Mesures de sécurisation

Dans le courant de l’année 2014, le bureau du transport scolaire, en collaboration avec la SRWT et le service des Infrastructures, a procédé à la sécurisation des sites suivants :

  • zone de transfert de Robermont;
  • zone d’embarquement/débarquement de l’école Léona Platel à Liège ;
  • zone d’embarquement de l’école « La Court’Echelle » à Andrimont.

Au 31 décembre 2014, les 254 circuits gérés par le bureau du transport scolaire représentaient une offre annuelle de 5.736.355,80 kilomètres. A cette date, le nombre d’élèves transportés s’élevait à 6.605.

Le budget annuel consacré à ce service s'élève à 12.276.075 euros.

Les PMR

A la suite de la convention signée en octobre 2013, avec les représentants des PMR, 45 lignes ont été auditées, en 2014 au TEC Liège-Verviers et ce, en parfaite collaboration avec l’association Gamah.

Il s’agissait de déterminer si l’arrêt est conforme, permettant l’accès au véhicule en toute autonomie ou praticable, permettant un accès assisté à l’initiative d’une tierce personne. Les arrêts concernés sont identifiés au moyen des pictogrammes suivants :

Arrêt conforme
Arrêt praticable

Les arrêts ne comportant aucune signalisation spécifique ne permettent pas l’accès au service TEC par les PMR, pour des raisons techniques ou de sécurité.

A la suite de ces visites sur le terrain, 5 nouvelles lignes ont pu être déclarées accessibles aux personnes à mobilité réduite : 26, 70, 71, 75 et 27.

Rappelons que les lignes 4, 17, 18 et 48 sont, de longue date, des lignes PMR. Par ailleurs, les arrêts Saint Lambert, Cadran, Hocheporte et Hôpital de la Citadelle des lignes 71 et 72 avaient déjà été spécialement aménagés pour les personnes à mobilité réduite.

Le TEC Liège-Verviers poursuit ainsi une dynamique d’ouverture qui devrait s’accentuer dans les prochains mois afin de permettre aux personnes à mobilité réduite d’accroître leurs possibilités de déplacement.

Dans le cadre des conventions liant le TEC Liège-Verviers et les asbl assurant le transport de personnes à mobilité réduite, un total de 1.358.297 kilomètres a été parcouru en 2014.

  • L’asbl Bon Pied Bon Œil a transporté 20.034 voyageurs.
  • L’asbl Aide et Soins à Domicile a transporté 11.932 voyageurs.
  • L’asbl Télé Service a transporté 9.109 voyageurs.
  • L’asbl Télé Entraide a transporté 2.910 voyageurs.
  • L’asbl Forum pour la Mobilité a transporté 2.203 voyageurs.
  • L’asbl Médic Assistance a transporté 1.195 voyageurs.
  • L’asbl Am Garnstock a transporté 4.807 voyageurs.
  • L’asbl Die Zukunft a transporté 6.928 voyageurs.

Le nombre total de voyageurs transportés dans le cadre de ces conventions, dans le courant de l’année 2014, s’est donc élevé à 59.118 voyageurs.

Notre approche de la Mobilité

Le 1er septembre 2014, le programme « HASTUS 2013 » a été mis en production avec succès au TEC Liège qui avait été désigné comme le TEC pilote du projet. Cette mise en production a nécessité la mobilisation de nombreuses ressources car ce logiciel de production est utilisé 365 jours par an et aucune interruption du programme n’était envisageable.

Le 1er décembre 2014, le TEC Brabant est venu consolider ses données dans la base de données du TEC pilote et a également mis le logiciel en production. Ce processus se poursuivra en 2015 par la consolidation des données des autres TEC dans la base de données commune et la mise en production du logiciel dans ces TEC.

Sécurité et prévention

En 2014, il a été dénombré, sur le réseau, 26 incidents ou agressions ayant entraîné des incapacités de travail, contre 18 en 2013.

Analyse des fiches d'ambiance

980 fiches ont été enregistrées en 2014, contre 1.009 en 2013.

Opérations « sécuribus » avec police fédérale

Les opérations « sécuribus » (opérations de contrôle mixtes, policiers et contrôleurs) ont été maintenues en 2014.

