TEC

Retour aux sociétés

TEC Charleroi

Mot de la Direction

Mission

Le TEC Charleroi a assuré, en 2014, le transport de près de 34 millions de voyageurs dans la région de Charleroi. C’est le contrat de service public établi entre la Région wallonne et le Groupe TEC qui définit sa mission de garantir l’exploitation de son service de transport mais aussi d’appliquer la méthodologie commune au groupe TEC de définition de l’offre pour l’évolution de son réseau, de définir un plan de réseau « mobilité des personnes » faisant appel à l’intermodalité et d’élaborer un plan stratégique de développement de son réseau structurant à moyen terme. Le tout en agissant dans le respect des objectifs de développement durable liés à sa responsabilité sociétale. Bien entendu, lui incombent aussi l’information à la clientèle ainsi que le dialogue avec les pouvoirs locaux.

Mot du président

To be or not to be

Le titre de mon propos, emprunté au poète dramatique William Shakespeare me permet d’annoncer que prochainement le groupe TEC passera à l’heure anglaise.

En effet, afin de vanter un produit assez révolutionnaire au niveau des titres de transport, l’expression TEC It Easy fut retenue (traduisez Take it easy par « prends-le facilement »).

Les puristes des langues endogènes regretteront sans doute le choix privilégiant, quant à eux, une tournure francophone ou pourquoi pas wallonne. Certes, dans ce dernier cas, des variétés colorées, régionales auraient pu exister.

Gérard Monseux, Président du TEC Charleroi
Gérard Monseux, Président du TEC Charleroi

À Charleroi nous aurions pu retenir «raguèyè vou avou l’TEC»* ou encore «r’sautelè din l’TEC»** . Je laisse le soin à l’équipe du «Point de Correspondance» de proposer un concours permettant à chacun de laisser vagabonder son âme wallonne.

Ce petit clin d’œil aux langues étant accompli, il convient de souligner que la nouvelle billettique du groupe TEC est un ambitieux projet permettant de renouveler intégralement les différents systèmes de perception de recettes de trafic.

Les objectifs sont notamment l’unification du système de perception, une meilleure connaissance de l’utilisation du réseau et l’optimalisation de la chaîne des recettes et des canaux de vente.

Au-delà des intentions tout-à-fait louables, il me plaît de mettre en évidence les talents humains d’une série d’acteurs qui ont fait preuve d’intelligence, de dévouement, d’esprit d’innovation pour concrétiser le projet. Cela mérite admiration et aussi un sentiment de fierté en appartenant à une entreprise aussi novatrice.

Je serais injustement incomplet si je ne plaçais un accent tout particulier sur un chantier piloté par le TEC carolo. Je fais bien entendu allusion à la restructuration de notre réseau consécutivement à l’entrée en scène des lignes M3, M4 du MLC.

Là aussi, ce fut une entreprise qui réclama une grande capacité intellectuelle, de l’énergie et de la volonté pour aboutir dans l’intérêt de tous, agents et usagers.

Ces deux grands projets menés de main de maître, et auxquels on peut ajouter le flot des actions au quotidien, sur le terrain, dans les ateliers, les différents services me permet - et devrais-je dire - nous permet d’envisager l’avenir avec une raisonnable sérénité. Certes, les contraintes budgétaires ne sont pas dissipées mais à chaque jour suffit sa peine. Car la volonté est de fabriquer l’avenir. Donc «d’être» plutôt que de «ne pas être».

Enfin, en guise de conclusion, au nom du Conseil d’Administration, il me reste l’agréable mission de remercier tous ceux qui contribuent avec efficacité au succès de notre TEC.

Continuons donc notre œuvre et laissant Shakespeare outre-Manche, je ne peux m’empêcher d’user d’une citation d’un écrivain français en l’occurrence Flaubert:
« Tout amuse quand on y met de la persévérance ».

*Égayez-vous avec le TEC"
**Sauter à nouveau dans le TEC

Le TEC en chiffres

Personnel (au 31/12/2014)

1095
soit
247ouvriers
217employés
631conducteurs

Parc (regie)

336
soit
261autobus standards
14autobus articulés
15midibus et minibus
46motrices

Loueurs

24
soit
24autobus standards
0autobus articulés
0midibus et minibus
ainsi que
2contrats

Kilométrage

16.831.949 km
soit
12.248.239 km pour la régie
2.082.325 km pour les loueurs
2.501.385 km pour les transports scolaires

Infrastructure

9
soit
4dépôts
2ateliers
3centres d'entretien

Voyageurs transportés

34,0 millions

Recette du trafic

16,7 millions d'€
Voir tous les chiffres dans le rapport de la SRWT

Les faits marquants

Janvier 2014 : lancement de Twitter

Logo de Twitter

Après l’ouverture de sa page Facebook dont le succès n’est plus à prouver (au moment de la rédaction de ces lignes, le TEC Charleroi compte déjà 10.464 fans au compteur !), le TEC Charleroi s’est lancé à l’assaut de Twitter.

Cette application permet aux « followers » d’être tenus au courant de toutes les déviations, perturbations, grèves ou accidents survenus au cours de la journée via des tweets. Un outil d’information d’autant plus utile qu’il est possible d’envoyer le même message à la fois sur Twitter et sur TECxto (le système d’envoi de sms aux clients du TEC Charleroi).

Un nouveau canal d’information pour nos voyageurs est né.

27 janvier : plan de mobilité de la Ville de Charleroi

plan de mobilité

Le Conseil Communal de la Ville de Charleroi adoptait le plan de mobilité qui doit, sur une durée de 10 ans, transformer complètement la circulation dans le centre de la ville, notamment en réduisant le nombre de voitures dans le centre-ville mais aussi en prônant l’utilisation des parkings existants (parkings de persuasion) et des transports en commun.

Le TEC Charleroi doit effectuer, en accord avec la Ville de Charleroi et la SRWT, plusieurs aménagements afin d’optimaliser l’utilisation des transports en commun dans la ville, notamment par la mise en place de lignes de bus à haut niveau de service qui complèteront l’offre de service du réseau métro (projet prévu pour 2016) ou encore la création de nouvelles bandes de bus.

30 mars : de nouveaux écrans d’affichage à Soleilmont et Madeleine

écran d'affichage

Permettant aux voyageurs de se renseigner sur les prochains départs en temps réel, des écrans d’affichage ont été installés dans les stations multimodales de Soleilmont et Madeleine. Jusque-là, seules les esplanades de bus de la gare du Sud et de Beaux-Arts disposaient de tels écrans.

13 mai : inauguration de la station Gazomètre

inauguration de la station Gazomètre

Après avoir nécessité quinze mois de travaux, la station Gazomètre renait de ses cendres et, outre une esthétique sobre et moderne comprenant des matériaux de type durables offrant une meilleure résistance aux intempéries et au vandalisme, elle offre un accès plus aisé, notamment aux Personnes à Mobilité Réduite.

Pourvue d’un ascenseur, elle comporte également des aménagements tels qu’un dispositif d’accompagnement des personnes malvoyantes prolongé sur le quai jusqu’aux portes d’accès des trams, des dalles à protubérances signalant les bords de quai et une borne d’information en braille en début de quai.

Autres particularités : une bouche d’accès complètement revue et dont l’allure longiligne renforce la visibilité du métro le long de la chaussée de Charleroi, des parois composées d’un tressage en inox permettent de faire entrer la lumière naturelle dans la station, l’éclairage artificiel de la station est modulé de manière automatique permettant un gain considérable en termes d’économie d’énergie, le placement de caissons absorbants pour l’ambiance acoustique de la station.

Son inauguration a eu lieu en présence de Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi, et de Didier Castagne, responsable de la Cellule Mobilité du Cabinet du Ministre Philippe Henry.

Juin et octobre 2014 : révision du réseau bus

Réseau bus

Suite à l’arrivée en 2013 de la ligne de métro M3, le réseau bus du TEC Charleroi a été logiquement revu en deux phases.

En juin 2014, le City-bus ainsi que les lignes de la Basse-Sambre ont été réajustées suite à l’offre mise en place par les lignes M3 et M3ab, permettant ainsi une meilleure répartition de ses agents sur l’ensemble de ces lignes et occasionnant dès lors, outre des économies financières, une meilleure offre de service aux clients.

En octobre 2014, ce sont les lignes 1-3, 18, 20, 28, 50, 62, 192b et 365a qui se sont vues remodelées.

20 août : inauguration de la passerelle Ravel à Gilly

Passerelle Ravel à Gilly

Dans le cadre du prolongement de la ligne de métro M4 (vers Gilly-Soleilmont) inauguré en février 2012, la SRWT s’est attelée à la construction et la réalisation d’une passerelle cyclo-piétonne au design futuriste, constituée de béton et d’acier galvanisé, d’inox et de bois exotique.

Surplombant la ligne de métro entre les stations Sart-Culpart et Marabout, elle assure la continuité du RAVeL qui passe entre Châtelet et Gosselies, en traversant les communes de Gilly et de Jumet.

22 septembre : chantier R9

chantier R9

Les années, le volume de trafic et les traitements hivernaux (sel, etc.) ont dégradé le R9, plus connu sous le nom de « petit ring de Charleroi » : problèmes d’étanchéité, dégradations des matériaux, etc. Il fallait donc le réhabiliter pour améliorer la sécurité et la mobilité. C’est ainsi que le 22 septembre 2014 sonnait le début de cet important chantier d’une durée de trois ans. Afin de parer aux embouteillages, le TEC Charleroi s’est ainsi associé au projet afin de proposer ses services comme une aide alternative à la voiture. C’est ainsi que la conférence de presse de cet important événement a été symboliquement organisée en ses murs en la présence du Ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prévot, du Bourgmestre de la Ville de Charleroi, Paul Magnette, et du représentant du Gouverneur de la Province de Hainaut. De même, de nombreuses communications, relayées par la Ville de Charleroi et le SPW, ont été lancées avec le message univoque que le TEC Charleroi est LA solution de mobilité pour se rendre à Charleroi.

Ce projet d’envergure a aussi été l’occasion pour le TEC Charleroi de rappeler qu’elle dispose de trois parkings de persuasion, appelés « P+R », situés à Madeleine, Soleilmont et Faubourg de Bruxelles, autres alternatives à la présence massive de voitures dans la zone de Charleroi.

1er novembre : billet de dépannage

Escalator

Afin de minimiser le temps de perception mais aussi d’éviter le transport de grosses sommes d’argent et enfin d’augmenter la sécurité à bord du métro de Charleroi en diminuant les transactions financières, seul un billet de dépannage allait être dorénavant vendu à bord des trams sous trois formules : Next, Horizon, Horizon +

Un nouveau concept qui a permis à nos clients d’adopter le bon geste de préparer son voyage en se procurant à l’avance un titre de transport, permettant ainsi d’accélérer la vitesse commerciale. Bien entendu, une large campagne de communication avait ainsi été mise en place : communiqué de presse, actualité sur le site infotec.be, publication sur la page Facebook du TEC Charleroi, newsletter aux abonnés du TEC Charleroi, affichages dans les points de vente et à bord des trams, leaflets distribués sur le réseau.

18 novembre : renouvellement des automates de vente

Automates de vente

C’est tout naturellement que, dans le cadre du projet TEC IT EASY, les distributeurs automatiques (aujourd’hui renommés SELF) du réseau du TEC Charleroi ont été remplacés par de nouveaux appareils permettant d’accueillir la technologie sans contact. Celles-ci donnent également la possibilité au client d’acheter les tickets suivants :

  • Next (1 parcours ou 1 journée)
  • Horizon (1 parcours)
  • Horizon + (1 parcours ou 1 journée)
  • Ticket aéroport Brussels South Charleroi Airport (BSCA)

C’est ainsi que 40 modèles ont été renouvelés au 31 décembre 2014.

20 et 27 décembre : Métro en fête

Métro en fête

Pour la deuxième année consécutive, le TEC Charleroi a proposé un événement festif de fin d’année tout particulier : un tram décoré et illuminé grâce aux services du Labo du TEC Charleroi ainsi que de l’atelier de Jumet, a sillonné le réseau métro afin d’égayer la fin d’année des voyageurs. A l’intérieur, Mère Noël et ses assistants offraient friandises et petits cadeaux de circonstance, pour le plus grand bonheur des petits comme des grands.