Equipement de caméras et exploitation des images

En 2014, l’équipement caméras des autobus s’est poursuivi. 536 bus sont équipés de ce type de matériel.

En 2014, 454 disques durs ont été visionnés par la cellule sécurité, contre 324 en 2013. Les images ainsi recueillies ont été transmises aux services de police afin de faciliter l’avancement des enquêtes suite aux incidents.

Cabines de protection des chauffeurs

563 autobus sont actuellement équipés de cabines fermées.

Les statistiques relatives aux problèmes de sécurité montrent que la politique développée par le TEC Liège-Verviers pour la sécurité du réseau et de son personnel continue de porter ses fruits.

Ce bilan encourageant représente le résultat du travail de chaque agent concerné, ainsi que de la collaboration avec les autorités locales et les forces de police locales et fédérales.

Notre approche commerciale

TEC IT EASY

La réforme tarifaire, mise en œuvre le 1er février 2013, a amélioré le système tarifaire existant en le simplifiant, sur base de la structure zonale comme référence spatiale.

TEC IT EASY, c’est un des projets majeurs du Groupe TEC qui vise à simplifier l’accès au transport en commun, notamment par la mise en œuvre d’une toute nouvelle billettique.

Parmi les objectifs visés, citons l’augmentation des possibilités d’achats de titres de transport, une meilleure accessibilité du réseau de vente, la facilitation de la montée à bord, l’interopérabilité entre les opérateurs de transports publics, une meilleure connaissance de l’utilisation du réseau et une augmentation de l’attractivité du transport public en Wallonie.

En 2014, de nombreuses étapes ont été franchies. Focus.

Janvier 2014

Le projet-pilote, initié en 2013 au Brabant Wallon sur la ligne W afin de tester en petit ce qui sera ensuite généralisé à l’ensemble du Groupe, monte en puissance une première fois avec l’intégration de la ligne 365A.

Été 2014

L’abonnement TEC change de forme

Afin d’équiper l’ensemble de ses abonnés de la carte MOBIB pour le lancement commercial de TEC IT EASY, prévu au printemps 2015, le TEC a mis en place une distribution progressive de ce nouveau support. A l’échéance de leur abonnement, les abonnés annuels ont reçu leur carte sans contact par courrier.

Les abonnés mensuels, quant à eux, n’ont reçu leur carte MOBIB que dans une seconde phase, à partir du mois de novembre.

Abonnés annuels ou mensuels, la règle est la même : la carte MOBIB a été distribuée gratuitement aux abonnés existants, tandis que les nouveaux abonnés et les abonnés bénéficiant de tarifs réduits (6-11 ans, 65+, bénéficiaires de l’échange plaque) ont dû s’acquitter des coûts de confection (5€).

Au total, plus de 300.000 cartes auront été distribuées en 2014.

Septembre 2014

Le nombre de lignes-pilotes double

Le 1er septembre, c’est désormais 4 lignes (W, 365A, 123 et 124) qui sont concernées par la validation obligatoire.

Fin 2014

Que les formations commencent !

Afin d’accompagner le changement dans l’entreprise, des formations (dispensées par des formateurs internes et externes) sont mises en place dès le mois de novembre. Dans un premier temps, ce sont les référents, les formateurs et les contrôleurs qui ont bénéficié de ces sessions. Ensuite, ils ont à leur tour pu former les conducteurs (régie et loueurs).

Au total, plus de 30 modules de formation seront dispensés sur 2014 et 2015, soit un total de 16.000 heures de formation.

Ces formations seront accompagnées d’un vaste plan de communication interne et externe initié depuis le lancement du projet en 2013.

Les MTB valident eux aussi

TEC IT EASY, c’est aussi un projet interopérable. Grâce à la fonctionnalité MOBIB, la carte sans contact pourra être utilisée dans les 4 sociétés de transport en commun (STIB, DE Lijn, SNCB et bien entendu TEC). Dans le cadre du projet-pilote, dès le mois de décembre, les titulaires d’abonnements combinés MTB, commencent à valider dans nos bus.