 

Cette année 2014 a aussi vu le lancement de la validation de la ligne 365a et W ainsi que notre adaptation aux horaires de la SNCB.Plus de détails dans le rapport de la SRWT

Les résultats de l'année

Les recettes

Évolution de la recette totale

Recettes et dépenses par kilomètre

Recettes nettes du trafic

(en euros)

2010

2011

2012

2013

2014

Billets

4.829.393

5.049.746

4.753.043

5.474.147

4.999.512

Cartes

2.280.780

2.470.940

2.792.398

2.700.054

2.578.899

Sous-total billets/cartes

7.110.173

7.520.686

7.545.441

8.174.201

7.578.411

Abonnements :

  • Next+Train

3.143

2.948

2.495

2.882

2.590

  • Next–Horizon–Horizon+
    (12-24 – 25-64)

5.132.452

5.514.885

5.639.158

5.232.642

5.552.589

  • M.T.B.

23 491

24 727

25 770

27 406

29 765

  • Combinés S.N.C.B.

639.132

709.671

727.761

706.711

722.901

Sous-total abonnements

5.798.218

6.252.231

6.395.184

5.969.641

6.307.845

Services spéciaux

751.199

783.354

818.093

792.511

822.947

Loueurs

601.608

629.497

602.918

529.455

500.633

TPMR réalisés par des loueurs (depuis 09/2003)

16.469

26.616

27.729

31.059

34.763

Transports Scolaires (recettes perçues)

25.804

27.840

22.114

11.744

12.113

Transports Scolaires (subvention)

286.483

307.038

291.916

272.150

315.656

65 + (subvention)

591.765

591.765

591.765

526.353

537.470

6 à 11 ans (subvention depuis 09/2008)

986.292

986.293

986.293

591.775

591.775

T O T A L

16.173.334

17.125.643

17.281.453

16.898.889

16.701.613

Les clients

Nos clients

Répartition des voyageurs

Évolution des types de voyageurs

Voyageurs

2010

2011

2012

2013

2014

Billets

3.577.558

3.212.775

2.700.461

2.531.215

(1)2 478 544

Cartes

2.619.492

2.740.577

2.788.574

2.426.915

2.634.538

Sous-total billets/cartes

6.197.050

5.953.352

5.489.035

4.958.130

5.113.082

Abonnements :

Combinés (Next+Train - MTB)

112.440

124.047

116.438

124.999

124.999

Next–Horizon–Horizon+
(12-24/25-64)

21.309.011

22.720.931

24.334.190

26.128.704

22.319.785

Combinés S.N.C.B.

1.785.795

1.982.886

2.033.431

1.974.615

1.974.615

Sous-total abonnements

23.207.246

24.827.864

26.484.059

28.228.318

(2)24.419.399

Services réguliers spécialisés

509.133

556.630

588.182

603.250

671.049

TPMR

25.496

28.497

24.021

24.483

26.800

Transports Scolaires

1.241.924

1.148.884

1.107.224

1.050.544

1.059.026

65 +

2.619.444

2.619.444

2.619.444

2.619.444

2.668.580

TOTAL

33.800.293

35.134.671

36.311.965

37.484.169

33.957.936

(1) Suite à la mise en place de la nouvelle politique tarifaire, les règles d’utilisation des titres ont été modifiées. Les notions d’utilisation dans le temps (60’ pour les billets NEXT - 90’ pour les billets HORIZON) et dans des zones contigües réduisant les validations pour correspondances et/ou aller-retour.

(2) Suite à la mise en place de la nouvelle politique tarifaire, une nouvelle méthode de calcul calquée sur les nouvelles règles d’utilisation des titres a été mise en place et a réduit le nombre de voyages estimés par type d’abonnement.

Notre réseau

Nos lignes (régie et loueurs)

Au 31 décembre 2014, la longueur totale des lignes est de 1 885,933 km répartie comme suit :

En régie

Lignes autobus

1 MONTIGNIES Pl. Reconnu – CHARLEROI Sud - G.B.Bomerée 16,040 km
3 MONTIGNIES Pl. - CHARLEROI Sud - JAMIOULX Prison 13,277 km
11 JUMET Madeleine – RANSART – GILLY - MONT/S/SAMBRE Place 16,990 km
12 GILLY Cimetière - LOVERVAL I.M.T.R. 13,930 km
12 b JUMET Hamendes – MONT/S/SAMBRE Place 7,432 km
13 PRESLES Cité Solaire – Charleroi Sud 20,207 km
14 CHARLEROI Sud – BOUFFIOULX – GILLY Gazomètre 17,058 km
17 FLEURUS – WANF.-BAULET – GILLY - CHATELET 25,042 km
18 JUMET Dépôt – CHARLEROI Sud – CHATELET Chavepeyer 18,483 km
19 GERPINNES – NALINNES - CHARLEROI 21,388 km
20 I.M.T.R. - CHARLEROI 7,044 km
20 (scol) GERPINNES – I.M.T.R. - CHARLEROI 19,712 km
21 MARCINELLE Hublinbu – CHARLEROI Sud 5,530 km
25 CHARLEROI Sud – GILLY Soleilmont 14,311 km
28 CHATELINEAU SNCB – JUMET Madeleine 19,573 km
29 CHATELINEAU SNCB – GOSSELIES Athénée 18,688 km
35 CHARLEROI Sud – FARCIENNES Place 12,690 km
41 CHARLEROI – COURCELLES – GOSSELIES – JUMET Madeleine 18,381 km
43-83 Beaux-Arts – Sud – MONCEAU – TRAZEGNIES – COURCELLES - Sud 19,845 km
50 CHARLEROI Beaux-Arts – PONT-A-CELLES Place 31,936 km
51 LUTTRE SNCB – MONCEAU/S/SAMBRE Moulin 23,440 km
52 CHARLEROI Sud – NALINNES - GOURDINNE 21,129 km
53 SOUVRET Forrière – CHARLEROI Beaux-Arts 13,427 km
60 JUMET Madeleine – FRASNES-LEZ-GOSSELIES 38,245 km
61 JUMET Madeleine – TRAZEGNIES Sentier Madame 12,749 km
62 GILLY Soleilmont – JUMET Madeleine 23,555 km
63 JUMET Madeleine – FONTAINE-L’EVEQUE 30,091 km
64 GOSSELIES – PONT-A-CELLES – OBAIX – BUZET – REVES 45,367 km
65 JUMET Madeleine – PONT-A-CELLES Place 14,286 km
66 FRASNES-LEZ-GOSSELIES – REVES – PONT-A-CELLES 16,691 km
67 JUMET Madeleine – FLEURUS Champs Elysées 20,418 km
68 Sud – RANSART – AEROPOLE – Sud 29,933 km
70 MONTIGNY-LE-TILLEUL Vésale – MT/MARCHIENNE – B.A. 14,048 km
71 CHARLEROI Beaux-Arts – MONCEAU/S/SAMBRE Moulin 17,301 km
72 MONCEAU/S/SAMBRE Moulin – GOZEE – THUIN 21,876 km
75 GOUTROUX Pairotte – GOZEE – THUILLIES 26,424 km
77 GOUTROUX Pairotte – MONTIGNY/TILLEUL Vésale 14,179 km
85 JUMET Brulotte – CHARLEROI Sud 7,024 km
86 GOSSELIES Athénée – JUMET Gohissart – CHARLEROI Sud 13,696 km
91 MONTIGNY – THUIN – ANDERLUES – PIETON – CHAPELLE 43,547 km
99b NALINNES – BEAUMONT 36,129 km
108 BEAUMONT – PHILIPPEVILLE 32,848 km
119 BIERCEE – RAGNIES – BEAUMONT 36,615 km
154-158 CHARLEROI Beaux-Arts – ROSELIES – FARCIENNES – CHATELET 21,765 km
155-156 GILLY – CHATELET – TAMINES – VELAINE – CHATELET 26,729 km
163 FLEURUS – RANSART – GOSSELIES 22,378 km
170 CHARLEROI Beaux-Arts – JAMIOULX – HAM-SUR-HEURE – Vésale 22,559 km
172 CHATELET Justice – MARCHIENNE-AU-PONT De Cartier 17,394 km
173 PIETON – FONTAINE – LANDELIES – CHARLEROI Sud 22,691 km
192 NALINNES – GOZEE – THUIN 40,594 km
194 THUIN – RAGNIES – BIERCEE – THUIN 27,262 km
710 FLEURUS – CHARLEROI 17,441 km
A CHARLEROI Sud – GOSSELIES Airport 13,496 km
ABBA Spécial Abbaye d’Aulne 18,771 km
BRUY Spécial Les Bruyères 6,781 km
CCHA Spécial Cimetière de Charleroi à FLEURUS 9,525 km
CERI Spécial Cerisiers 4,909 km
CITY City-Bus – CHARLEROI Ville 2 – Ville Basse 6,065 km
M1ab ANDERLUES – CHARLEROI 17,624 km
M3ab GOSSELIES Faubourg de Bruxelles – CHARLEROI Sud 11,692 km
M4ab CHATELINEAU Pl. Destrée – CHARLEROI Sud 8,295 km
MCOU Spécial Marché de COURCELLES (43-83) 6,002 km
MFON Spécial Marché FONTAINE-L’EVEQUE 4,191 km
MIDO CITY Docherie CHARLEROI 10,915 km
Total autobus 1 122,720km

Lignes ferrées

M1 ANDERLUES – Sud – Parc – Beaux-Arts - ANDERLUES 16,273 km
M2 ANDERLUES – Beaux-Arts – Parc – Sud - ANDERLUES 16,612 km
M3 Sud – Ouest – Madeleine – GOSSELIES 10,117 km
M4 Soleilmont – Beaux-Arts – Sud – Parc - Soleilmont 6,278 km
Total trams 49,280 km

Exploitants privés

Lignes autobus

99 BIESME-SOUS-THUIN – BEAUMONT - ERQUELINNES 44,102 km
109a CHARLEROI – BEAUMONT – CHIMAY 116,412 km
109d CHARLEROI – CHIMAY – MOMIGNIES (Direct) 62,441 km
129 CHIMAY – MONS 68,718 km
132c WALCOURT – FROIDCHAPELLE – CHIMAY 39,824 km
156a CHIMAY – MOMIGNIES 78,936 km
365a BRUXELLES – JUMET 47,613 km
366 BAISY-THY – GENAPPE – REVES 28,260 km
LBV Circuit Les Bons Villers – Bonvibus 52,235 km
Rbus Circuit Froidchapelle 70.458 km
Total exploitants 608,999 km
TOTAL GÉNÉRAL 1.885,993 km

L’évolution kilométrique

Répartition des kilomètres

Évolution des kilomètres

Kilomètres commerciaux effectués

2010

2011

2012

2013

2014

Services réguliers :

 

Autobus

11.059.392

11.056.152

11.047.475

10.738.507

10.758.641

Métro

950.261

940.010

939.666

1.157.057

1.349.014

Services spéciaux

178.747

159.204

125.512

128.835

140.727

Loueurs

2.005.528

2.160.575

2.111.890

2.089.200

2.082.178

T.P.M.R. (Bus 105 en régie)

127.419

8.408

0

0

0

Transports Scolaires

2.541.964

2.508.848

2.461.424

2.500.548

2.501.385

T O T A L

16.863.311

16.833.197

16.685.967

16.614.147

16.831.945

Sécurité et prévention

Statitisque annuelle Opérations "Sécu" Police - MLC - Année 2014

Date

Lieu

Tranche Horaire

Nombre de voyageurs

Nombre de trams

Billets de constatation

%

Arrestations (police)

Bulletin de recherche et d’information

Fouilles (police)