Qualité et études de satisfaction

La qualité du service à la clientèle au TEC Liège-Verviers, à l’instar des autres sociétés du Groupe TEC, se base sur la boucle de qualité QUATTRO.

Celle-ci définit un service de référence basé sur les exigences des clients, organise le service puis mesure la conformité de sa réalisation et la façon dont il est perçu par la clientèle.

Des enquêtes clients-mystères permettent de mesurer le degré de conformité du service par rapport à l’objectif fixé.

Certification de la Maison de la Mobilité de Liège-Guillemins

Suite à la décision du Comité de Direction du Groupe en décembre 2011, un test de certification a été lancé dans 3 Maisons de la Mobilité du Groupe, à Namur, Wavre et Liège Guillemins. Des enquêtes clients-mystères y ont été menées chaque mois et la demande de certification par un organisme agréé a été introduite.

Le premier audit s’est déroulé début décembre 2014 en vue de la certification en 2015.

Information et communication

Infotec

La mission première du service Infotec, à savoir renseigner la clientèle par téléphone sur les horaires et les itinéraires, a progressivement perdu de son importance, ces dernières années. Grâce à l’évolution des nouvelles technologies, l’Infotec s’est vu attribuer des tâches spécifiques apparentant désormais cette équipe à une véritable cellule d’information à la clientèle. Site Internet, E-mailing, TECxto, bornes interactives, installations multimedia, insertion de messages prioritaires sur le call-center… l’information à la clientèle passe clairement par de nouveaux outils, dont l’usage est confirmé par notre clientèle.

Les nouvelles fonctionnalités du site Infotec.be n’échappent pas à cette règle : la version 3.0, avec notamment une cartographie complète, en a séduit plus d’un. Attentives aux suggestions de sa clientèle, les équipes en charge du site ont déjà procédé, en 2014, à des améliorations significatives.

Outre le site Internet, le TEC Liège-Verviers est doté de deux outils d’information efficaces : par mail (le service E-mailing) et par sms (le service TECxto).

Au 31 décembre 2014, le TEC Liège-Verviers comptait 23.768 abonnés à l’E-mailing et 7.077 abonnements TECxto. Par ailleurs, 3.227 sms ont été envoyés dans le cadre des demandes ponctuelles. Au total, ce sont 240.478 sms qui ont alerté notre clientèle des perturbations en cours sur le réseau en 2014.

L’E-mailing et TECxto assurent une véritable complémentarité en termes d’information. Grâce à l'E-mailing, les clients sont prévenus, par mail, des perturbations prévisibles qui risquent de contrarier leurs trajets dans les jours à venir. TECxto renforce ce programme en avertissant, en temps réel, les clients, par sms, qu'un incident inattendu touche leurs lignes (intempérie, accident, etc.).

Info Presse

Plus de 1.080 communiqués de presse ont été diffusés vers l’ensemble des médias et sur le site Internet.

En radio, il convient de souligner la collaboration avec « Liège-Matin » sur VivaCité. Chaque jour de la semaine, l’animateur fait part aux auditeurs des principales perturbations pouvant entraîner un désagrément pour les clients. De plus, « Liège-Matin » est un relais important en termes de promotion faite aux diverses campagnes et actions organisées par le TEC Liège-Verviers.

Nos partenariats

Comme chaque année, le TEC Liège-Verviers a été le partenaire de nombreux événements ou manifestations au cours desquels les voyageurs ont été transportés dans des conditions optimales de confort. Citons, entre autres :

  • le carnaval des Cantons de l’Est ;
  • les Ardentes et Transardentes ;
  • les Francofolies de Spa ;
  • le meeting international d’athlétisme à Naimette-Xhovémont ;
  • la Nocturne des Coteaux de la Citadelle ;
  • l’organisation de navettes entre le parking relais de Coronmeuse et le marché de Noël dans le cadre de l’opération « Liège, Cité de Noël ».

Nos tarifs

Pour ses tarifs 2014, applicables au 1er février, le Groupe TEC a décidé de suivre plusieurs orientations, issues du bilan de la réforme tarifaire de 2013 :

  • Maintien du prix de l’ensemble des titres HORIZON+.
  • Augmentation de la différence de prix entre NEXT et HORIZON par une hausse tarifaire plus importante sur les titres HORIZON.
  • Application de l’orientation pluriannuelle de hausse plus importante des abonnements annuels afin d’augmenter le ratio annuels/mensuels.

En pratique :

  • Pour les titres unitaires :
    Les prix restent inchangés par rapport à 2013, excepté pour le billet 1 parcours Horizon, qui passe de 2,90 à 3€.
  • Pour les titres multiparcours :
    Maintien du prix des cartes Multi 8 et Multiflex aux tarifs de 2013.
  • Pour les abonnements :
    Le prix des abonnements Next et Horizon augmente, tandis que le prix des abonnements Horizon+ reste identique à celui de 2013.
    Les abonnements annuels subissent une augmentation plus importante afin d’augmenter le ratio annuels/mensuels.
  • Maintien du tarif à 36 € pour les 65+.

  • La hausse globale des tarifs a été conforme à l’augmentation de l’indice des prix à la consommation et s’élève à 1,59%.

    Découvrez les tarifs 2014.

Les investissements

Le matériel roulant

En 2014, à la suite d’un audit interne des services techniques dans les cinq TEC, les recommandations de ce dernier ont continué à faire l’objet d’actions concrètes sur le terrain. La Commission Fonctionnelle Technique, regroupant les Directeurs Techniques des différents TEC, travaille toujours pour finaliser la mise en place de plusieurs de ces recommandations.

Au niveau du TEC Liège-Verviers, il convient de mettre en évidence :

  • l’accord sur la réorganisation du dépôt de Robermont et le début de sa mise en application (1 chef/ 1 équipe, dédicacer du personnel spécifique à la préparation des véhicules) ;
  • l’accord sur la réorganisation du dépôt de Jemeppe et le début de sa mise en application (également dédicacer du personnel spécifique à la préparation des véhicules) ;
  • le début de la mise en place du logiciel MRS en connexion avec SAP afin de mieux planifier les travaux dans les ateliers.

Autobus

Au 31 décembre 2014, le parc du matériel roulant comptait 618 autobus dont 508 standard, 108 articulés et 2 midi.

Durant l'année 2014, aucun nouveau bus n’a été mis en service.

Pendant la même période, 9 Renault R312, 2 Daf A320, 1 CITARO et un Vanhool AG300 ont été mis hors service.

L'âge moyen du parc est de 8,71 ans.

Véhicules utilitaires

Le parc des véhicules utilitaires comprenait 86 véhicules répartis de la manière suivante :

  • 25 voitures ;
  • 39 voitures mixtes ;
  • 14 camionnettes ;
  • 6 camions ;
  • 2 bus info.

Véhicules mis à disposition dans les communes

  • 2 Irisbus midibus type Marcopolo ;
  • 1 Irisbus midibus Heuliez GX127 ;
  • 1 bus exposition (Sex Etera) ;
  • 1 Mercedes Sprinter minibus.

Le parc de bus actuel se répartit de la manière suivante :

Types de véhicules

Robermont + remises de Rocourt, Oreye et Bassenge

Jemeppe + centres d'entretien d'Omal et de Warzée

Verviers + centre d'entretien d'Eupen

VAN HOOL MAN A330 de 2001

67

VAN HOOL MAN AG300/318 de 2002-03

48

VAN HOOL AG300 de 1998

0

VAN HOOL AGG300 de 1998

1

VAN HOOL DAF A320 de 1998-99-00

102

VAN HOOL MAN A360 2011

22

VAN HOOL DAF AG300/4

19

VAN HOOL DAF AG300/3 de 2007

14

7

RENAULT R312

1

25

45

MERCEDES CITARO de 1999

1

MERCEDES CITARO de 2009-10

19

IRISBUS CITELIS de 2007-08

80

15

22

JONCKHEERE CITEA

36

50

JONCKHEERE VOLVO B7RLE

40

IRISBUS GX127

1

1

MAN NL202

2

TOTAL

372

172

74

TOTAL GENERAL

618

Les équipements

  • Réparation et mise en place des plans de maintenance des rampes automatiques d’accès pour les PMR ;
  • Début de la mise en place des plans de maintenance basés sur la fiabilité ;
  • Câblage des valideurs Tec It Easy sur l’ensemble des autobus ;
  • Début d’installation des bandeaux d’informations aux voyageurs pilotés par la PFE dans les autobus.