Défaut de carte d’identité

15/01/2014

Piges

11h30 - 14h30

1943

41

138

7,10%

4

0

0

49

20/01/2014

Samaritaine

07h30 - 10h30

1474

36

73

4,95%

0

0

0

25

31/01/2014

Tirou

17h30 - 20h30

447

82

64

14,31%

0

0

0

19

26/02/2014

Pïges

15h30 - 18h30

1588

60

160

10,07%

0

0

0

33

12/03/2014

Janson

11h30 - 14h30

1069

29

121

11,31%

2

0

2

35

16/03/2014

Tirou

13h30 - 16h30

618

27

82

10,38%

1

0

1

26

16/03/2014

Beaux Arts

17h30 - 20h30

355

25

96

20,30%

1

0

1

32

21/03/2014

Samaritaine

10h30 - 13h30

803

26

78

9,71%

1

0

12

19

21/03/2014

Beaux Arts

14h30 - 17h30

686

20

109

13,87%

1

0

42

31

26/03/2014

Samaritaine

07h30 - 10h30

1446

40

62

4,30%

1

0

1

11

23/04/2014

Beaux Arts

14h30 - 17h30

1507

50

143

7,66%

0

0

0

40

28/04/2014

Parc

07h30 - 10h30

1576

39

97

5,76%

2

0

2

22

29/04/2014

Beaux Arts

07h30 - 10h30

911

38

69

7,79%

1

0

8

8

29/04/2014

De Cartier

11h30 - 15h30

600

23

41

7%

0

0

0

3

09/05/2014

Ouest

14h30 - 17h30

1461

49

128

7,11

0

0

1

41

14/05/2014

Samaritaine

10h30 - 14h30

1597

45

110

6,88%

2

2

2

19

14/05/2014

Sud

15h30 - 18h30

937

31

56

6,08%

0

2

2

13

15/05/2014

Beaux Arts

11h30 - 14h30

1633

57

95

5,81%

2

0

2

32

21/05/2014

Piges

07h30 - 10h30

1612

51

112

6,94%

2

0

2

34

28/05/2014

Beaux Arts

11h30 - 14h30

1929

54

110

5,70%

1

0

1

45

06/06/2014

Beaux Arts

14h30 - 17h30

2002

50

119

5,94%

1

0

1

41

06/06/2014

Tirou

18h30 - 21h30

395

51

30

1,50%

1

0

6

8

06/06/2014

Tirou

18h30 - 21h30

193

12

88

12,95%

0

0

0

0

11/06/2014

Janson

11h30 - 14h30

1637

40

108

5,59%

0

0

0

35

17/06/2014

Beaux Arts

11h30 - 14h30

1568

50

106

6,76%

0

0

0

43

27/06/2014

Piges

14h30 - 17h30

2010

46

147

7,31%

0

0

0

52

03/07/2014

Beaux Arts

14h30 - 21h30

479

59

40

8,35%

0

0

0

7

08/09/2014

Beaux Arts

10h30 - 12h30

760

30

62

7,89%

0

0

3

20

12/09/2014

Ouest

14h30 - 17h30

1147

32

114

9,95%

0

0

0

30

19/09/2014

Beaux Arts

11h30 - 14h30

1752

73

142

8%

1

0

1

43

24/09/2014

Janson

14h30 - 17h30

1609

44

162

10,70%

1

0

1

41

29/09/2014

Beaux Arts

10h30 - 13h30

1656

64

155

9,11%

3

0

9

43

29/09/2014

Tirou

14h30 - 17h30

1015

74

125

6,32%

3

0

8

43

08/10/2014

Beaux Arts

14h30 - 17h30

1668

54

169

10,13%

0

0

0

48

13/10/2014

Janson

11h30 - 14h30

1363

48

134

9,75%

0

0

2

42

22/10/2014

Sud

14h30 - 17h30

735

25

72

9,78%

0

0

0

27

24/10/2014

Beaux Arts

14h30 - 17h30

2582

73

189

7,20%

4

0

15

61

24/10/2014

Tirou

18h00 - 21h30

745

76

56

7,15%

4

0

16

16

28/10/2014

Beaux Arts

17h30 - 20h30

1203

50

112

9,88%

0

0

5

35

12/11/2014

Beaux Arts

11h30 - 14h30

1541

47

92

6%

1

0

1

29

21/11/2014

Beaux Arts

10h00 - 18h00

2944

93

195

6,55%

0

0

15

64

27/11/2014

Piges

14h30 - 17h30

1183

26

95

8,03%

1

0

1

32

05/12/2014

Janson

14h30 - 17h30

1032

27

99

9,59%

0

0

0

38

09/12/2014

Beaux Arts

14h30 - 17h30

1503

43

117

7,49%

1

0

10

36

09//12/2014

Beaux Arts

18h30 - 21h30

571

43

99

17,07%

1

0

10

27

18/12/2014

Ouest

14h30 - 17h30

960

25

57

5,94%

0

0

0

20

23/12/2014

Waterloo

13h30 - 16h30

292

14

29

9,93%

0

0

0

8

Totaux

58737

2092

4857

8,26%

43

4

183

1426

Notre approche commerciale

TEC IT EASY

Plus d'infos dansle rapport de la SRWT

Qualité et études de satisfaction

Plus d'infos dansle rapport de la SRWT

Nos partenariats

Biennale d’Art Urbain
 

Du 3 mai au 26 octobre, la Biennale d’Art Urbain « Asphalte #1 » a mis en avant la culture urbaine au sein de la ville de Charleroi (peintures murales, sculptures, événements musicaux et théâtraux, danses). Dans le cadre de cet événement participatif et rassembleur, l’artiste américain Todd James a investi la bouche d’accès désaffectée de la station de métro Beaux-Arts pour en créer une œuvre d’art unique, sur le thème des gens (« People »). Une fresque venue rehausser de couleurs cet endroit quelque peu terne et morose, pour le plus grand plaisir des yeux.

Métromusic
 

Pour sa deuxième édition consécutive, et dans le cadre des Fêtes de la Musique, le projet Métromusic – une initiative du TEC Charleroi et du Département Jeunesse de Charleroi – a pris place le 20 juin dans la station Beaux-Arts. Une scène musicale placée sur la mezzanine a permis aux voyageurs de découvrir les artistes de la région de Charleroi. Nouveauté, des musiciens ont également investi les rames de métro dans la boucle urbaine, pour le plus grand plaisir de nos navetteurs.

Campagne soldes
 

Sous le slogan « Le TEC, ça nous rapproche… des soldes », le TEC Charleroi a mené dès le 27 juin une campagne promotionnant à la fois l’utilisation des transports publics mais aussi de ses parkings de dissuasion (P+R) pour se rendre au centre-ville faire les soldes. Pour plus de tranquillité et de confort, le TEC Charleroi proposait donc aux aficionados du shopping de les emmener faire leurs courses sans se soucier des embouteillages ni de trouver une place de parking tout en posant un geste pour l’environnement.

Abbaye d’Aulne
 

Durant les samedis, dimanches et jours fériés des mois de juillet et août, un service de navettes a été mis en place pour assurer une liaison au départ de Charleroi-Sud vers l’abbaye d’Aulne. Le petit plus de ces navettes : une plate-forme se trouvant à l’arrière du bus était mise gratuitement à la disposition des voyageurs qui souhaitaient embarquer leur vélo !

Salon des Arts ménagers
 

Le salon des Arts Ménagers de Charleroi a ouvert ses portes du 1er au 16 novembre. Le TEC Charleroi en a donc profité pour promouvoir l’utilisation de ses services pour le transport des visiteurs ainsi que ses parkings de persuasion.