Fin 2014 :

536 véhicules sont équipés de caméras de sécurisation pour 82 qui ne le sont pas.

202 véhicules sont équipés de plateau PMR automatique, 206 de plateau manuel et 210 en sont dépourvus.

Les chantiers d’envergure

Tram de Liège

En ce qui concerne le PPP Tram de Liège, l’année 2014 aura vu la SRWT retenir les deux consortiums appelés à remettre chacun une BAFO (Best and Final Offer). Ensuite le consortium Mobiliège (Alsthom et BAM) a été retenu, le 10 décembre dernier, en qualité de soumissionnaire préférentiel.

La signature des contrats est pour l’instant suspendue à la position définitive d’Eurostat sur la possibilité de déconsolider les opérations liées à ce chantier essentiel pour lequel, par ailleurs, la SRWT a obtenu le permis unique qui, fait suffisamment rare pour être souligné dans des chantiers d’une telle ampleur, n’a fait l’objet d’aucun recours devant le Conseil d’Etat.

La SRWT a par ailleurs attribué le marché d’étude visant à poser le bon diagnostic sur les aménagements envisagés sur l’axe Ans-Chênée à Liège. Comme à Charleroi, c’est une association Transitec-Bureau Greisch qui a été retenue.

Le nouveau Réseau

Le TEC Liège-Verviers a poursuivi sa collaboration avec les communes concernées en vue de l’adaptation du réseau selon le principe de rabattement des lignes de bus sur le tracé du tram dès le premier contact avec celui-ci à quelques exceptions près pour éviter une rupture de charge (par exemple à l’approche des Guillemins).

Conformément à la décision du Gouvernement Wallon, cette étude se réalise en respectant la contrainte d’un coût d’exploitation global (tram + bus) constant.

Le projet de nouveau réseau devrait aboutir dans le courant de l’année 2015.

La préparation à l’exploitation du tram

En interne, une équipe projet, un comité de pilotage et des groupes de travail spécifiques ont été constitués et se réunissent régulièrement.

Le fonctionnement et l’organisation opérationnelle de ce nouveau mode de transport, l’élaboration de nouveaux métiers propres au tram ou encore l’évolution de l’effectif sont autant de sujets étudiés en profondeur par l’équipe du projet TRAM.

Les aménagements d’infrastructure

Information et confort aux arrêts

Les modifications d’itinéraires sur certaines lignes, la maintenance, le vol, le vandalisme et la remise en état des infrastructures ont nécessité les interventions suivantes :

Les plaques et poteaux d’arrêt
  • le remplacement de 759 plaques et de 64 poteaux ;
  • le nettoyage de 2.943 plaques ;
  • la remise en place de 224 plaques et de 116 poteaux ;
  • 393 élagages à proximité de poteaux et de plaques ;
  • l’ajout de 42 pochoirs, le remplacement de 193 pochoirs et la suppression de 72 pochoirs sur les plaques ;
  • 36 nouvelles implantations d’arrêt, 48 déplacements, 3 remises en place et 60 arrêts supprimés.
Les valves horaires
  • l’ajout de 83 valves ;
  • le nettoyage de 104 valves ;
  • la remise en place de 82 valves et le remplacement de 113 valves ;
  • l’ajout de 84 fonds de valve ;
  • le remplacement de 197 plexis et de 145 cadres de valves ;
  • l’enlèvement de 1.183 graffitis et de 841 autocollants sur les plexis de valves et plaques d’arrêt.
Les horaires, plans de réseau et avis à la clientèle affichés aux arrêts
  • l’ajout de 380 horaires et 118 plans ;
  • le remplacement de 1.570 horaires et 112 plans ;
  • le placement de 152 affichettes d’information (E-mailing, TECxto,…) et de 677 avis à la clientèle.
Les cadres, les bandes-bus et marquages spéciaux

45 marquages ont été réalisés sur le réseau (cadres BUS, bandes BUS, zigzags jaunes, bordures, …).

Les abribus

53 nouvelles implantations d’abris ont vu le jour sur le territoire de la province de Liège et 10 abris ont été réparés, soit :

  • 25 abris « Standard Alu » SRWT ;
  • 17 abris « Standard béton » SRWT ;
  • 11 abris « Standard bois » SRWT.

Zones d'arrêt, terminus, voiries

Les travaux d’aménagement d’une aire terminale de stationnement ont été réalisés au bout de la rue du Plan Incliné pour les lignes 57, 138,140 et 240.

Plusieurs aménagements visant à améliorer les voiries ainsi que les cheminements piétons et certaines zones d’arrêt ont concerné les communes de :

  • Awans : rue Lenoir ;
  • Beyne-Heusay : Grand Route (RN 3) ;
  • Crisnée : Odeur Grand Route (RN 3) ;
  • Herstal : rue Louis Demeuse ;
  • Herve : rue de José ;
  • Huy : rue Batta, rue du Hoyoux, rue Neuve ;
  • Liège : rue Saint Léonard, Sart-Tilman route du Condroz, Rocourt rue François Lefèbvre, Bressoux rue du Moulin ;
  • Seraing : Ougrée route du Condroz ;
  • Verviers : rue d’Ensival.

Des aménagements et entretiens de voiries spécifiques pour autobus ont également été réalisés sur la ville de Liège :

  • aménagement zone d’embarquement au Pont d’Avroy ;
  • entretiens gare Léopold, et piste d’Avroy.

Afin de mieux accueillir les voyageurs, plusieurs arrêts en faveur des PMR ont été aménagés :

  • Liège : 8 arrêts sur les lignes 12-70-71-75 et un arrêt rue Basse-Wez.

Le développement durable

Les véhicules

Les autobus qui ont été commandés pour livraison en 2015 l’ont été avec des critères très restrictifs en ce qui concerne les normes de pollution.

Ainsi, les véhicules qui sont actuellement livrés (solos et articulés) sont équipés de moteur EURO6 et sont à la pointe de ce qui se construit en termes de limitation des nuisances sonores et d’émissions nocives.

Robermont et Omal

La toiture du bâtiment administratif de Robermont a été renouvelée et l’isolation a été renforcée par un matériau à haute densité sur une surface de 3.000 mètres carrés.

L’éclairage du parking d’autobus de Robermont a été modifié et remplacé par des luminaires « basse consommation ».

Une étude globalisée sur le système de chauffage des bâtiments administratifs de Robermont et de l’atelier d’Eupen a été initiée devant déboucher sur le remplacement de ces derniers par du matériel performant en matière d’économie d’énergie.

En matière de dépollution des sols, la rédaction d’un cahier des charges relative au dépôt d’Omal a été réalisée pour qu’en 2015, le site soit dépollué, qu’une nouvelle station de distribution de carburant soit construite et qu’une nouvelle station de lavage munie d’une régénération de l’eau équipe ce dépôt.

Les ressources humaines

Notre personnel

Effectif du personnel (en nombre d'agents à l'effectif)

HOMMES

FEMMES

TOTAL

Direction opérationnelle

1127

66

1193

Direction ressources humaines

1

1

2

Direction technique

261

18

279

Direction marketing

30

0

30

Total "ouvriers"

1419

85

1504

Employés

113

70

183

Contrôleurs

92

1

93

Total "employés"

205

71

276

Total général

1624

156

1780

Effectif du personnel « non actif »
  • Interruptions complètes de carrière : 18
  • Congés sans solde : 3
  • Longs malades : 15

Soit un total de 36 personnes.

Répartition du personnel par tranche d'âge (âge moyen : 41 ans)
Répartition du personnel par ancienneté (ancienneté moyenne : 13 ans)
Répartition du personnel par dépôt
Répartition du personnel par sexe
Répartition du personnel par direction
Répartition du personnel par catégorie

Notre politique de gestion des ressources humaines

Le Groupe TEC a défini les lignes directrices de sa politique de gestion des ressources humaines.

Une méthodologie de travail en plusieurs étapes a été construite.