C’est ainsi que les week-ends des 1 et 2, 8 et 9, 15 et 16 novembre ainsi que le mardi 11 novembre, les personnes qui avaient laissé leur voiture aux P+R de Madeleine ou de Soleilmont pour emprunter ensuite le métro pour se rendre au salon ont été remerciés en recevant une fois deux tickets d’entrée au salon ainsi qu’un bic contenant un plan déroulant du réseau du métro pour les encourager à se déplacer en métro. Quant au personnel du TEC Charleroi, un concours en interne a été organisé pour remporter 20 places au Salon.

Culturiosité
 

Durant la semaine du 24 novembre, le festival Culturiosité a relancé sa 3e édition. Initiative des étudiants de l’année terminale en Bachelier en Communication de la Haute Ecole Provinciale de Hainaut-Condorcet, il avait pour objectif de promouvoir des lieux culturels et d’enseignements artistiques en créant un court événement dans un lieu public.

Le 27 novembre, en collaboration avec Charleroi Danses, le festival a investi le métro du TEC Charleroi à la station Beaux-Arts avec deux représentations gratuites des Happy Brothers, deux danseurs hors pair, finalistes de l’émission Belgium’s Got Talent sur RTL-TVI, dont les prestations ont époustouflé les navetteurs. L’occasion pour le TEC Charleroi de faire vivre une de ses stations et de donner ainsi aux clients une image positive de sa société.

Contacts
 

Le 23 juillet 2014, l’équipe de l’émission « Contacts » (produite par la RTBF et animée par Olivier Quisquater) a parcouru le réseau bus et tram du TEC Charleroi afin de réaliser une capsule vidéo « Les transports en commun en toute sécurité ». A l’approche de la rentrée scolaire, il était en effet opportun de rappeler les normes de sécurité en présence d’un véhicule ferré ou d’un bus en milieu urbain.

Nos tarifs

Des tarifs particuliers sont d'application sur les lignes suivantes :

Les investissements

Les chantiers d’envergure

Le Métro Léger de Charleroi

La SRWT a poursuivi le programme de modernisation des stations du Métro Léger de Charleroi ; après la station Gazomètre, réalisée en 2014, ce sont les stations Samaritaine et Piges qui bénéficieront d’une importante rénovation prenant notamment en compte l’accessibilité du réseau aux personnes à mobilité réduite.

La SRWT a par ailleurs attribué le marché d’étude visant à poser le bon diagnostic sur les aménagements envisagés aux sorties Sud de Charleroi (N5 et N53). C’est une association Transitec-Bureau Greisch qui a été retenue. Les premières conclusions sont attendues pour fin juin 2015.

Métro de CharleroiVoir tous les chantiers dans le rapport de la SRWT

Les aménagements d’infrastructure

Station Moulin
 

Depuis de nombreuses années, les pigeons avaient pris possession des hauteurs de la station Moulin. Afin de permettre aux voyageurs d’attendre leur correspondance métro en toute quiétude et sans devoir slalomer entre les « tirs de pigeons », le TEC Charleroi a alors procédé – dès le 11 septembre jusqu’au 29 octobre 2014 – au nettoyage complet des armatures du plafond et au placement de tôles venant combler les diverses entrées pour empêcher l’accès aux volatiles indésirables.

Station Moulin
Stations Samaritaine et Piges
 

Commencés fin août pour la station de métro Samaritaine et fin septembre pour la station Piges, des travaux de rénovation ont été entamés dans un but de modernisation. Ces deux stations seront dotées, à termes, de matériaux modernes qui leur permettront de retrouver un certain éclat et de lutter contre les incivilités et les dégradations. Les luminaires seront également revus afin de permettre aux voyageurs de circuler dans un espace plus clair et plus sécurisant. Pour Samaritaine, un ascenseur verra le jour (sortie côté Ville 2) pour faciliter la vie des PMR (Personnes à Mobilité Réduite).

Stations Samaritaine et Piges
Brise-vues Marabout-Gilly
 

Suite à la construction des nouvelles stations qui terminent la ligne M4 (Marabout, Sart-Culpart et Soleilmont), des brise-vues ont par la suite été installés entre la station Marabout et Gilly, de part et d’autre de la ligne de métro afin de respecter l’intimité des riverains.

Brise-vues Marabout-Gilly

Le développement durable

De par la nature même de sa mission d’opérateur de transport public ainsi que de celle de devenir une alternative à la voiture personnelle, le TEC Charleroi contribue ainsi à la diminution de la pollution de l’air suite à la réduction des émissions des gaz à effet de serre. Mais le TEC Charleroi s’investit également dans la réduction de l’impact de ses propres activités sur l’environnement.

Gestion environnementale

Nos sols ont été pollués à des endroits où des activités d’exploitation ont eu lieu (pollution dite historique). Généralement, ces matières dites polluantes parviennent dans le sol à cause d’activités industrielles ou d’accidents anciens. Ces substances (métaux lourds, matières organiques, …) constituent une menace plus ou moins grande pour les sols. Depuis plusieurs années, en collaboration avec le SPW, nous avançons à grands pas vers des solutions d’élimination des risques environnementaux pour les personnes et l’environnement.

Les dépollutions en cours

  • Dépôt Anderlues :
 

Les travaux préliminaires visant à dégager la zone à dépolluer se sont poursuivis durant l’année 2014. La toiture de la remise trams a été remplacée et l’accès au nouveau parking du personnel a été aménagé.

Un nouveau dossier d’assainissement de la zone polluée a été déposé auprès du SPW. Ce plan tient compte de la stabilité du site qui devra rester en exploitation pendant toute la phase des travaux. Une partie d’excavation devra éliminer le noyau de cette pollution. Ensuite, deux phases d’observation au niveau des nappes phréatiques seront réalisées.

  • Anderlues AFA :
 

Le site AFA à Anderlues contient une pollution aux métaux lourds à cause de remblais qui font suite à une exploitation au début du 20e siècle. Plutôt que d’entreprendre de lourds travaux d’excavation, une dalle de confinement sera coulée sur le terrain. L’aménagement du site a donc été réalisé en vue de recouvrir la superficie du terrain.

Le traitement des déchets

Il est devenu nécessaire de gérer des flux de déchets toujours plus importants dans le cadre d’une politique environnementale plus globale.