Après la mise en œuvre de la classification des fonctions, élément de base de la gestion des ressources humaines, et l’élaboration d’un modèle de gestion des compétences techniques et comportementales, l’évaluation des prestations et compétences des cadres et des employés a commencé en 2013. Celle-ci s’est accompagnée de la fixation d’objectifs pour l’avenir.

En 2014, c’est l’ensemble des appointés qui ont été évalués (une première ou une deuxième fois), avec la détermination d’objectifs à atteindre.

Tout le processus s’accompagne d’un renforcement de la culture managériale.

L'amélioration du dialogue social

L’application des nouveaux dispositifs de régulation du dialogue social a permis une amélioration globale du climat social.

Au TEC Liège-Verviers comme dans les autres sociétés du Groupe, à partir du moment où les procédures mise en place dans le cadre d’Amédis sont respectées, des accords sont majoritairement obtenus et des mouvements sociaux sont évités par le déroulement de l’ensemble des étapes visant la prévention des conflits.

Il faut toutefois regretter au TEC Liège-Verviers la persistance de mouvements de grève non préavisée sans que les procédures convenues aient été respectées. C’est ainsi que, hors mouvements interprofessionnels, la société a comptabilisé 4,84 jours de grève de ce type en 2014, pour un total de 3 mouvements (contre 5 jours en 2013 et 8,12 jours en 2012).

C’est donc bien notamment par un recours systématique aux procédures définies de règlement des conflits que le climat social peut encore s’améliorer à l’avenir.

Les outils RH

Le Groupe TEC s’inscrit depuis plusieurs années dans une stratégie de modernisation de sa gestion des ressources humaines. Cette politique, résolument volontariste, s’appuie sur plusieurs outils.

Début 2012, la classification des fonctions a été mise en place, parallèlement à une nouvelle politique salariale fondée sur une gestion des compétences structurée et sur une dynamique d’évaluation annuelle pour les employés du Groupe.

En 2014, la gestion des compétences, basée initialement sur 4 compétences génériques, a été enrichie de compétences spécifiques aux familles de métiers. Les processus d’évaluation en 2015 porteront donc sur l’ensemble de ces compétences.

En attendant, l’année 2014 a vu le principe d’évaluation s’élargir à tous les employés du Groupe, soit plus de 1.000 personnes qui ont découvert ce processus.

Par ailleurs, l’ensemble du personnel de direction et d’encadrement a poursuivi la réflexion sur le modèle de leadership à développer au niveau du TEC, en référence aux valeurs portées par le Groupe et à leur traduction dans les modes de management aux différents niveaux de l’entreprise.

Ces étapes ont été accompagnées d’actions de communication interne.

Toutes les infos sont disponibles pour le personnel sur une plate-forme baptisée « nous avons tous une partie de la solution ».

La formation

Depuis plusieurs années, la volonté du TEC Liège-Verviers est de permettre à son personnel de développer ses compétences au maximum en lui permettant de bénéficier de formations dans les domaines les plus diversifiés.

2014 n’aura pas dérogé à cette règle avec, comme points d’orgue :

  • la poursuite de formations destinées à la mise en place du système d’évaluation des cadres et employés de la société;
  • la continuation de la formation de l’ensemble du personnel technique dans les domaines de l’électricité et de la pneumatique;
  • la poursuite des formations à la conduite rationnelle et responsable à l’ensemble des contrôleurs et conducteurs du groupe TEC;
  • les premières formations relatives à la mise en place du nouveau système de billettique ‘TEC IT EASY’ en avril 2015.

Sans oublier les nombreuses formations récurrentes, telles que celles dispensées aux nouveaux engagés dans la société.

Gouvernance

Conseil d'Administration

L’ensemble du Conseil d’administration a été renouvelé le 20 novembre 2014.

JUSQU’AU 19 NOVEMBRE 2014

Monsieur Michel FIRKET
Président, représentant les Communes
Monsieur Robert MAYERESSE
Vice-Président, représentant la Société Régionale Wallonne du Transport
Administrateurs représentant la Région
Monsieur Julien COMPÈRE*
Madame Frédérique KERSTEN
Monsieur Pierre MOSON
Madame Diana NIKOLIC
Monsieur Luc PEETERS
Monsieur Georges PIRE
Monsieur Daniel WATHELET
Monsieur Dirk WINDMÜLLER

* Julien COMPÈRE : à démissionné le 22 septembre 2014

Administrateurs représentant les Communes
Madame Christine COLLIGNON
Monsieur Fernand GINGOUX
Madame Florence HERRY
Monsieur Jean-Louis LEFÈBVRE
Madame Karin WERTZ

À PARTIR DU 20 NOVEMBRE 2014

Monsieur Daniel WATHELET
Président, représentant les Communes
Monsieur Michel FIRKET
Vice-Président, représentant la Région
Administrateurs représentant la Région
Monsieur Antoine GRUSELIN
Monsieur Robert MAYERESSE
Monsieur Pierre MOSON
Madame Natacha MOSSOUX
Madame Diana NIKOLIC
Monsieur Olivier WARLAND
Monsieur Karin WERTZ
Administrateurs représentant les Communes
Madame Christine COLLIGNON
Madame Sophie du FONTBARÉ
Monsieur Fernand GINGOUX
Madame Florence HERRY
Monsieur Jean-Louis LEFÈBVRE
Membres avec voix consultative
Monsieur Jean-Marc VANDENBROUCKE
Monsieur Vincent URBAIN
Madame Dona BALBO
Monsieur Christian BOUGARD

Direction

Madame Isabelle MEWISSEN
Directrice générale
Monsieur Daniel DEWAAY
Directeur général adjoint
Monsieur Jean-Marc DUPUIS
Directeur des ressources humaines
Madame Isabelle LISSENS
Directrice administrative
Monsieur Christophe TRINON
Directeur technique
Monsieur Michel SCHOONBROODT
Directeur opérationnel
Madame Carine ZANELLA
Directrice marketing
Monsieur Jacques BERTRAND
Directeur, détaché à la SRWT

Rémunération des Administrateurs

Le Conseil d'administration du TEC Liège-Verviers (renouvelé par un arrêté du Gouvernement wallon du 20 novembre 2014) s'est réuni à dix reprises en 2014. Le total des émoluments versés aux administrateurs pour l'année s'est élevé à 35.197,20 €.

Audit interne

En 2014 le Comité d’Audit s’est réuni à deux reprises.

Le programme initial de 2014 comprenait 23 missions d’audit. En cours d’année, le nombre de missions a été porté à 25 suite à l’ajout des missions relatives aux processus administratifs, de support et de communication de l’IRP TEC PENSION et à la mise en place de l’audit continu.

Les missions finalisées en 2014 portent sur :

  • la gestion des services de contrôle ;
  • la gestion des titres de transport valorisés ;
  • les titres de transport combinés avec la SNCB ;
  • les relations avec les loueurs ;
  • l’actualisation des risques relatifs au projet « Maintenant » ;
  • le processus de gestion des actifs de l’IRP TEC PENSION ;
  • la coordination de l’établissement des plans d’entreprise ;
  • le processus de recrutement des chauffeurs ;
  • la gestion des plaintes de la clientèle ;
  • deux suivis semestriels des recommandations ;
  • le suivi des recommandations relatives à l’IRP TEC PENSION.

Les missions dont le prolongement ou l’achèvement sont prévus en 2015 concernent :

  • la coordination des processus ;
  • la collecte et le traitement des recettes de trafic ;
  • la gestion des stocks ;
  • la conformité et la gestion des marchés publics ;
  • la surveillance par caméras sur les lieux de travail ;
  • l’analyse des risques du projet Hastus ;
  • les processus administratifs, de support et de communication de l’IRP TEC PENSION ;
  • l’audit continu.

Enfin, trois missions de conseil relatives respectivement au suivi de l’action du projet TEC IT EASY concernant la chaîne des recettes et de la comptabilité, à la certification des Maisons de la Mobilité et aux indicateurs de gestion, n’ont pas nécessité d’intervention de l’Audit Interne en 2014 et ne seront pas reconduites en 2015.

Commissaires aux comptes

  • SCCRL Ernst & Young
  • SCCRL Callens, Pirenne, Theunissen et Co
  • SCPRL Lafontaine, Detilleux et Cie

Rapport financier