Grace à sa politique de la gestion des déchets, le TEC Charleroi aura facile à franchir le cap de septembre 2015 où les entreprises wallonnes auront l’obligation de trier leurs déchets au sein des entreprises pour certains déchets, et s’étendra progressivement pour concerner tous les types de déchets dès le 1er septembre 2017 (Moniteur Belge – 16 mars 2015).

Economies d’énergie

Le TEC Charleroi souhaite diminuer ses consommations d’énergie et cela commence par ses infrastructures.

C’est ainsi que le placement de luminaires de type économiques dans les stations de Gazomètre, Samaritaine et Piges auront permis une économie d’énergie de 30%. De même, l’isolation des toitures des bâtiments Volvo et Mouvement à Genson auront également permis une économie d’énergie identique (30%).

Les ressources humaines

Notre personnel

Répartition des agents en activité au 31 décembre 2014

Direction générale 2
Direction d'Exploitation (y compris services sécurité) 734
Appointés Hommes 96
Femmes 8
Salariés Hommes 592
Femmes 38
Direction Commerciale (y compris agents d'accueil et aubettiers) 48
Appointés Hommes 21
Femmes 12
Salariés Hommes 15
Femmes 0
Direction Technique 270
Matériel roulant 176
Appointés Hommes 11
Femmes 1
Salariés Hommes 163
Femmes 1
Voies et Bâtiments 43
Appointés Hommes 4
Femmes 1
Salariés Hommes 38
Femmes 0
Electricité, dispatching, signalisation, Prodata, AVM, PFE 56
Appointés Hommes 26
Femmes 0
Salariés Hommes 30
Femmes 0
Direction Administrative 41
Appointés Hommes 20
Femmes 15
Salariés Hommes 6
Femmes 0
TOTAL 1 095

Évolution du nombre d'agents

2011

2012

2013

2014

Appointés 183 196 187 217
Salariés 856 900 912 878
Total 1.039 1.096 1.099 1.095
  • Membres du personnel
    Membres du personnel
  • Atelier polyester
    Atelier polyester
  • Membre du personnel
    Membre du personnel
  • Garnissage
    Garnissage
  • Équipe potelets
    Équipe potelets
  • Employés de vente
    Employés de vente
  • Dispatching
    Dispatching
  • Dispatching
    Dispatching

Notre politique de gestion des ressources humaines

L'amélioration du dialogue social

Plus d'infos dansle rapport de la SRWT

Les outils RH

Plus d'infos dansle rapport de la SRWT

La communication interne

„Ekiden

Pour la troisième année consécutive, cette course à pied en relais s’est déroulée le 29 mai, au château de Trazegnies. Plusieurs catégories ont été représentées : entreprises, clubs, associations ou encore écoles. Le TEC Charleroi a fièrement été représenté en parcourant en équipe les 42,195 km de parcours. Animations, châteaux gonflables, ravitaillement de qualité pour les participants, tombola, petite restauration et bonne ambiance étaient au programme.

10 miles de Chaerleroi

10 miles de Charleroi

Avec une équipe de 10 participants, le TEC Charleroi a une nouvelle fois été bien représenté lors de la 30ème édition des 10 Miles de Charleroi, le dimanche 4 mai. Au total, plus de 1100 coureurs ont pris part à cette course « new look », dont le circuit avait été changé au profit d’un parcours agréable, certes, mais très ardu selon les dires de certains participants !

Dons de sang

Dons de sang

Organisées au siège social du TEC Charleroi, à Villette, les collectes de sang ayant lieu en entreprise sont un véritable moyen pour le personnel d’accomplir un geste citoyen durant leurs heures de travail.

Le 8 mai et le 20 octobre 2014, ce sont au total 61 personnes qui ont généreusement participé à cette action de solidarité.

Campagne post-it

Campagne Post-it

En février, les employés du TEC Charleroi ont eu la surprise de découvrir des post-it « messagers », collés un peu partout dans leur environnement de travail (ascenseurs, bureaux, photocopieuses, machines à café…). Cette action interne du groupe TEC visait à sensibiliser les employés aux quatre compétences génériques qui représentent le groupe TEC : orientation client, adaptabilité, collaboration et fiabilité. Cette action peu ordinaire vient renforcer la communication voulue par le groupe afin de consolider la culture d’entreprise.

Enquête sur le bien-être au travail

Analyse des risques psychosociaux

Du 1er au 15 octobre, une enquête concernant le bien-être au travail a été envoyée à tous les membres du personnel du TEC Charleroi.

Elle aura permis à l’ensemble des travailleurs de s’exprimer sur ses conditions de travail et à la Direction Générale, sous l’assistance du CESI (service externe de prévention et de protection au travail), d’identifier les problèmes et de trouver des points d’amélioration à la qualité de vie au sein de l’entreprise.

Cette enquête nécessitait une participation massive du personnel, au risque d’obtenir des résultats non pertinents. Une campagne de communication de choc a donc été lancée : newsletters à destination de l’ensemble de l’entreprise d’une part et aux managers d’autre part, magazine interne, affiches, messages sur les écrans dépôts, réunions d’informations et de nombreux rappels ont ainsi été déployés. Sur 1100 exemplaires distribués, 513 personnes y ont répondu. Ce qui représente un taux élevé de réponse de 46,64 %.

racks de distribution

Nouveaux outils de communication interne

Afin de moderniser ses supports de communication interne, le TEC Charleroi a fait l’acquisition, en début d’année, de deux grands écrans TV permettant de diffuser des informations de dernière minute, telles que les perturbations, déviations, activation du plan intempérie ou encore l’annonce d’événements internes. Photos ou vidéos peuvent donc désormais être diffusées au sein du personnel. Pour l’instant, ce sont les dépôts de Jumet et de Genson qui en bénéficient.

Et afin d’augmenter encore l’accès à l’information, le service Communication a également lancé de nouveaux outils de communication début du mois de septembre : newsletters et racks de distribution ont été mis sur pied.

Les newsletters permettent ainsi aux membres du personnel d’être régulièrement à la page de l’information « TECienne ». Atout majeur : la rapidité de diffusion et la possibilité d’être plus réactif dans l’information délivrée. Celles-ci se déclinent en deux versions : une pour l’ensemble du personnel dans laquelle y sont exposés toutes les informations majeures de la vie de l’entreprise, sur ce qui s’y passe tant en interne qu’en externe et l’autre pour les managers dont le but est de leur donner des informations préalables et complémentaires à celles fournies à l’ensemble du personnel et ce, afin d’accompagner les collaborateurs dans leur bonne interprétation de l’information.

En ce qui concerne le choix de disposer des racks sur les différents sites du TEC Charleroi, il s’est fait tout naturellement afin de faciliter l’accès aux publications émanant du service Communication sur les différents lieux de travail, et de manière indépendante de la date de distribution des bons de paie.

Plus prêt de l'information

Plus prêt de l’information

Si les employés ont l’avantage d’avoir un mail professionnel, ce n’est pas le cas de tout le personnel du TEC Charleroi. C’est ainsi que pour donner la possibilité à chacun d’être tenu informé aussi rapidement que les employés en ayant accès aux informations électroniques développées par le service Communication (telles que le « Point de Correspondance » ainsi que la newsletter destinée à l’ensemble du personnel appelée « Flash info »), qu’une campagne a été développée mi-octobre afin de recueillir les adresses mails personnelles de celles et ceux qui le souhaitent uniquement. Une action permettant parallèlement de faire un geste pour l’environnement grâce à la réduction de l’impression papier et de réaliser quelques économies.

Gouvernance

Conseil d'Administration

Monsieur Gérard MONSEUX
Président
Madame Anne-Marie BOECKAERT
Administratrice
Madame Florence DEMACQ
Administratrice
Madame Catherine LEOTARD
Administratrice
Monsieur Frédéric PIRAUX
Administrateur
Monsieur Bernard VAN DYCK
Administrateur
Monsieur José WIARD
Administrateur
Monsieur Philippe KNAEPEN
Administrateur (démissionnaire au 20.11.2014)
Monsieur Christophe CLERSY
Vice-Président
Monsieur Philippe CHARLIER
Administrateur
Madame Anne-Françoise LONTIE
Administratrice
Madame Charlyne MORETTI
Administratrice
Monsieur Thomas SALDEN
Administrateur
Monsieur Noël VAN KERCKHOVEN
Administrateur
Monsieur Jean-Claude MEUREE
Administrateur
(remplace Mr Philippe KNAEPEN à partir du 20.11.2014)

Assistent avec voix consultative

Monsieur Jean-Marc VANDENBROUCKE
Administrateur Général de la S.R.W.T.
Monsieur Etienne HABAY
Représentant du personnel
Monsieur Vincent URBAIN
Administrateur Général Adjoint de la S.R.W.T.
Monsieur Carmino FASANO
Représentant du personnel

Commissaire-Delégué de la S.R.W.T.

Monsieur Stéphane THIERY

Direction

Monsieur Didier GILSON
Directeur Général
Monsieur Xavier ROBERT
Directeur d’Exploitation
Monsieur Philippe VANDEMEERSCHE
Directeur des Services Techniques
Monsieur Marc DEVOGEL
Directeur Général Adjoint
Madame Véronique BENOIT
Directrice Commerciale
Monsieur Alain ZARZYCKI
Directeur Administratif

Rémunération des Administrateurs

Pour l'année 2014, le montant total des émoluments des administrateurs s'élève à un montant brut de 39 900,80 EUR.

Audit interne

En 2014 le Comité d’Audit s’est réuni à deux reprises.

Le programme initial de 2014 comprenait 23 missions d’audit. En cours d’année, le nombre de missions a été porté à 25 suite à l’ajout des missions relatives aux processus administratifs, de support et de communication de l’IRP TEC PENSION et à la mise en place de l’audit continu.

Les missions finalisées en 2014 portent sur la gestion des services de contrôle, la gestion des titres de transport valorisés, les titres de transport combinés avec la SNCB, les relations avec les loueurs, l’actualisation des risques relatifs au projet «Maintenant», le processus de gestion des actifs de l’IRP TEC PENSION, la coordination de l’établissement des plans d’entreprise, le processus de recrutement des chauffeurs, la gestion des plaintes de la clientèle, ainsi que les deux suivis semestriels des recommandations et le suivi des recommandations relatives à l’IRP TEC PENSION.

Les missions dont le prolongement ou l’achèvement sont prévus en 2015 concernent la coordination des processus, la collecte et le traitement des recettes de trafic, la gestion des stocks, la conformité et la gestion des marchés publics, la surveillance par caméra sur les lieux de travail, l’analyse des risques du projet Hastus, les processus administratifs, de support et de communication de l’IRP TEC PENSION, et l’audit continu.

Enfin, trois missions de conseil relatives respectivement au suivi de l’action du projet TEC IT EASY relative à la chaîne des recettes et de la comptabilité, à la certification des maisons de la mobilité et aux indicateurs de gestion, n’ont pas nécessité d’intervention de l’Audit Interne en 2014 et ne seront pas reconduites en 2015.

Commissaires aux comptes

  • SCRL Callens, Pirenne, Theunissen & Co
  • SCRL Ernst & Young
  • SPRL Lafontaine, Detilleux & Cie

Les perspectives

Réseau carolo

  • Modifications du parcours de certaines lignes de bus pour optimaliser le service rendu par le chauffeur
  • Amélioration de l’accessibilité des PMR (Personnes à Mobilité Réduite) aux transports en commun
  • Développement de la mobilité douce (plans vélo, parkings de persuasion)
  • Réorganisation des circuits scolaires des communes de Courcelles et Gosselies afin de réduire le temps de parcours « domicile-école » des élèves
  • Développement d'une ligne à haut niveau de service sur la N5/N53
  • Étude prospective sur la mise en activité de l'antenne de Montignies-Sur-Sambre

Ressources humaines

  • Nouveau programme de gestion des carrières des employés et du recrutement
  • Nouvel uniforme pour les agents de sécurité afin de mieux répondre aux exigences de la fonction

Protection et prévention

  • Dépollution du sol aux dépôts de Nalinnes et Anderlues
  • Finalisation des plans internes d’urgence en cas d’incendie et réalisation d’un exercice d’évacuation sur tous les sites

BUS’ness

  • Déploiement du service “B2B” (Business to Business)
  • Utilisation du nouveau logiciel CRM (Customer Relationship Management) afin de récolter les données clients
  • Signature des nouveaux contrats auprès des clients professionnels

Informatique

  • Développement de la Gestion Electronique Documentaire (GED) : numérisation en masse de documents papiers afin de faciliter le classement, le stockage et l’accès aux documents

Rapport financier